Critiques de jeux,  Jeux de plateau

Huis Clos. Bienvenue au Manoir de Winsbury

Huis Clos – Saison 1. Un Cluedo littéraire admirablement illustré mais en panne d’inspiration.


Huis Clos – Saison 1

Les deux auteurs du jeu d’enquête Huis Clos – Saison 1, Pierre Christen et Florent Wilmart, ont profité du dernier Festival International du Jeu fin février à Cannes pour donner le coup d’envoi de la sortie de leur premier jeu d’enquête. Une création familiale. Les deux créateurs sont cousins. Le premier est journaliste et auteur de nouvelles et de romans policiers. Le second a travaillé comme ludothécaire et vendeur dans un magasin de jeu.

Huis Clos. Bienvenue au Manoir de Winsbury

Huis Clos est une sorte « Cluedo » littéraire. Le jeu est proposé sous la forme d’une boite petite qui contient 160 cartes narratives et numérotées pour 10 enquêtes. Et c’est tout. Avec 23 personnages à découvrir dont 10 seront victimes tout au long du scénario d’un crime, mortel.

👉 À lire également : Histoire et culture du jeu de société. Les origines insolites du Cluedo.

Il faut compter environ 45 minutes par enquête individuelle qui s’enchaînent dans un univers en… huis clos (d’où le titre) dans le fameux et interlope Manoir Winsbury. 5 intercalaires sont mis à disposition en mode « sauvegarde » afin de pouvoir reprendre le fil de l’histoire à l’endroit où vous l’avez laissé.

L’histoire…

Toute l’action se situe au cœur de l’Angleterre bourgeoise des années 1920. Le vieux manoir de la famille Winsbury, que certains pensent être hanté, est le siège social de l’entreprise familial qui a fait la fortune de la famille. Les affaires vont un peu moins bien ces dernières années. Mais cela n’entame pas le plaisir d’Edward et Elizabeth, les maîtres du domaine, de réunir enfin autour d’eux toute la famille et leurs proches pour évoquer la question de la succession de l’entreprise.

C’est en présence de leur fils et leur fille, leur avocat et sa nouvelle compagne et le précieux médecin de famille ainsi que la tante, fraichement revenue d’Inde, que se déroulera la première enquête pour meurtre. En tant que détective pour Scotland Yard on vous confie l’enquête de cet huis clos. Vous partez sur place pour résoudre cette première affaire.

Des 10 enquêtes s’enchaînent. Tout au long de ces affaires, vous allez faire la connaissance de nouveaux personnages. Avec la possibilité d’interagir avec eux pour résoudre les meurtres et identifier le coupable.

Tous les coups sont permis

Dans Huis Clos, il n’y a pas de règles de jeu. Le déroulé de l’histoire se fait de manière linéaire à la lecture des cartes numérotées pour vous entrainer dans les sombres complots familiaux. Entre rivalité amoureuse, appât du gain, intérêt personnel ou jalousie, on dirait le résumé d’un soap des années 80. Toutes les enquêtes finissent toutes par une issue, mortelle.

Pour chaque enquête, 7 suspects seront proposés avec pour chacun à disposition une fiche d’identité représentant le personnage, ses caractéristiques et lien de parenté ou de proximité avec la famille. Ainsi que le résultat de votre interrogatoire.

Le jeu repose sur la lecture des fiches de déclarations des suspects vous amenant à investiguer et déduire le ou les coupables du meurtre en cours. En cas de doute, une carte Indice est mise à disposition avant la révélation de l’affaire.

Une fois résolue, tout le matériel est à ranger méthodiquement derrière les bons intercalaires : Prison pour les coupables, Cimetière pour les… morts, Manoir pour les personnages et Fiches de classement pour l’enquête terminée.

Vous pouvez alors continuer, lorsque vous le souhaiterez, avec l’enquête suivante.

Huis Clos – Saison 1, verdict

Le matériel est très bien conçu. Le mode de sauvegarde est malin et pratique. Les illustrations sont immersives. Les descriptions, littéraires, des personnages, avec leurs spécificités et tics de langage, dépeint très bien les personnalités propres à chacun.

Ce qui m’embête plus dans le jeu, c’est malheureusement sa chaire. C’est au niveau des scénarios d’enquête que ça pèche. Les meurtres s’enchainent à une vitesse peu crédible. Les scénarios sont fragiles et simplistes. On finit par s’y ennuyer très vite et tout ce beau monde présent dans le jeu perd de son intérêt.

Huis Clos, construit sur la base d’un roman policier à la Agatha Christie, n’arrive pas à nous embarquer dans la passion de la découverte de bonnes intrigues, solides. Je suis sortie de l’expérience mitigée et déçue.

À rajouter, Huis Clos est peut-être conçu pour 1 à 6, mais le jeu est clairement plus adapté à un comité réduit. Pour permettre ainsi de mieux jouer et profiter des textes, des personnages, des enquêtes. Et finalement, la nécessité d’être plusieurs est annulée par le manque d’intérêt des scénarios qui n’invitent pas à la discussion.

Huis Clos, petit format, beaux textes, personnages attendrissants et captivants, somptueuses illustrations, pour un jeu qui ne décolle pas et aux scénarios souvent plats et convenus. Huis Clos, intitulé Saison 1, sera on l’espère pour l’une des trop rares maison d’édition de jeux en Suisse, l’ébauche d’une saison 2 mieux scénarisée et avec des enquêtes plus attrayantes.

En attendant, allez, je vous laisse. Je retourne plonger le nez dans un bon polar !

Sympathique

Note : 3 sur 5.

  • Auteurs : Florent Wilmart et Pierre Christen
  • Illustrateur : Jules Dubost
  • Éditeur : Oz Editions
  • Nombre de joueurs et joueuses : 1 à 6 selon l’éditeur (tourne mieux à 1-2)
  • Âge conseillé : Dès 14 ans (bonne estimation)
  • Durée : 30-45 min par scénario
  • Thème : Enquête
  • Mécaniques principales : Scénario, narratif, coopératif

Pour vous offrir une expérience de lecture plus agréable, nous vous proposons un site sans aucune publicité. Nous entretenons des relations d’affiliation avec Philibert et Play-in. Ainsi, lorsque vous achetez un jeu en cliquant sur les liens menant aux boutiques, vous nous soutenez. Grâce à vous, nous pouvons obtenir une petite part des revenus. Ceci nous permet alors d’acheter d’autres jeux et de continuer à pouvoir vous proposer de nouveaux articles.


Article écrit par Aline, membre de la Team Gus&Co. Elle travaille dans le domaine social. Elle est tombée toute petite dans la marmite du jeu sous toutes ses formes (plateau, jeux vidéo, escape room, murder). Écrire sur le blog lui permet de découvrir de nouveaux jeux et partager de vrais coups de cœur.

Votre réaction sur l'article ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
%d blogueurs aiment cette page :