La frénésie KonMari. Pourquoi ne pas aussi en profiter pour sa ludothèque?

Temps de lecture: 4 minutes

Depuis le 1er janvier (!) de cette nouvelle année, Netflix a lancé une toute nouvelle série qui cartonne. De la tv réalité avec Marie Kondo qui débarque chez des gens, comme ça, bim, surprise, pour les aider à ranger leur appart

Marie qui?

Peut-être moins connue en Europe, Marie Kondo a sorti un livre en japonais, oui parce qu’elle est japonaise, en 2011

Traduit en anglais et en français et aussi dans 38 autres langues en 2014, le livre « La Magie du Rangement » s’est depuis vendu à 8 millions d’exemplaires quand même

La méthode KonMari, c’est quoi?

C’est du rangement

Ou plutôt, la méthode explique comment mieux gérer son lieu de vie pour l’empêcher de crouler sous le matériel accumulé depuis des années, et ceci dans le but de mieux vivre. Et d’être plus heureux.se entouré.e des objets qui nous apportent joie et bonheur (et un CDI, disparition de calvitie et retour de l’être aimé)

Tout un programme

Il faut dire qu’au fil des années, consuméristes que nous sommes, nous avons tendance à accumuler de plus en plus d’objets divers et variés éparpillés sur ses étagères et dans ses placards

Marie Kondo, la Marie Poppins moderne, et sa méthode KonMari (oui parce que rien de tel que de mettre son propre nom sur des méthodes, ça fait très fashion. Oui, je parle de toi, l’IGUS), consiste à faire le tri pour mieux vivre

Il s’agit de se débarrasser de tout ce qui prend de la place et de la poussière pour ne garder que l’essentiel. L’essentiel, le pratique, mais surtout, pour ne conserver que ce qui nous rend heureux.se

Et le reste?

On jette

Ou mieux, on offre aux oeuvres caritatives

Ou on revend, si on a vraiment envie de prendre le temps de le faire

Depuis la sortie de la série et de ses 8 épisodes, c’est un véritable phénomène mondial qui s’est emparé des apparts et étagères qui subissent une cure radicale d’amaigrissement forcée en ce début d’année

La méthode KonMari en détail

La méthode KonMari s’appuie sur plusieurs aspects:

  • On ne range pas par pièce, mais par catégorie: habits, livres, etc
  • On trie
  • On ne range pas dans des armoires ou dans des boîtes
  • Et surtout, on ne garde que ce qui nous rend heureux.se, et on dégage le reste
  • Et surtout, aussi, on dit merci à ce qui nous a rendu heureux.se toutes ces années

Oui, parce qu’il y a un côté spiritualo-mystico-zen-poterie à la méthode

La méthode KonMari, c’est bien?

Sans s’embarrasser de ce dernier aspect mystico-zen, la méthode a l’avantage de « declutter » comme on dit dans la langue de Captain Marvel. De désencombrer

Avec les années qui passent, on accumule peu à peu des habits, livres, bibelots, jouets et… wait for it… jeux

Parce que oui, soyons honnêtes deux minutes, le Tsundoku est une tendance qui nous guette toutes et tous, nous, joueurs et joueuses

Le Tsundoku, nous vous en avons déjà parlé, c’est le fait d’acheter, de collectionner et d’empiler

Et à force, années après années, Essen après FIJ après PEL après salons après soldes, nos étagères croulent sous le poids des jeux qui s’entassent. Et qu’on finit par ne plus sortir

Pas besoin d’être mathématicien.ne pour sortir ce calcul. Plus on possède de jeux et moins chaque jeu ne sort

Si on possède entre 5 et 10 jeux, on y jouera souvent dans l’année. Si on en compte plus de 20, 40, 100, 500, la fréquence de rotation réduit comme peau de chagrin

Comment appliquer la méthode KonMari à sa ludothèque?

Et si on profitait du mouvement KonMari pour se lancer à son tour (c’est le cas de le dire) dans le désencombrement de sa ludo?

Voici trois conseils pour se lancer:

Triez

La méthode repose sur le rangement par catégorie. Faites pareil

Définissez-en deux ou trois: les jeux de cartes VS les jeux de plateau, ou les jeux compétitifs VS les jeux coopératifs, ou les Eurogames VS les Ameritrash, les 600 jeux de Bruno Cathala VS les autres, ou n’importe quelle catégorie qui fait sens pour vous

Une fois ces 2-3 catégories établies, construisez des piles

Ou si pour des questions de place ou de poids cela vous paraît compliqué, utilisez tout simplement des gommettes de couleurs et collez-les sur les boîtes de jeux bien en évidence pour visualiser les catégories

Sélectionnez

Vous avez rangé les jeux de votre ludothèque par catégories

Et maintenant?

Inspectez chaque pile / couleur de gommette pour sélectionner le ou les meilleurs. Ceux que vous trouvez les plus passionnants. Ceux qui en remplacent d’autres. Des doublons? Par exemple, combien de jeux de placement d’ouvriers possédez-vous? Lequel ou lesquels valent la peine d’être gardés?

La question ultime à se poser: dans chaque catégorie, quel(s) jeu(x) garder? Ceux qu’on aimerait encore sortir demain, dans une année, 5 ans, 10 ans?

Ceux qui ne passent pas le test sont alors mis de côté pour la troisième étape. La plus douloureuse mais la plus essentielle

Débarrassez

Et maintenant, que faire des jeux qui ne passent pas la rampe?

Les jeter au recyclage

Ou mieux, les offrir à des ami.e.s

Ou mieux, les offrir à des ludothèques slash bar à jeux slash associations, ils seront tous contents de compléter leur collection à moindre frais

Pourquoi offrir et pas vendre?

Parce que vendre prend du temps et de l’énergie, une prise de tête

Et surtout, si la vente échoue, on se retrouve avec le ou les jeux sur les bras. Retour à la case départ

Et l’autre « danger » de la vente est de se retrouver avec une entrée d’argent qu’on serait tenté.e d’investir dans l’achat de… nouveaux jeux

Tout le principe de la méthode KonMari consiste à (se) désencombrer. Et non pas de faire de la place pour en trouver à nouveau. Tout le principe de la méthode n’est pas de vider pour mieux remplir mais de se débarrasser du superflu

La douloureuse

Soyons lucide, la méthode KonMari peut s’avérer douloureuse. Prendre du temps pour faire le ménage n’est jamais forcément une partie de plaisir

Et tout ça, pour au final se débarrasser de jeux. De. Jeux

Ces trucs qui font plaisir, qui permettent de passer du temps ensemble, qu’on a achetés à la sueur de son chéquier front

Mais

Mais au final, à l’instar de ses étagères, on se sentira dans sa tête et dans son foyer plus léger et légère. Et surtout, plus heureux.se avec les objets qui nous entourent qui nous rendront justement plus heureux.se. Moins, pour mieux. Et ça, ça n’a pas de prix

Samedi

Ce samedi 19 janvier, si vous habitez près de Genève, notre rédac fait le ménage dans sa ludo à 20h. Et soirée jeux après. Nous avons quelques jeux à offrir gratuitement

Et non, ne nous demandez pas de liste des jeux dont nous nous débarrassons, nous n’en avons pas faite, ça nous prendrait trop de temps, nous préférons l’employer pour faire des trucs plus mieux bien, comme écrire des articles, jouer, faire du sport ou aimer sa femme

Envoyez-nous un petit message via le formulaire, et nous vous donnerons l’adresse. Prévoyez de venir en voiture pour ramener les jeux

Alors, prêts et prêtes à vous lancer « à l’assaut » de votre ludo?

14 Comments

  1. Je ne savais pas qu on surfait à Genève parce que là,si c’est pas surfer sur l’actu… Mdr et belle adaptation. Entre le rangement par le vide et le slow gaming, on devrait finir bouddhiste en 2019

  2. On a déja expérimenté avec JOIE (lol) la méthode KonMari il y a presque 4 ans maintenant… pour toute la maison… ou presque : mini-tri parmi les plusieurs centaines de jeux, et réaménagement trop beau… mais ça y est, ça déborde à nouveau !! va-t-on oser et prendre le temps ?! à suivre….

  3. se débarrasser de jeux ??? … Gus quelqu’un a piraté ton compte et écrit n’importe quoi sur ce blog pourtant bien tenu d’habitude …

    je m’attends à lire un article pro monopoly dans les heures qui viennent …

      1. je dois reconnaître ma faute, je me suis « débarrassé » ou plutôt douloureusement séparé de jeux… certains pour lesquels je n’avais pas eu le déclic (facile) et d’autres pour lesquels je n’avais pas le public adapté pour jouer avec …
        avec l’effet « nouveauté » combiné à l’effet « mon choix donc j’adore » c’est difficile de se dire qu’un jeu nous plaît bof bof et qu’au final il n’est pas pour nous … mais j’ai fait de la place … et la nature (comme le père noël) ayant horreur du vide, elle n’est pas restée vacante très longtemps !! [pas très KonMari tout ça]

        Au final, j’hésite de plus en plus à acheter un nouveau jeu et je ressors d’anciens hits ‘oubliés’ qui procure le plaisir et la joie de jouer, se torturer les méninges voire faire le fourbe en bonne compagnie !

        j’espère seulement que ma femme ne tombera pas sur cet article 🙂

  4. KonAnge : même chose sauf que les jeux sont mis au grenier (après un passage un certain temps à l’étage(purgatoire) pour ressortir un jour pour les petits enfants !!! Et puis faut dire que je suis trop collectionneur pour vendre/jeter/donner (quoique donner, cela est arrivé)….
    J’imagine (et j’espère) que ces enfants (qui n’existent pas encore) seront contents d’entrer dans le grenier et trouver au détour d’un carton des jeux qui ne connaissent pas, qui n’existent plus et qu’ils auront plaisir à découvrir !
    (bon, faut avoir un grenier, et savoir se battre contre sa femme qui est plus dans le style KonMari !)

A vous de jouer! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.