Analyses & psychologie du jeu,  Jeux de plateau

Quelle personnalité de jeu êtes-vous ?

Temps de lecture: < 1 minute

À quel jeu jouiez-vous enfant ? Et aujourd’hui ? Testez votre personnalité de jeu.


Dans le livre classique de Stuart Brown sorti en 2010, Play: How it Shapes the Brain, Opens the Imagination, and Invigorates the Soul, comment le jeu façonne le cerveau, développe l’imagination et revigore l’âme, le médecin et psychiatre américain propose une analyse du type de personnalité de jeu selon 8 catégories. Ces catégories ne sont pas évidemment pas scientifiques. Elles reposent plutôt sur des années d’observation.

Selon le chercheur, il existe 8 types, 8 catégories de personnalité de jeu. Et vous, laquelle vous correspond le plus ?

Vous pouvez choisir plusieurs possibilités en même temps, si vous trouvez que vous êtes multi-classé.

  • Le Joker – rire et faire rire. Vous aimez plutôt les jeux d’ambiance fun (et trash)
  • Le Kinesthète – besoin de bouger : Vous aimez plutôt les jeux d’extérieur
  • L’explorateur – découvrir de nouvelles expériences, rencontrer de nouvelles personnes : Vous aimez les jeux sociaux
  • Le compétiteur – aime toutes les formes de compétition
  • Le directeur – aime planifier des événements et des expériences : Vous aimez plutôt les jeux stratégiques
  • Le collectionneur – aime collectionner : Vous aimez les jeux de cartes (Magic, Keyforge, JCE)
  • L’artiste / créateur – aime créer, construire : Vous aimez les jeux créatifs, artistiques
  • Le conteur – aime utiliser l’imagination pour créer et absorber des histoires : Vous aimez les jeux d’aventure, les jeux de rôle

Est-ce que vous vous retrouvez dans l’une, l’autre ou plusieurs de ces catégories ? Cliquez sur le tableau.

>>> À lire également : Ce que votre pion préféré au Monopoly révèle de votre personnalité

Que pensez-vous de ces 8 catégories ? Est-ce qu’elles retranscrivent les différentes personnalités de jeu ? Est-ce qu’il en manque ?

3 Comments

  • frederic Soufflet

    Ce sont des lignes directrices qui peuvent aider à caractèriser certains joueurs et favoriser tel ou tel jeux et développement en fonction du plus grand nombre. Notre communauté est tellement vaste qu’il y en a pour tous. Jouer c’est apprendre à se connaître et parfois se réinventer. Se réinventer, sortir de ses limites est ce que permet le jeu.

  • fun love

    Je suis un joueur, j’aime jouer. Toutes les catégories proposées me plaisent. Mes envie peuvent fluctuer en fonction de mon humeur et du moment, mais je n’ai pas de préférence marquée pour un style ou un autre. Quand on me demande quel est mon jeu préféré je suis toujours embêté, car j’en ai pas vraiment. J’aime juste le fait de jouer, mon plaisir réside dans les interactions crées avec les autres. Après certain jeux offres une facilité à l’accession au « fun » tel que des jeux d’ambiance, mais je peux également avoir du « fun » en jouant à un war game, mais pas avec tout le monde ^^

  • Pascal TERRACOL-CHAMPIN

    De nombreux psychologues ou psychanalystes tels que Sigmund Freud / Jean Piaget / D.W. Winnicott / Mélanie Klein / Lev Vygotski et d’autres écrivains, sociologues et artistes se sont évertués à comprendre pour quelles raisons les humains et les animaux éprouvaient ce besoin vital de jouer. Stuart Brown a pris brillamment le relais, il suffit de visionner sa conférence au Serious Play 2008 pour s’en rendre compte. Donc merci à Gus & Co de relayer le fruit de ses recherches.
    Pour ma part, j’ajouterai une 9e catégorie, celle du ou de la Solitaire, qui n’a pas besoin de l’autre pour vivre une expérience ludique (il ne faudrait pas résumer les plaisirs solitaires à une seule activité n’est-il pas ?).

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :