Happy Birthday Switzerland. Tous les éditeurs, les jeux de société créés en Suisse

Temps de lecture: 4 minutes

Aujourd’hui, c’est le premier août, notre fête nationale depuis la fondation de notre gigantesque pays en 1291

1er août oblige, nous avons voulu réaliser un petit focus sur tous les éditeurs et tous les jeux de société créés en Suisse (romande)

Nous leur avons posé quelques questions pour mieux les connaître, pour mieux vous les présenter :

  • En quelle année ont-ils commencé?
  • Leur statut d’activité actuel : actif, dormant, en liquidation?
  • Leur chiffres d’affaires, si communicable?
  • Le nombre de collaborateurs au sein de leur structure?
  • Leur lieu de siège?
  • Leurs jeux-phares, les jeux qui se vendent le mieux?
  • Leurs spécificités à chacun : type de public, de jeux…
  • Et enfin, leurs perspectives pour ces prochains mois, années?

Helvetiq

Toute l’équipe d’Helvetiq (en balade)

Site officiel

C’est Hadi Barkat, le patron et fondateur d’Helvetiq qui a eu la gentillesse de répondre à nos questions

  • Année de création ?

2008 

  • Statut actuel (actif, dormant, en liquidation) ?

Hyperactif 😜

  • Chiffre d’affaires pour 2018 (si communicable) ?

Pas si petit, ni trop grand. Un bon CA organique.

  • Le nombre de collaborateurs et collaboratrices au sein de votre structure ?

10 + 1 freelance à 60%

  • Lieu de siège ?

Lausanne et Bâle

  • Jeux-phares ?

Bandido, Team UP et Smak. Et pour les jeux sur la Suisse: Grand Tour Switzerland, SwissIQ, Matterhorn et Helvetiq bien sûr.

  • Spécificités (public, types de jeux…) ?

Public familial. En anglais, on dirait Casual Gamers, pas que 😉 Beaucoup de Gamers aiment le côté Filler-Games de notre gamme pocket et le matos de nos jeux en bois.

  • Perspectives (prochains jeux, activités) ?

La sortie de Misty de Florian Fay. Nous croyons beaucoup au jeu et à l’auteur.

Et pour Essen: Four Senses (un jeu pour à jouer dans l’obscurité, signé par un auteur japonais) dans la gamme Staka/TeamUP- Omerta (thème Chicago 1920s-1933, la prohibition), nouvelle gamme: Kawaii, petit de jeu de « push your luck » en temps réel, signé par deux jeunes auteurs romands Ismaël Perrin et Marc-Antoine Hofmann, dans la gamme Pocket

Enfin, « Cap sur la Confiance », c’est un OVNI. Un jeu pour avoir plus confiance en soi… pour les enfants mais pas que. Basé sur la théorie Growth Mindset de Carol Dweck entre autres. Là aussi, deux auteurs romands, Mélanie Cotting et Quentin Bays.

Nous serons à Essen bien sûr, au stand 3Q122. Et plein de beaux projets pour 2020.

  • Autres ?

Nous avons deux jobs à pourvoir: illustrateur/illustratrice et un job dans la vente et la logistique internationales (qui sera annoncé sous peu).- Un nouveau bureau à Bâle depuis le 1er Juillet avec un showroom/shop. C’est rigolo de voir la tête des passants devant la vitrine.


Première participation à BrettspielCon de Berlin ce week-end. C’était une première pour mettre le pied à l’eau et plutôt pas mal selon Felix qui y était.

Nos jeux sont distribués dans 30 pays. Misty vient de sortir de Corée du Sud. Team UP vient de partir à l’impression pour le Japon et Israël.

Notre distributeur en France a changé de nom: Wilson Jeux à présent. Et c’est Geronimo qui nous distribue en Belgique.

Gameworks

Le site officiel

Merci à Sébastien Pauchon, patron et fondateur de Game Works, pour avoir bien voulu se prêter au jeu:

  •  Votre année de création ?

2006

  • Votre statut actuel (actif, dormant, en liquidation) ?

Dormant / actif

  • Votre chiffre d’affaires pour 2018 (si communicable) ?

Psssht

  • Le nombre de collaborateurs et collaboratrices au sein de votre structure ?

1

  • Lieu de siège ?

Vevey

  • Jeux-phares ?

Jaipur et Jamaica, les deux qui ont survécu à l’épreuve du temps. (NdR: Jaipur vient d’ailleurs de ressortir chez les Space Cowboys dans une toute nouvelle édition)

  • Spécificités (public, types de jeux…) ?

De manière générale, GW produit des jeux plutôt faciles d’accès et soignés.

  • Perspectives (prochains jeux, activités) ?

Rien dans l’immédiat pour GW, Pauchon a plusieurs collaborations en tant qu’auteur en cours et du développement pour d’autres.

Ôz Editions

Le site officiel

Merci à Florian Corroyer, patron et fondateur de la maison d’édition, d’avoir bien voulu répondre à nos questions

  • Année de création ?

Octobre 2016

  • Statut actuel ?

Actif

  • Chiffre d’affaires ?

Tellement faible que je ne m’y intéresse pas encore 😂

  • Le nombre de collaborateurs et collaboratrices au sein de votre structure ?

1 (moi)

  • Lieu du siège ?

Les Geneveys-sur-Coffrane, près de Neuchâtel

  • Jeux phares ?

Shy Monsters est ma meilleure vente à l’heure actuelle,

puis Crypt, Tiki et Kiwara

  • Spécificités ?

L’édition n’est pas mon métier principal. J’ai une activité à 100% en parallèle. Je n’ai pas de gamme en particulier, je fonctionne au coup de cœur.

  • Perspectives ?

Localisation de Goblivion et de Goryo en septembre en partenariat avec Paille Editions. Lancement d’une campagne KS en octobre pour Dare to Dream (après échec sur Ulule en juin). Reprint de Shy Monsters pour octobre. Travail en cours sur Torpedo Dice et Nineteen pour Cannes, et Speed Aliens pour Paris est Ludique

Hurrican

Le site officiel

Merci à Maxim Egorov, responsable média au sein de l’édition, d’avoir bien voulu répondre à nos questions:

  • Votre année de création ?

2006

•             Votre statut actuel (actif, dormant, en liquidation) ?

Actif

•             Votre chiffre d’affaires pour 2018 (si communicable) ?

100 mio (Euh, vraiment… 🤔 ???)

  • Le nombre de collaborateurs et collaboratrices au sein de votre structure ?

Aucun (?)

•             Lieu de siège ?

Genève

•             Jeux-phares ?

Mr Jack – Mow – Nagaraja – Kero – Quadrio

•             Spécificités (public, types de jeux…) ?

Jeux à deux – public familial, joueurs occasionnels, et avertis

•             Perspectives (prochains jeux, activités) ?

Atteindre 200 mio de CA, le reboot Mr Jack Pocket, de Mow et Insert, un jeu abstrait à deux de Bruno Cathala

Helvetia Games

Le site officiel

Merci à Pierre-Yves Franzetti, patron et fondateur de la maison d’édition, pour avoir eu la gentillesse de prendre du temps pour répondre à nos questions

  • Votre année de création ?

2012

  • Votre statut actuel (actif, dormant, en liquidation)

Actif

  • Votre chiffre d’affaires pour 2018 (si communicable) ?

Environ 500K CHF en 2018

  • Le nombre de collaborateurs et collaboratrices au sein de votre structure ?

4

  • Lieu de siège ?

Ayent, près de Sion, Valais

  • Jeux-phares ?

HELVETIA Cup

  • Spécificités (public, types de jeux…) ?

Jeux plutôt Geeks

  • Perspectives (prochains jeux, activités) ?

En 2019 on a sorti le jeu de « La Fête des Vignerons« , créé par Florian Fay, pour La Fête des Vignerons, justement. Et on va sortir la boite de base « Wargaming Platform » et en 2020 Serena

Et pour vous, hormis le Hornuss et le Jass, quels sont vos jeux suisse préférés?

2 responses to Happy Birthday Switzerland. Tous les éditeurs, les jeux de société créés en Suisse

  1. bonafous says:

    J’ai rencontré Helvetiq au salon de Nuremberg: Très bonne accueil vraiment top.
    Des personnes qui aime leurs jeux…dans une société ou il est possible de prendre congés pour faire le tour du mOnde 🙂

  2. geraldo says:

    Merci à toi de parler un peu frontalement de la Suisse ! Simple Frouze que je suis, pourtant élévé à quelques encablûres, et ben je ne connais quasiment rien de votre pays…

A vous de jouer! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.