Un petit test pour savoir si les autres vous apprécient et aiment jouer en votre compagnie

Temps de lecture: 3 minutes

Comment savoir si les autres apprécient jouer aux jeux de société avec vous?

Il y a plusieurs facteurs qui peuvent rentrer en compte: son sens de l’hospitalité bien sûr, sa politesse, son fair-play, son entregent, son caractère, les liens plus ou moins solides déjà établis, sa sympathie, sa chaleur humaine, son écoute, son humour

Il y a également une valeur-clé, un fondement qui incitera vos amis et amies à vous apprécier et à partager un jeu de plateau, une soirée avec vous. Cette valeur, c’est le soutien que vous leur témoignerez tout au long de la partie (et tout au long de la vie aussi, mais ça, c’est un autre sujet)

Soyons honnêtes, les jeux de société ne sont pas toujours des plus simples. Entre jeux complexes et règles écrites à la truelle, il y a de quoi rester parfois perplexe, perdu.e. Il peut arriver qu’on ne comprenne pas une règle, un tour, une manche, le décompte final

Et si vous vous avez compris, comment réagissez-vous face à l’incompréhension, aux difficultés rencontrées par vos partenaires?

Critique

Lorsque vous partagez une partie d’un jeu avec quelqu’un qui vous permet de vous sentir capable et respecté.e, il est évident que vous avez aussitôt envie de passer plus de temps avec cette personne. Tout le monde apprécie les joueurs et joueuses qui s’intéressent aux autres et qui les soutiennent

Si vous partagez du temps, des parties avec des personnes qui vous critiquent constamment et soulignent vos faiblesses, vous allez essayer de les éviter

Cherchez bien. Dans votre cercle de joueurs et joueuses, connaissez-vous quelqu’un qui chaque fois que vous commencez une partie, une conversation, vous « abat » presque immédiatement?

Peut-être venez-vous de voir un film que vous avez aimé (Hello, Avengers)? Et bim, cette personne vient à la charge et vous dit à quel point ce genre de films est débile et qu’elle ne perdrait jamais son temps et son argent pour une telle daube

Peut-être que vous parlez d’un jeu auquel vous venez de jouer ou dont vous avez entendu parler? Et bim, cette personne (re)vient à la charge et vous dit à quel point ce jeu est en réalité nullissime

Ces personnes finissent par être si humiliantes que chaque interaction avec elles finira par vous faire sentir mal à l’aise, mal dans votre peau, juste… mal

Non, gérer les joueurs et joueuses toxiques n’est pas facile

Tu peux y arriver

Comment éviter alors d’être soi-même ce (sale) type qui met une sale ambiance à la table, pendant la soirée?

En encourageant

En énonçant un message positif, en partageant un soutien, le sien, on aide l’autre à gagner en assurance et motivation. Cela pourra l’aider à faire face à une situation, à un jeu, à des règles difficiles

Si vous passez plus de temps à « écraser », à décourager, à vous… moquer, il y a de fortes chances que les joueurs et joueuses autour de vous apprécient peu de partager une partie avec vous. Et finissent peut-être par ne plus vous inviter, tout simplement

Faites le tour de vos partenaires de jeu. Parmi eux, elles, qui vous encourage? Qui vous aide? Qui vous soutient? Et qui ne le fait pas? Vous saurez alors rapidement avec qui vous préférez jouer

>>> Sur le même sujet, vous pourriez apprécier ces petits mots qui font du bien en tant que joueur et joueuse

Et vous?

Passons maintenant à la façon dont vous êtes perçu.e par les autres joueurs et joueuses à la table

Est-ce que vos partenaires de jeu apprécient partager une partie et du temps avec vous? Comment déterminer si vous avez réussi à convaincre les autres joueurs et joueuses par vos messages positifs? 

Voici 9 qualités, 9 traits personnels de (force de) caractère qui permettent de déterminer, de mesurer sa capacité à encourager les autres. Et donc, au final, à être apprécié.e. L’un va avec l’autre, et rarement l’un sans l’autre

Pour voir comment vous vous classez sur cette échelle, vous pouvez répondre à ces 9 questions. Des réponses honnêtes vous donneront un résultat pertinent

Bienvenue dans le Quizz pour tester vos 12 manières d'évaluer vos encouragements et savoir si les gens aiment jouer avec vous

J'aime dire quelque chose de positif pour encourager les autres à persévérer malgré les difficultés du jeu en cours.
Je trouve utile et nécessaire de partager des mots de soutien avec ceux qui manquent de confiance en eux avant / pendant la partie.
On m'a dit que j'avais les bons mots pour aider les autres joueurs et joueuses à croire qu'ils pouvaient y arriver, qu'ils pouvaient jouer, qu'ils pouvaient remporter la partie.
Quand je vois les autres bien jouer, j'aime les encourager à continuer ainsi.
Je me sens épanoui.e quand quelque chose que j'ai dit a encouragé d'autres joueurs et joueuses à poursuivre la partie.
Mes paroles positives ont donné à quelqu'un le courage de rechercher de nouvelles solutions pendant la partie qu'il / elle n'avait pas déjà envisagées.
Je sais comment utiliser des mots de soutien, d'encouragement pour aider mes partenaires de jeux.
Quelqu'un m'a dit que mes encouragements l'incitaient à mieux jouer.
J'aime partager des mots d'encouragement avec des personnes en difficulté pendant la partie.

Une conclusion pour conclure

En résumé, plus vous investissez temps, énergie, patience, capital sympathie et empathie pour expliquer, aider et soutenir vos partenaires de jeu et plus il y a de fortes probabilités qu’ils et elles apprécieront jouer en votre compagnie. Et vice versa

Est-ce que le questionnaire est tombé juste pour vous? Avez-vous des exemples de gens avec qui vous appréciez jouer, ou pas?

5 Comments

  1. Vous jouez a quel jeu pour avoir besoins de mot de soutient , d’encouragement , pour continuer à jouer ?

    Sinon à la limite j’aurai parlé de conseil de jeu , mais là encore tous les joueurs n’aime pas quand on donne des conseils.

    1. Bonjour,
      Merci pour cet article que j’ai lu au saut du lit ce matin… Je suis tombée juste en ce qui concerne le questionnaire. Je dois avouer que je suis ne suis pas gagne-gagne, j’aime « bien jouer » mais plus encore prendre du plaisir dans le fait d’etre avec du monde autour d’un meme projet (ici le jeu mais finalement, peu importe). Ce qui est le plus « repulsif » pour jouer avec quelqu’un c’est bien le fait que je sente le « challenge de gagner/la hargne/le possible mecontentement si ca marche pas comme voulu/esperé » au detriment du plaisir a etre ensemble…
      Le jeu reflet de la vie? A fond.

  2. « Vous jouez a quel jeu pour avoir besoins de mot de soutient , d’encouragement , pour continuer à jouer ? »

    +1

    Le monde des bisounours. Je ne comprends pas très bien, en lisant l’article / répondant au questionnaire, on a vraiment l’impression que jouer à un jeu est quelque chose de particulièrement éprouvant nécessitant un soutient moral profond… et la défaite pouvant entraîner un mal-être certains et insurmontable… comme si l’on tendait vers un attendrissement d’une partie de jeu. C’est assez triste je trouve. Un jeu est fait pour être rejoué ! qu’importe la défaite..

    Cette perception ne m’étonne pas pour autant compte tenu de la direction et le tournant que prend ce site internet: davantage tourné vers « l’inclusivité » et la sensibilité qui va avec.
    Je trouve cela assez malheureux, sous peine de m’attirer les foudres d’âmes sensibles.

    J’aime beaucoup ce site, bien davantage que TT, car plus personnel et plus exigeant en terme de jeux / mécanismes, n’hésitant que rarement à dire qu’un jeu est mauvais.
    (je précise pour ne pas passer pour la personne horrible avec qui personne ne veut jouer, mon score:25)

  3. « Vous jouez a quel jeu pour avoir besoins de mot de soutient , d’encouragement , pour continuer à jouer ? »
    Au volley pour moi, pour encourager mes coéquipier…

  4. A lire les commentaires, j’ai l’impression que certains sont passés à côté du sujet (ou c’est moi qui me trompe ?).

    Ce que j’ai remarqué durant ma pratique du jeu, avec amis ou milieu associatif: peu de joueurs « confirmés » sont bienveillants envers les débutants. La plupart ne supportent pas leur lenteur, ou après explication de règles c’est « chacun pour soi ».

    Certains joueurs ont pourtant besoin d’être guidés, et oui, parfois cela leur amène la victoire, mais là n’est pas le propos. De mon côté je préfère que tout le monde ait passé une bonne partie et que personne ne se soit senti laissé de côté.

    De même, on a la (mauvaise) habitude de se chambrer un peu (souvent) entre potes lorsqu’on joue. Certains oublient que parfois, un peu de bienveillance, c’est bien aussi, en dehors de l’humour.
    Car certains ont une passe mauvaise dans leur vie, ou ont tout simplement passé une mauvaise journée. Il suffit d’avoir un minimum d’empathie et de ne pas être autocentré pour s’en rendre compte. Car oui, tout le monde a des hauts et des bas et certaines personnes peuvent avoir une baisse d’estime de soi. Il est important de ne pas oublier parfois de mettre les qualités d’autrui en avant: « ah c’est un beau coup ça » , « bravo » (tout simplement… beaucoup oublient un simple bravo en fin de partie.. même pour les perdants !) « ah j’aurais pas pensé à ça c’est malin de ta part ». Et savoir rire de soi plutôt que des autres. Rire avec les autres.
    Des petits riens qui font beaucoup.

    Un jeu de « société », c’est pour passer un moment agréable ensemble.

    Et pour répondre au questionnaire, j’ai obtenu 33 points 🙂 Et oui je pense que cela correspond pas mal à mon état d’esprit.

A vous de jouer! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.