Essen 2018. Les nouvelles photos. Et les coups de ♥️ du jour

Temps de lecture: 3 minutes

Marion continue son reportage photos et partage ses coups de cœur avec nous

Après les photos du jour presse

Après les photos du premier jour d’ouverture

Voici les photos prises hier vendredi, deuxième jour du salon. Qui donnent vraiment envie d’y être. Merci Marion

Les coups de ♥️ de Marion du jour

Après 2 jours à traquer les pépites dans les allées du Salon, capter l’ambiance qui y règne et figer le temps d’un « clic » les émotions des joueurs pour faire vivre l’événement à ceux qui ne peuvent pas s’y rendre, je me suis enfin posée à quelques tables pour une réelle expérience de jeu… multilingue ! Difficile à croire mais lorsque les joueur.se.s avec qui je partageais la table parlaient stratégie dans leur langue maternelle, je finissais presque par les comprendre… Le langage du jeu serait-il universel ?

Alors oui, il y a du monde, je ne peux comparer avec les autres années puisque c’est mon « premier Essen », mais je n’ai pas eu la sensation de foule, je n’ai jamais été bloquée dans une allée et j’ai facilement trouvé une table pour jouer… C’est vrai aussi que seule, il est facile de s’intégrer à une table et de partager ce moment ! Alors peut-être que l’organisation était différente cette année, les allées plus larges ? Le nombre de mètre carré croissant exploité pour le salon y est aussi sûrement pour quelque chose !

Côté Coups de Coeur, mes tests du jour sont guidés par un choix très personnel.

J’ai craqué sur des petits jeux stratégiques :

Venice connection, pas vraiment récent mais réédité avec une extension qui, elle, est toute nouvelle, en réalité quelques tuiles bonus pour un prix dérisoire !

UpStream où nos saumons doivent se frayer un chemin en remontant la rivière… Et il n’y a pas de place pour tout le monde. Sautez au dessus d’un barrage et vous risquez de vous faire croquer un de vos saumons par un ours !

Du « Roll and Write »… à toutes les sauces :

Rail Road Ink, quand on aime relier des chemins ! Le plus difficile reste de choisir entre la version bleue et la version rouge qui proposent une extension différente pour chacune.

Rolling Ranch, c’est beau aussi, une version plus simple à mon goût et surtout plus nature du très chouette Welcome to your perfect home.

Puis parce que c’est Essen, parce que c’est l’occasion de tester des jeux qu’on ne retrouvera pas tout de suite chez nous, je suis allée tester les jeux venus d’Asie… et mon coup de coeur est Fortune City, pour son design et sa mécanique à la fois travaillée, sans être trop complexe, l’éditeur annonce 12 ans et plus, mais à 10 ans on s’en sort largement.

Sans surprise, le nouveau Rosenberg, Reykholt, fonctionne très bien. Le matériel est superbe et le thème est rafraîchissant : semons, récoltons et partageons la table avec nos invités, mais c’est du chacun pour soi !

J’ai également pu tester Holding On, notre patient est malheureusement décédé ! Un petit côté narratif à la Fairy Tiles, du coop à la Pandémie en version plus légère et du hasard dans le tirage des cartes ! Ce jeu a définitivement son public.

Enfin, mes deux derniers coup de coeur du jour sont deux jeux dans lesquels on retrouve l’essence de Mysterium mais bien adaptés à leur propre thème :

Shadows Amsterdam… entre Mysterium et Code Names, seulement les deux équipes jouent en même temps, la plus rapide gagne. La critique sur Gus&Co ici

– Et pour finir, l’annonce de la sortie pour Cannes du nouveau Sorry we are french, Greenville 1989. Après le succès de Ganymède, ils reviennent avec un jeu narratif avec une foultitude de références à la culture de l’horreur dans les années 80/90 ! Les images sont superbes et le côté coopératif ne permet pas à l’un des joueur.se.s de prendre les décisions à la place des autres. Le FIJ de Cannes semble maintenant si loin !

Ce fut de nouveau une journée bien remplie… le guide des bons plans est une vraie ressource. Merci !

Demain dernier jour pour moi, c’est une expérience positive et étonnante et je suis ravie de la partager.

3 Comments

  1. Un grand merci à toi (et au site de t ‘avoir choisie)
    Je te rejoins complètement sur « l’universalité » du langage du jeu de société, j’ai toujours adoré ces moments avec des allemands, anglais, italiens … et de réussir à partager des émotions duraèt une partie.
    Et merci pour la liste de tes coups de coeur!
    Bonne dernière journée 🙂

A vous de jouer! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.