Jeux de plateau

Legacy. Les meilleurs jeux de plateau dans ce format exaltant et surprenant

Temps de lecture: 8 minutes

Vos jeux, vous les aimez comment ? Figés ou évolutifs ? Les formats Legacy vous proposent de jouer avec des règles et du matériel qui changent au fil des parties. Exaltant !

C’est mi-mai que le jury alémanique du Spiel des Jahres a rendu sa première liste des meilleurs jeux de société sortis en 2019-2020. Il faut encore patienter une quinzaine de jours pour enfin connaître le palmarès final, qui sera annoncé le 20 juillet. Cette année, parmi les six meilleurs jeux de société nommés pour 2019-2020, trois pour le Spiel et trois pour le Kennerspiel, trois d’entre eux sont des jeux au format Legacy : My City, The Crew and The King’s Dilemma.

Trois sur six jeux au format Legacy. Ce qui prouve que cette mécanique a ravi le jury. Voici quelques jeux parmi les meilleurs dans ce format disruptif et évolutif.

Du tissu Legacy, mais qu’est-ce c’est ?

Quand on analyse la production culturelle, on se rend compte qu’il y a peu d’évolution douce et continue, progressive. On a plutôt affaire à des évolutions « buissonnantes », des sauts soudains, puissants. Ces bonds « buissonnants » interviennent souvent lorsqu’une nouvelle mécanique apparaît. Ce fut le cas en 2011 avec Risk Legacy.

Créé par Rob Daviau, Risk Legacy propose une mécanique disruptive : au fur et à mesure des parties, et selon leurs résultats, on ouvre des enveloppes et on découvre de nouveaux éléments. Ce format de jeu a révolutionné l’industrie du jeu de ces dix dernières années.

L’auteur américain Rob Daviau affirme avoir eu l’idée de ce nouveau format lors d’une réunion de travail après avoir demandé en plaisantant pourquoi les meurtriers dans le jeu Cluedo sont toujours invités à dîner. Réalisant que chaque nouveau jeu se réinitialise, Daviau s’est alors demandé ce qui arriverait si tout le monde se souvenait de qui était le meurtrier. L’auteur a alors proposé à l’éditeur Hasbro une mécanique pour changer le Cluedo. Hasbro a rejeté l’idée pour le Cluedo. Rob a toutefois pu introduire cette innovation dans une nouvelle version du jeu Risk. Les jeux Legacy étaient nés !

Ce format de jeu a révolutionné l’industrie du jeu de ces dix dernières années.

Dans les jeux au format Legacy, « héritage », en français, un lien entre passé et futur, il est question de modifier les prochaines parties de manière plus ou moins profonde et irrémédiable. Selon ses résultats, ses décisions, on progresse dans le jeu. Les choix, les actions effectuées au cours d’une session de jeu se répercutent sur la suivante, créant ainsi une expérience de jeu personnalisée.

On découvre alors du nouveau matériel, de nouvelles règles, et on altère le jeu. Il y a un effet de surprise, de découverte, de transformation, d’appropriation. Le jeu devient sien. On le change à sa manière, selon ses actions.

Depuis bientôt dix ans, ce sont presque une soixantaine de jeux en format Legacy qui ont été publiés, parmi lesquels on retrouve des titres-phares, parmi les mieux cotés : les deux saisons de Pandemic LegacyGloomhaven et sa suite FrosthavenZombie Kidz EvolutionMaracaiboBetrayal LegacyThe Crew et The King’s Dilemma.

Si vous avez déjà joué à l’une ou l’autre excellente saison de Pandemic Legacy, vous avez remarqué que le jeu évolue, se modifie en profondeur au gré de vos décisions.

Au fil des parties, des changements irréversibles sont souvent apportés au jeu. Qu’il s’agisse d’ouvrir de mystérieuses enveloppes scellées ou de noter ou biffer des éléments sur des cartes. Avec souvent la possibilité de personnaliser le jeu pour notifier de votre progression. Pour résumer, les jeux Legacy sont pleins de surprises !

La plupart des jeux de société sont figés, permanents : mêmes règles, même matériel. On y rejoue, en essayant d’autres stratégies, mais tout est pareil. Dans les jeux Legacy, tout change, en fonction des décisions des personnes à la table.

Maintenant que nous avons effectué un petit tour d’horizon de la mécanique Legacy, voici quelques titres parmi les meilleurs dans ce format.

Les meilleurs jeux de société Legacy

Gloomhaven

Gloomhaven est une sorte de jeu de rôle de donjon-crawler ( = balade champêtre et dominicale dans des couloirs souterrains sinistres, glauques et lugubres, truffés de trésors mais aussi de streumon) dans un univers dark-fantasy.

Depuis sa sortie en VO en 2017 et en VF en 2019, Gloomhaven est l’un des jeux Legacy les plus connusFrosthaven, la suite, a été lancée sur Kickstarter il y a quelques semaines. La campagne a d’ailleurs tout déchiré sur la plateforme de précommande participative !

En termes de mécanique Legacy, dans Gloomhaven, vous pouvez choisir de déchirer des cartes, d’écrire dans les livres, de placer des autocollants sur le plateau et d’ouvrir de mystérieuses enveloppes scellées lorsque certains critères sont remplis.

Gloomhaven est parfait pour les fans de fantasy et de JDR qui veulent une aventure palpitante et épique.

Betrayal Legacy

Composants et boîte de jeu de société Betrayal Legacy

C’est en novembre 2018 que cette version basée sur le jeu éponyme est sortie. Une version au format Legacy, créé par Rob Daviau lui-même, le papa des formats Legacy. Il faut dire que l’auteur américain était le candidat idéal puisqu’il avait déjà collaboré sur le Betrayal d’origine de 2004.

Dans Betrayal Legacy, on continue d’explorer le fameux manoir, et selon la résolution de la partie, qui finit souvent par une mort horrible, on colle sur la tuile où le drame s’est déroulé un autocollant pour annoncer la présence plus ou moins indicible d’un fantôme. Fantôme qui pourrait venir hanter les futures parties.

Betrayal Legacy se joue en campagne, un scénario après l’autre. Les décisions et actions, comme tout jeu Legacy, vont changer le jeu en profondeur.

Chacune des aventures commence 30 ans après la précédente, de 1666, un chiffre… fun, jusqu’à 2004. Donc une aventure qui se déroule sur près de 350 ans. Et pourquoi 2004, au fait ? Parce que 2004 est l’année de la sortie du jeu de base. Petit clin d’œil ? L’auteur Rob Daviau s’est demandé comment ce manoir était devenu ce qu’il était, ce qu’il a bien pu s’y passer. C’est ce que l’on découvre, et c’est ce que l’on joue dans Betrayal Legacy.

Vous kiffez les films, les jeux d’horreur ? Vous aimez vous balader les dimanches dans des manoirs hantés (mais qui n’aime pas le faire ?) ? Vous allez apprécier Betrayal Legacy. Malheureusement pas encore traduit en VF.

SeaFall

Boîte de jeu SeaFall Legacy

SeaFall se déroule dans un univers maritime qui commence à peine à se mettre à l’exploration des océans.

Vous incarnez un empire du continent chargé de découvrir, de défendre et de développer de nouvelles îles. Les lancers de dés et le placement des navires déterminent ce qui se passe à chaque tour.

Cependant, du point de vue narratif, vous pourrez choisir votre province, un personnage unique et nommer vos navires et vos îles.

En plus de cela, il y a un texte à lire avec des informations, des détails et des événements ponctuels qui vont affecter le jeu. Et comme on se trouve dans un jeu à l’ambiance « pirates« , attendez-vous à trouver des coffres verrouillés révélant de nouveaux rebondissements.

Seafall est idéal à jouer cet été. Au lieu de partir en croisière, un peu chaud avec la COVID, jouez à Seafall ! C’est pareil, avec moins de buffets mais plus d’aventures.

Maracaibo

Un autre jeu maritime, peut-être le moins narratif de la sélection, mais celui qui demande le plus de gérer son développement, ses stratégie. On peut y jouer en mode « normal », ou en mode campagne évolutive avec divers éléments qui se rajoutent au jeu.

Maracaibo est comme le Go ou le Poker. Simple à apprendre, difficile à maîtriser. Derrière une mécanique simplissime, avancer, activer, reprendre des cartes, se cache en réalité un jeu d’une ampleur rarement égalée ! On a le choix entre des milliers (à la louche) de cartes différentes, d’options, de missions, de moyens de marquer des points par-ci, par-là.

Maracaibo est un très gros jeu, à ne pas mettre entre toutes les mains. Un jeu d’une rare richesse, qui demandera un investissement intense. Les joueurs et joueuses expertes s’éclateront, avec tant de profondeur stratégique.

The King’s Dilemma

Dans The King’s Dilemma, nommé pour le Kennerspiel 2020 et prévu en VF chez IELLO plus tard dans l’année, vous incarnez le rôle de diverses maisons qui dirigent le gouvernement au sein du Royaume d’Ankist. Oui, un peu comme ce truc peu connu appelé Game of Thrones.

Plusieurs scénarios promettent de nombreuses parties et fins potentielles. Chaque choix que vous opérez affecte votre faction et le royaume en constante évolution autour de vous.

Négociation, discussion, trahison, interaction, The King’s Dilemma est un pur jeu « d’enfoirés » qui vous demandera de réagir, ensemble, ou pas, pour faire face à des situations critiques.

À long terme, vos décisions pourraient engendrer la guerre, les émeutes, la famine ou pire, la réélection de Trump (mais je ne suis pas certain que cette option existe dans le jeu). Le jeu évolue au fur et à mesure, déclinant une riche trame narrative qui se révèle à travers de nombreuses petites enveloppes scellées.

Si vous appréciez Game of Thrones et les jeux d’alliance amples et narratifs, vous allez apprécier The King’s Dilemma. Vivement la VF !

Pandemic Legacy

Faut-il encore le présenter ? Ces deux saisons, bientôt la troisième, vous plonge dans une épidémie mondiale (ça ne vous rappelle rien ?) dans la première saison. Puis, dans la suivante, qui se déroule plusieurs dizaines d’années plus tard en mode survie post-apocalyptique.

Un jeu en mode Legacy intense qui vous obligera de prendre des décisions douloureuses ensemble. Un grand classique des jeux Legacy !

Pandemic Legacy est une version narrative, immersive et évolutive du jeu de base Pandemic, en mode campagne, i.e. les parties se suivent. Ces versions Legacy reprennent le jeu d’origine, en lui conférant un aspect évolutif. En effet, au fil de la partie, des parties, vous allez devoir modifier le plateau avec des autocollants ou détruire des cartes ou d’autres composants du jeu.

Chaque saison de Pandemic Legacy couvre 12 sessions de jeu, chacune représentant un mois de l’année. Vous devez remporter, survivre un mois pour passer au suivant. Si vous gagnez le mois, le jeu se modifie pour rendre le mois d’après un peu plus difficile.

Zombie Kidz Evolution

C’est LE jeu au format Legacy prévu pour les enfants dès 6-7 ans. Une école se fait attaquer par des… zombies. Le but ? Réussir à fermer les grilles pour éviter que l’école ne se fasse envahir.

Des règles extrêmement simples, avec un jeu qui évolue en fonction des réussites, du nombre de parties et de différents accomplissement : jouer à trois, à deux, jouer après une semaine, presque perdre, etc. Au fil des parties, de votre progression, vous pourrez ouvrir des enveloppes scellées pour voir le jeu évoluer : nouvelles règles, nouveaux personnages, nouveaux pouvoirs.

Si vous avez des enfants, Zombie Kidz Evolution est le jeu idéal pour les introduire au format Legacy. Mais aussi pour cogner sur des zombies.

My City

My City, également nommé pour le Spiel de cette année, avec de fortes chances de gagner, n’invente rien. Mais vraiment rien. C’est un jeu de tuiles polyomino à la Patchwork. Il faut réussir à poser ses tuiles de la meilleure manière possible pour couvrir son plateau.

Sauf que. Au fur et à mesure des parties, et selon ses victoires, sa progression, son plateau évolue. On y colle des éléments, et le jeu évolue en mode campagne avec des enveloppes scellées que l’on ouvre chaque trois chapitres. Et comme il en existe 24 dans la campagne principale, on a de quoi enchaîner les parties. My City est excellent !

Simple, accessible, et pourtant extrêmement addictif et passionnant. La VF est annoncée bientôt chez IELLO.

The Crew

Encore un autre titre nommé pour le Kennerspiel des Jahres, The Crew est un « bête » jeu de cartes de pli à la Jass. Pour remporter un pli, il faut réussir à poser la carte la plus élevée d’une couleur spécifique. Sauf que. The Crew se joue en mode coopératif, on pose les cartes pour réussir les missions ensemble, en devant gérer sa communication pour ne pas trop en révéler.

Ce qui change dans The Crew, c’est que le jeu évolue, avec 50 différentes missions, de plus en plus compliquées, de plus en plus palpitantes, avec à chaque fois des surprises qui donnent envie de re-re-rejouer. L’un des gros cartons pour taper le carton en 2020 ! Alors OK, au sens stricte du terme et de la définition ci-dessus des jeux Legacy, The Crew n’est pas un « vrai » jeu Legacy. C’est toutefois un jeu qui évolue, qui se modifie, parfois plus ou moins en profondeur selon la mission en cours.

Machi Koro Legacy

Machi Koro, ou Minivilles, en VF, est un jeu de dés d’inspiration japonaise. L’adaptation Legacy est sortie l’année passée, également co-créée par… devinez qui… oui, Rob Daviau.

Cette version Legacy déborde de fantasy, avec dix jeux différents basés sur une campagne narrative et évolutive. Au fur et à mesure que les parties avancent, vous apprendrez les secrets étranges cachés sous le terrain sur lequel vous construisez.

Et contrairement à la plupart des autres jeux au format Legacy, Machi Koro est en réalité rejouable. On ne déchire ni ne modifie rien de manière irrémédiable. Avec sa simple mécanique qui repose sur les lancers de dés et la collecte de cartes, Machi Koro Legacy est accessible et idéal pour les familles.

Pour une lecture plus agréable, plus confortable, notre blog ne vous propose aucune publicité, aucun contenu sponsorisé ! Nous espérons que vous appréciez. Dans un souci de transparence, pour votre information, Gus&Co entretient des relations d’affiliation avec Philibert et Magic Bazar. Ainsi, si vous achetez un jeu en cliquant sur nos liens, nous pouvons obtenir une (minuscule) part des revenus, ce qui nous permet d’acheter d’autres jeux et de continuer à pouvoir vous proposer de nouveaux articles.

Et vous, quels sont vos jeux Legacy préférés ?

13 Comments

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :