Jeux de plateau

Les origines surprenantes de Destins, le jeu de la Vie

Temps de lecture: 2 minutes

Destins, ou également appelé Destins, le jeu de la vie, était d’abord appelé The Checkered Game of Life, le Jeu à Carreaux de la Vie, traduction moyenne, car on y jouait à l’époque sur un plateau de jeu de dames anglaises, soit 64 cases. Depuis, le principe du jeu original n’a pas été tellement modifié. The Game of Life est ensuite devenu Destins, le jeu de la vie

Une esthétique très 50s, avec des couleurs rutilantes et une idéologie très… capitaliste : acheter une maison, faire des tonnes de bébés, devenir millionnaire. Bref, le rêve américain en vigueur à l’époque

Mais l’histoire du jeu est plutôt surprenante, et pas très… folichonne

Né en 1836, Milton Bradley a grandi à Lowell, dans le Massachusetts. Il a abandonné ses études pour commencer une carrière dans l’imprimerie. Sans concurrence importante, le fait de posséder l’une des seules machines de lithogravure du Massachusetts lui permit de connaître un gros succès commercial

Mais en 1860, c’est le drame ! Bradley avait imprimé des milliers de portraits du président américain Abraham Lincoln, pensant écouler son stock de ouf avec la nomination présidentielle d’Abe. Super bonne idée. Sauf que. Ce coquin de Lincoln s’est entre temps fait pousser la barbe

Avant

Après, avec sa fameuse barbe en collier

Et du coup, tous les portraits imprimés de Bradley ne se sont plus vendus, plus, parce que… plus à jour 😂 Bradley a pu se mettre toutes ses affiches derrière l’oreille.. Au point de pousser l’imprimeur presque au bord de la faillite

C’était sans compter le hasard, et le coup de génie de Bradley. L’imprimeur a alors inventé The Checkered Game of Life, dans lequel une / sa carrière peut connaître des hauts et des bas. Et là, gros carton pour le jeu ! En 1866, Bradley a pu breveter le jeu et s’en mettre plein les poches, après le désastre à la barbe

Comme ils disent les Ricains, quand la vie te jette des citrons 🍋 dans les gencives, fais-en de la limonade

Pour tout savoir sur l’histoire de Destins, vous pouvez voir la vidéo ici, et elle est plutôt bien faite :

One Comment

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :