Paleolithic. Pour initier les enfants aux jeux de gestion. Oui, mais non

Temps de lecture: 4 minutes

Une initiation pour les enfants aux jeux de placement et de gestion. Ratage complet

Paleolithic, de quoi ça parle?

De préhistoire

De tribus perdues sur une île qui essaient de s’y installer, de trouver de quoi manger, de quoi construire des huttes, des objets, toussa

Non, on ne vivra pas une aventure épique ou immersive, mais

Mais le jeu s’adresse avant tout aux plus petits, dès 6-7 ans, pas impossible qu’ils se « prennent au jeu »

Il y a même une petite bédé en début de règles qui place le contexte

Et comment on joue?

A son tour, on a deux possibilités

Soit on construit, une hutte ou un objet avec les ressources correspondantes

Soit on déplace d’une case l’une de ses fig, bonhomme ou animal-totem. Quand déplacement il y a, on lance un dé et on collecte également la ressource de n’importe quelle case sur le plateau

Voilà, c’est tout

Des règles ultra-simples, ultra-courtes que tous les enfants comprendront. C’est le but

Sauf que

Sauf que les ressources dépendent des cases. Chaque case permet d’acquérir différentes ressources

Et les ressources reçues dépendent du résultat final entre la valeur du dé et le nombre de ses fig présentes

En effet, plus on a de bonhommes sur la case, plus la somme sera donc élevée, et la ou les ressources obtenues correspondantes à la cases seront lucratives, rares et chères

On aura donc tout intérêt à déplacer et regrouper le plus de fig pour obtenir le plus et les meilleures ressources

Malin

Et comment on gagne?

Dès qu’un ou une joueuse a construit 5 éléments, huttes et/ou objets, la partie prend fin et on décompte les PV sur les objets

Mais ce n’est pas tout

Chaque tribu score encore des PV supplémentaires selon les catégories spécifiques d’objets construits. Une règle qui vient approfondir le jeu et le choix des objets. Une règle qui complexifie le jeu. Une règle à éviter avec les plus petits

Interaction?

Pas directe, on ne peut jamais s’en prendre de front à un.e autre joueur.se, mais on peut piquer un objet ou une hutte avant les autres. De quoi générer de la frustration slash énervement slash crise chez les plus petits

Peut-être qu’en modifiant quelque peu les règles??? En cachant les ressources obtenues, on empêchera les autres de voir exactement ce que les enfants possèdent pour leur rafler avant l’objet convoité

A combien y jouer?

Le jeu tourne aussi « bien » à 2 qu’à 4

A 4, la course aux objets est plus tendue, et également plus frustrante car on aura pu passer 2-3-17 tours à collecter les ressources nécessaires quand un ou une autre joueuse vient juste rafler l’objectif avant. Dur à accepter, pour des enfants, même si on n’est jamais bloqué car on peut toujours trouver un autre élément à construire

Alors, Paleolithic, c’est bien? Critique

A l’ouverture de la boîte et à la préparation du jeu, on est soufflé par le matériel, vraiment superbe: les pièces de bois, les porte-huttes, les illustrations, même le matériau utilisé pour les cartes, du carton plastifié plutôt épais

Et puis, on se met à jouer

Et là, après 2-3 tours, on comprend vite qu’il y a un truc qui ne joue pas du tout

Les déplacements

Les déplacement sont en effet tous moisis

Soit on se déplace d’une fig et d’une case et on collecte les ressources en fonction du nombre de fig présentes + valeur du dé, soit on construit

Le seul moyen de pécho des ressources, et des ressources intéressantes, est de déplacer plus ou moins au même endroit le plus de fig pour augmenter les proba

Chouette mécanique intéressante pour expliquer les maths et les probabilités à nos chères têtes blondes

Mais

Mais on finit par camper sur les mêmes cases, et à ne pas se balader. Le jeu s’enlise

Dé. Ressources. Construction. Ad repetita

Alors OK, le jeu est destiné à des enfants, pour les initier aux jeux de placement, de gestion, mais les enfants ne sont ni dupes ni crétins

Après 2-3 tours, eux aussi comprendront bien vite qu’il se passe un truc. Ou plutôt, qu’il ne se passe justement rien

Mon fils s’est sérieusement ennuyé

Score:

Anticipation: 5/5: Un jeu de placement d’ouvriers pour initier les enfants, avec un matos tout cute. Mais ouiiiii!!!

Pendant la partie: 2/5. Ca baille. Souvent. Si les mécaniques de jeu sont intéressantes, notamment les modif aux proba, les déplacements sur la mappe sont longs, lents et plats. On finit par se ranger du côté des campeurs et tout s’enlise

Après la partie: 1/5. On rejoue? Oh non, surtout pas

Score: 2/5. Un matos vraiment superbe: les meeples, les illustrations, toussa. Quelques mécaniques saupoudrées par-ci par-là vraiment intéressantes, mais qui ne parviennent pas à relever le jeu qui se prend les pieds dans le tapis. Vraiment dommage. Il ne lui faudrait pas grand-chose pour épicer le tout. Juste améliorer la mécanique de déplacement. Une variante?

Tiens, en parlant de variante, le jeu en propose une pour complexifier le jeu avec des VIP neutres et leurs pouvoirs qui s’activent selon l’endroit. A utiliser pour des enfants plus grands, 8-10 ans. En-dessous, ça devient trop difficile à gérer

Et encore une chose

Si vous cherchez un jeu pour enfants et pour les initier aux «  » »gros » » » jeux de plateau, de stratégie, de gestion, de placement d’ouvriers, l’Age de Pierre Junior est excellent, dès 3-4 ans

Vous pouvez le trouver ici

Sinon, pour les plus grands, dès 7-8 ans, il y a aussi My Little Scythe, plus abouti que Paleolithic

Vous pouvez lire notre critique complète de My Little Scythe ici

Vous pouvez trouver My Little Scythe ici

Et sinon, nous avons aussi publié un guide des meilleurs jeux actuels pour enfants ici:

Et encore une dernière chose

Paleolithic propose déjà deux extensions qui enrichissent et complexifient le jeu: 

Seafarers propose d’inclure le « commerce international » au moyen de bateaux et la seconde permet d’y jouer jusqu’à 6 et rajoute des pouvoirs aux animaux

Vous pouvez consulter les règles du jeu en anglais ici

Vous pouvez trouver Paleolithic chez Philibert ici

  • Date de sortie : Octobre 2018 en anglais
  • Auteurs : Chih-Fan Chen, Chi Wei Lin
  • Illustrateur : Meng-Jung Yang
  • Editeur : les Taiwanais de Shepherd Kit, Inc, spécialisés dans les jeux pour enfants
  • Nombre de joueurs : 2-4 (optimum: 2-3)
  • Age conseillé : dès 7 ans (peut aussi se jouer dès 5-6)
  • Durée : 45′
  • Thème : préhistoire
  • Mécaniques principales : dés, placement d’ouvriers

A vous de jouer! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.