Le TOP 10 des meilleurs jeux de société de 2005, une grande année ludique!

Temps de lecture: 4 minutes

En 2005 ce sont un peu moins de 800 jeux qui sont sortis. C’est à peu de choses près deux fois moins qu’en 2013, ce qui prouve que le marché actuel est en pleine effervescence. Ou saturation, c’est selon.

La tête dans le guidon à guetter toutes les nouveautés, il est parfois bon de se pencher sur le passé pour revoir les perles ludiques d’alors. Dont la plupart sont devenues cultes et auxquelles on rejoue encore en 2014, sans compter que nombre d’entre elles ont largement influencé / inspiré les années d’après.

Allez hop, un brin de nostalgie avec 2005, une toute grande année ludique! Qui nous paraît pourtant tellement loin aujourd’hui. A l’époque j’avais encore des cheveux.

10. Antike

antike

Le tout premier jeu de Mac Gerdts, qui a signé ici une oeuvre ludique extrêmement originale puisqu’elle plaçait pour la toute première fois la mécanique de la rondelle. L’auteur a ensuite continué sur sa lancée avec d’autres jeux à base de rondelle : Imperial, Hamburgum, Navegador. Antike est même ressorti en 2012 en version uniquement pour 2 joueurs. Dans Antike, les civilisations antiques (d’où le titre) se déplacent, se développent et s’affrontent autour du bassin méditerranéen. Très bon, même si ce n’est pas le meilleur Mac Gerdts.

9. Zombies

zombies!!!

Un jeu avec des… zombies. Sorti en 2005, il a connu depuis pas loin de 17’654 extensions (environ). Déplacements, affrontements. Pas le meilleur jeu de zombies mais en tout cas un très bon jeu de 2005, qui a clairement inspiré Zombicide quelques années plus tard. A venir, c’est prévu, le TOP 10 des meilleurs jeux de société de zombies.

8. Cash n’Guns

cash

Gros succès à sa sortie, ce jeu d’ambiance et de bluff met les joueurs aux prises d’un butin à partager dans un entrepôt. Prenez Reservoir Dogs et adaptez-le en jeu de société. Très fun (et bruyant). Et tenez-vous bien, Repos Prod et l’auteur Ludovic Maublanc sont en train de plancher sur une réédition du jeu près de 10 ans plus tard pour le rendre encore plus fluide. Sortie prévue en 2014.

7. Mr Jack, Ombre sur Whitechapel

ombre

Autre jeu sorti la même année de Ludovic Maublanc et en collaboration avec Bruno Cathala, Ombre sur Whitechapel, sorti chez un tout petit éditeur Neuroludic, un jeu d’enquête et de déduction pour 2 joueurs. Qui a été ensuite repris par les éditions genevoises Hurrican en 2006 et réintitulé tout simplement Mr Jack. On connaît ensuite le succès que le jeu a rencontré au box-office ludique, avec depuis 17’654 versions (environ) : Mr Jack extension, Mr Jack à New York, Mr Jack Pocket, même le tout récent Le Fantôme de l’Opéra utilise les mêmes mécaniques.

6. Fairy Tale

fairy

Tout petit jeu de cartes japonais minimaliste sorti en 2004 en vo et en 2005 en anglais, ce qui nous permit alors d’y jouer en Europe, avant d’être finalement traduit en 2006 en vf. Ce jeu ne payait pas de mine et a eu très peu de succès, peut-être dû à son système de scoring alambiqué, Fairy Tale a pourtant largement inspiré 7 Wonders dans son système de points exponentiels (cartes sciences) et draft. Un très bon jeu de cartes qui, d’après ce que j’ai entendu dire, devrait être réédité en 2014. J’y ai en tout cas beaucoup joué à l’époque.

5. Les Chevaliers de la Table Ronde

chevaliers

Un autre jeu de Bruno Cathala, en collaboration avec Serge Laget, certainement le tout premier grand jeu coopératif moderne. Malgré quelques défauts, le jeu a connu un énorme succès et a clairement inspiré la plupart des jeux coopératifs qui ont suivi. Une extension est sortie en 2008 et une version uniquement cartes en 2012.

4. Glory to Rome

gloire

Laid au possible, auto-édité, difficilement trouvable, Glory to Rome est ensuite ressorti six ans plus tard en 2011 en vf chez Filosofia pour connaître le succès qu’il méritait amplement. Ce jeu a clairement propulsé l’auteur, Carl Chudyk, au rang de l’un des meilleurs créateurs de jeux de cartes de la galaxie, et je suis objectif. La preuve, Innovation!

3. Time’s Up

times

Tout le monde entier connaît Time’s Up. Sorti aux US en 1999 et traduit par Repos Prof en 2005, Time’s Up est certainement LE party-game le plus connu de la sphère ludique. Gros carton à sa sortie, près de 10 ans plus tard, le jeu continue à bien se vendre pour atteindre aujourd’hui le million d’unités vendues, extensions comprises. Un million! Avec depuis une licence qui a été surexploitée : time’s up geek (mon préféré), time’s up academy, suisse, violet, bleu, rose-fuchsia-caramel, etc. En fait c’est bien simple, celui qui n’a jamais joué à Time’s UP ne mériterait pas de vivre. Voilà, c’est dit, comme ça les choses sont claires entre nous.

2. Twilight Struggle

twilight

Toujours au box-office du site américain BGG, Twilight y est toujours et encore considéré comme LE meilleur jeu de société de tous les temps, malgré les plus de 1’000 sorties annuelles. C’est tout dire. Un jeu uniquement à deux avec un système d’activation par cartes et au thème plutôt austère de la guerre froide. Pas très jazzy. Et pourtant, le thème est super bien exploité et les éléments historiques très fidèles à la réalité. Un excellent jeu. Voilà.

1. Caylus

caylus

Si vous avez lu notre TOP 10 des meilleurs jeux de société de placement d’ouvriers vous êtes déjà tombé sur Caylus. En tout premier rang du classement. Et bien ça ne change pas ici. Ystari a lancé une bombe en 2005, un jeu à l’époque extrêmement riche et original. Et son succès peut être aisément mesuré à l’aune des 17’654 jeux (environ) qu’il a ultérieurement inspiré, tel Agricola ou L’Age de Pierre. Caylus fut certainement LE meilleur jeu de 2005. Il a même été porté sur ipad (les meilleurs jeux de société sur iPad ici) en 2012.

Et vous, quel était votre jeu préféré en 2005?

7 Comments

  1. Mon top 5 : Puerto Rico /Schotten Totten (réédition) / Anachronism / Objets trouvés / Time’s up

    Par contre, la première édition de Fairy Tale date de 2004. Et tout ça me fait me rappeler que je n’ai toujours pas joué à Antique…

    1. Pour Fairy Tale 2004 je le dis dans mon article. Mais en vo / japonais donc injouable pour nous. Il aura fallu attendre la version américaine de 2005. Et la vf en 2006.

  2. Salut,

    Je viens de regarder. En 2005 j’ai aussi beaucoup joué et aimé :
    * Beowulf the legend (Knizia) qui est un jeu sous estimé que j’aime encore – le dernier grand Knizia ?
    * Turmbau Zum Babel (Knizia) : tout moche et abstrait mais une mécanique exceptionelle avec les cartes
    * Louis XIV de Dorn chez Alea
    * Palazzo de Knizia (qui est peu ressorti ensuite)
    * Caylus effectivement a calmé tout le monde à Essen et Fairy Tales a été usé (j’ai la version japonaise d’époque) ,

    Et plein qui était sorti l’année d’avant (exceptionnelle) : Goa (2004), San Juan (2004) St Petersburg (2004), Funkenschlag (2004), Mystery Rummy 4 Al Capone (de 2004), Blue Moon (2004), le Septre de Zavandor (2004), Friedrich (2004)

    Et aussi :
    Age Of Steam (j’étais à fond), Cités perdues, Non Merci (le + joué de l’année, je pense) , Streetsoccer….

    Sinon bonne sélection mm si j’ai joué + tard à Glory to Rome et jamais à Zombie.

  3. Je crois bien que j’ai joué à tous ces jeux sauf Twilight Struggle et je suis assez d’accord avec ce top 10. Enfin presque d’accord car pour ce qui concerne les bouffeurs de cerveaux, ma préférence va plutôt aux Zombies de Nicolas Normandon (Asmodée).
    Cette année là j’ai aussi beaucoup aimé le jeu des deux Bruno « Mission Planète Rouge » ainsi que Conquest of the Empire.

A vous de jouer! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.