Les Colons de Catan disponibles maintenant sur la Switch

Temps de lecture: 2 minutes

Si vous avez, comme moi, passé 40 ans, votre toute première rencontre avec le jeu de société moderne a été avec les Colons de Catan en 1997 voire un poil après

Perso, je pense que j’ai dû aligner les parties non-stop pendant pratiquement une année. Bon, à l’époque, il n’y avait pas autant de jeux qu’aujourd’hui. Quand les Colons sont sortis en français en 1997 (le jeu est sorti en Allemagne en 1995 et décroche le prestigieux Spiel des Jahres la même année), il n’y a eu que… 200 jeux publiés cette année-là, dix fois moins qu’aujourd’hui. Donc côté choix, on ne faisait pas les malins, même si 1997 était une grande année ludique, entre Jungle Speed, Twilight Imperium première édition, Elixir, Bohnanza, etc…

Mais surtout, les Colons proposaient une expérience ludique innovante: des parties (plus ou moins) courtes, en tout cas pour l’époque, des règles plutôt simples et fluides, et une forte interaction à coup d’échanges

Quand son auteur Klaus Teuber, aujourd’hui âgé de 67 ans, a créé le jeu, il n’aurait jamais pensé que 24 ans plus tard, le jeu serait toujours et encore joué et vendu à 27 millions d’unités, toutes extensions confondues. 27 millions quand même, de quoi faire rêver tout auteur, tout éditeur en 2019

Nintendo Switch

Depuis ce jeudi 20 juin, le grand-papa du jeu de société moderne est désormais disponible sur la Nintendo Switch pour le prix de 20 euros. Cette adaptation sur console inclut également l’extension Marins, et pour 6 euros supplémentaires, vous pouvez faire péter l’extension Villes & Chevaliers (la meilleure, toutes extensions confondues)

Le jeu propose un mode campagne avec plusieurs scénarios aux difficultés variables. Vous pouvez même y jouer online jusqu’à quatre, de quoi échanger « en live » vos moutmout et de la brique

Le lien officiel est ici

Vous allez essayer? Et vous jouez encore aux Colons de Catan sur plateau?

4 responses to Les Colons de Catan disponibles maintenant sur la Switch

  1. Ange says:

    Merci pour l’article, non pour la version switch, mais pour les liens vers les jeux de 1997 et 2005 où j’ai retrouvé des jeux qui sont dans nos armoires de j »eux accessibles » (et pas au grenier) et qui ressortent encore, pas forcement souvent, mais qui ressortent…
    De même, pour Colons de Catane (le basique-qui date de l’époque ;-)) ou la variation en cartes pour deux, on y rejoue encore, régulièrement (surtout quand mon fils (de 23 ans) est à la maison!
    Bref, ces « vieux » jeux arrivent à conserver leur place face aux plus récents ! Les aime t on parce qu’ils sont « meilleurs » ou simplement parce qu’on aime rejouer à nos « premiers » jeux ? (comme supergang, rasender roboter, ou même les dominos ou autre manille ?). Ou parce qu’on y a tellement joué, qu’on connait leur règle plus que par cœur, sans aucun doute sur ces régles lues il y a plusieurs années ?

    • Gus says:

      Merci Ange pour votre réaction

      Ça ferait un bon sujet d’article ça, la nostalgie chez les joueurs et joueuses de jeux de société… ☺️

      Nous allons y réfléchir

      • Ange says:

        pas de soucis, j’ajouterai mes commentaires, par exemple nos quasi quotidiennes parties de monopoly avec mes copains pendant l »été quand nous étions jeunes ados, n’ayant que ce « grand » jeu à disposition…

A vous de jouer! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.