Divers

Run Until : Quand la course à pied devient une chasse au trésor

Changez votre routine de course avec Run Until – une manière amusante et créative de trouver la motivation de courir.


Run Until et FunRunQuest

FunRunQuest, ça vous rappelle quelque chose ? Pendant les étés 2016 et 2017 nous avions organisé un mois de défis à réaliser en courant.

Un mois. Un mois de défis délires.

Pendant tout le mois d’août de 2016 et 2017, chaque deux jours, nous avons proposé un défi de course pour se motiver, s’amuser et changer d’habitude.

En 2016, les quinze défis à réaliser en courant étaient :

  1. Prendre trois photos
  2. Réaliser un tracé rigolo
  3. Être accompagné.e par un membre de sa famille
  4. Courir sans aucun appareil électronique
  5. Ne pas faire une boucle mais revenir par un autre moyen (TP, taxi…)
  6. Faire du Parkour/Freerun
  7. Écouter une playlist surprise
  8. Ne pas courir mais pratiquer un autre sport à la place
  9. Jouer à chat avec quelqu’un
  10. Courir et lancer un frisbee
  11. Changer d’itinéraire
  12. Prendre une photo incroyable avec filtre
  13. Pratiquer des intervalles
  14. Choisir l’un des précédents défis
  15. Courir tous ensemble en même temps et partout dans le monde

Vous avez été plusieurs centaines à travers le monde à vous inscrire et à participer à FunRunQuest. De la dinguerie !

Et depuis quelques jours, TikTok s’enflamme aussi pour ce genre de délire. Le jeu s’appelle « run till ». Cours jusqu’à.

Run Until

Vous avez besoin d’inspiration pour vous lancer ? Essayez le jeu « run till » sur TikTok. Courez jusqu’à ce que vous trouviez un canard. Tel était le défi lancé par la belle-sœur de Brandon Pratt en août 2020. Depuis, Pratt, un ingénieur chimiste de 26 ans, est parti « à la chasse » d’une personne, d’un lieu ou d’un objet suggéré par TikTok.

« Marchez jusqu’à ce que le soleil se lève », a dit un individu.

« Marchez jusqu’à ce que vous voyiez deux personnes s’embrasser », a dit un autre.

« Cours jusqu’à ce que tu voies quelqu’un porter les mêmes chaussures », a écrit un troisième.

Ce jeu est connu sous le nom de défi « courir jusqu’à ». Pratt et une poignée d’autres coureurs et coureuse se filment en courant dans la direction que TikTok veut leur faire prendre. Les vidéos utilisant le hashtag #rununtil ont été vues 614 millions de fois sur l’application.

@nat_runs_

Replying to @nuris 🌵 was about a 2 mile run to the polar bear 🐻‍❄️ and then I forgot to film my watch so this is my watch when I got back home 🏃‍♀️ #natruns #rununtil #polarbear #run

♬ original sound – 🎄🎅

C’est comme une chasse au trésor, avec le cardio en plus !

On l’a vu avec nos FunRunQuest, c’est un excellent moyen de rendre une activité, la course, ici, encore plus fun. De quoi rajouter de la créativité et de la surprise dans sa routine quotidienne. Et surtout, c’est une façon complètement différente de courir.

Nat Long, de la vidéo ci-dessus, 30 ans, du Royaume-Uni, a commencé à télécharger des vidéos de ses propres défis de course à pied il y a environ un an.

Elle a « poursuivi » une pieuvre, un chien dans un manteau et même un ours polaire qui s’est avéré être un animal en peluche qu’elle avait repérée… à une fenêtre. Une course réalisée il y a quelques mois, dans laquelle la coureuse devait trouver un igloo, a été vue plus de 32 millions de fois sur l’application.

L’avantage de ce défi Run Until, « cours jusqu’à », c’est que ça nous pousse à faire preuve d’observation de notre environnement pour réussir à débusquer l’objectif. Mais surtout, de devoir certainement changer d’itinéraire pour réussir le défi. Avec, peut-être, le risque de ne pas le réussir (après 5, 10 ou… 100 kilomètres de course).

N’empêche, on court, et plutôt que « s’enfermer » sur soi, on s’ouvre à son environnement. Ça me rappelle un peu notre défi « partez en safari ». C’est une manière radicalement différente de courir !

Et comme pour toute activité, plus elle est agréable, et fun, et plus une personne est susceptible d’y revenir et de développer une habitude.

Transformer une course à pied en une chasse au trésor peut également ajouter un peu de piquant à votre entraînement.

Mais au fond, pourquoi courir (et après quoi, surtout ?)

La course à pied est une activité physique qui présente de nombreux bienfaits pour la santé et le bien-être. Si si. Selon les sources123, courir peut :

  • Améliorer les performances athlétiques et la capacité cardio-respiratoire
  • Réduire le stress et favoriser la production d’hormones du bonheur
  • Aider à perdre du poids et à réguler le métabolisme
  • Améliorer la qualité du sommeil et retarder le vieillissement
  • Renforcer les os, les articulations et les muscles

Donc oui, la course à pied peut nous aider à évacuer le stress et à libérer des endorphines, qui sont des substances chimiques produites par le cerveau et qui procurent une sensation de bien-être. Comment vous sentez-vous après une séance de course ?

Se mettre au défi comme avec « Run Until » en courant peut donc être un moyen de se motiver à pratiquer cette activité régulièrement et d’en tirer tous les bénéfices.

Du fun du frais

Comme dans FunRunQuest et « Run Until », il y a plusieurs, beaucoup d’avantages à avoir du fun dans la vie. Le fun peut nous filer la banane. Il peut également réduire le stress et donc améliorer la qualité du sommeil. Avoir du fun régulièrement dans notre vie peut nous aider à nous sentir moins submergé.e par les facteurs de stress que nous rencontrons.

Imaginez que vous deviez faire quelque chose de très… relou et fastidieux, comme plier du linge ou « faire la putz » (expression suisse, qui signifie « faire le ménage). Si vous vous forcez à faire cette tâche sans y trouver aucun plaisir, vous risquez de vous ennuyer rapidement et de vouloir abandonner avant même d’avoir fini. Cela peut rendre la tâche encore plus difficile à accomplir et vous laisser avec un sentiment de frustration.

Maintenant, imaginez que vous trouviez un moyen de rendre cette tâche plus agréable. Par exemple, en écoutant de la musique qui file la pêche (expression de 1993) en pliant du linge, ou vous fixer des objectifs et des défis pour nettoyer votre maison plus rapidement et plus efficacement courir. En trouvant du plaisir dans ces activités, on pourrait activer notre système de récompense et ressentir un sentiment de flow. De quoi rendre l’activité beaucoup plus agréable et peut-être même… amusante ?

Le plaisir peut également rendre l’apprentissage plus facile et plus agréable. Je suis prof, j’en sais quelque chose. Si on est en train d’apprendre quelque chose de nouveau, comme une nouvelle langue ou une nouvelle compétence, cela peut être très difficile et frustrant sans aucun plaisir dans le processus. Mais si l’on trouve des moyens de rendre l’apprentissage plus fun et plus agréable, comme en utilisant des jeux ou des exercices interactifs, on pourrait ainsi activer votre système de récompense et nous sentir plus motivé.e pour continuer à apprendre.

Faire un jeu de société, par exemple, ou courir en suivant un défi insolite peut rajouter du fun, dans sa pratique sportive, dans sa vie. Mais au fond, pourquoi et à quel moment avons-nous décidé que le jeu était réservé aux enfants ? Pourquoi avons-nous abandonné l’idée de trouver du plaisir dans les activités que nous réalisons chaque jour ? Nous avons besoin de retrouver le pouvoir du jeu et de laisser notre « enfant intérieur » prendre le contrôle de temps en temps.

Le jeu, ou courir en jouant, comme ici, nous permet d’explorer de nouveaux horizons, de découvrir des idées et des perspectives que nous n’aurions jamais considérées autrement. Le simple fait de sortir de notre routine quotidienne et d’essayer quelque chose de nouveau peut être excitant et rafraîchissant. Le jeu nous permet de sortir de notre zone de confort et de prendre des risques, ce qui peut nous aider à grandir et à évoluer en tant que personnes.

Il est temps de cesser de croire que nous ne pouvons plus jouer simplement parce que nous sommes adultes. Nous avons besoin de retrouver le pouvoir de jouer et de découvrir la joie dans les plus petites choses. Que ce soit en pratiquant un sport pour le plaisir (de tomber sur un… ours polaire, voie plus haut) ou en essayant quelque chose de nouveau, nous devons nous rappeler que le jeu est un élément essentiel de notre bien-être.

Alors, qu’est-ce qui nous retient ? Aujourd’hui, c’est dimanche, profitons-en pour faire un truc fun de ouf ! Grimper à un arbre, jouer à cache-cache (zut, IKEA est fermé), ou essayer ce défi « Run Until ».

N’oublions pas, n’oublions jamais que le jeu est bon pour notre santé mentale et physique. Il peut nous aider à gérer le stress, à améliorer notre humeur et à renforcer nos relations sociales.

Et pour se donner un peu de motivation, voici Running, une chanson sortie il y a quelques jours :

PS n’hésitez pas à suivre notre playlist Gus&Co sur Spotify. Nous la mettons régulièrement à jour.

Et nous avons également une playlist spéciale Sport.


2007. Wahou ! Nous avons de la peine à croire que cela fait depuis 2007 que nous sommes derrière l’écran à écrire sur ce blog que nous aimons tant ! Cela n’aurait pas été possible sans votre fidélité.

Pour vous offrir une expérience de lecture plus agréable, nous vous proposons un site sans aucune publicité. Comme nous entretenons des relations d’affiliation avec Philibert et Play-in, nous touchons une petite commission lorsque vous achetez un jeu depuis notre site. Ce qui nous permet d’acheter des jeux que nous pouvons ensuite vous présenter.

Aujourd’hui, nous vous demandons votre soutien pour nous aider à continuer à produire du contenu que vous appréciez. Chaque contribution, petite ou grande, nous permet de continuer à faire ce que nous aimons et de vous offrir la meilleure expérience possible. Vous pouvez nous aider à soutenir notre blog directement en faisant un don sur la plateforme française uTip.

Nous vous remercions du fond du cœur pour votre soutien et avons hâte de partager encore de nombreuses années avec vous.


Article écrit par Gus. Rédacteur-en-chef de Gus&Co. Enseigne à l’École supérieure de bande dessinée et d’illustration, travaille dans le monde du jeu depuis 1989 comme auteur et journaliste.


Run Until, vous allez essayer ce dimanche ? Après quoi ? Et on se relance un FunRunQuest cet été ?

Votre réaction sur l'article ?
+1
5
+1
3
+1
2
+1
0
+1
0
+1
0

4 Comments

  • Chab

    On est bien d’accord que le flow peut aussi se ressentir dans d’autres sports.
    Par contre, et je me pause cette question depuis près de 30 ans, pourquoi cela me gonfle au plus au point de courir au bout de 2 mn alors que faire 1h30 de squash ou d’escrime me met en transe ?…
    Si quelqu’un a un embryon de réponse…
    Et tout ça sur un site de jeux !!!

    • Gus

      Merci pour ton commentaire Chab !

      « pourquoi cela me gonfle au plus au point de courir au bout de 2 mn alors que faire 1h30 de squash ou d’escrime me met en transe ? »

      Il faut avouer que la course peut sembler être une activité sportive ennuyeuse et répétitive pour certaines personnes. Mais ça reste très personnel, bien sûr.

      Et pour le flow, oui, beaucoup d’activités peuvent générer cet état de bonheur intense : le sport, les tableurs Excel (pour certains) ou l’écriture d’un article de blog de 17 pages sur le jeu de rôle Numenéra 😉

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d