Jouer solo. Et pourquoi pas? Rush Hour

Temps de lecture: 2 minutes

Clément rejoint la Team Gus&Co et nous propose ici un article insolite. Et si on jouait aux jeux de société en… solo?

 

Alors je sais ce que vous allez me dire : Ici, c’est un blog sur les jeux de société, et jouer seul, ce n’est pas jouer en société.

C’est vrai.

Mais c’est aussi vrai que nous n’avons pas tous la chance d’avoir un bar à jeux proche de chez nous, ou des ami·e·s toujours prêt·e·s pour une partie.

Quand je rentre chez moi, le soir, j’aime bien jouer un peu, pour me détendre. Seul, moi contre le jeu. Plutôt des jeux pour réfléchir, mais pas trop. De la logique, des couleurs.

Du coup, Rush Hour ?

L’âne rouge, amélioré.

Une voiture rouge, sur un parking, qui veut partir. Mais elle est bloquée par d’autres voitures, qu’il va falloir déplacer. Des règles simples, 40 problèmes dans le jeu de base, 3 extensions rajoutant des véhicules et des problèmes.

Ok, mais c’est pas un peu un one-shot ?

Non, parce qu’il y a beaucoup de situations, et qu’il est difficile de s’en rappeler.

Je peux revenir sur un problème 3 mois après et ne pas m’en rappeler. De plus, avec les 3 extensions, j’ai de quoi faire tourner.

Il y a la même chose sur mon smartphone, alors pourquoi acheter un autre jeu ?

Parce que ce n’est pas la même chose.

J’ai un jeu très ressemblant sur mon smartphone, mais ce n’est pas aussi plaisant que de déplacer les voitures sur la grille, de sentir les mouvements. Et ça fait passer moins de temps sur un écran, et ça, c’est plutôt bien.

Donc ?

Donc si tu aimes te creuser les méninges, que la logique c’est ton truc, que tu aimes jouer seul·e, et que tu as toujours aimé jouer aux petites voitures, essaye Rush Hour.

Si non, essaye quand même!

Toutes ces couleurs, ça ne fait pas très sérieux, quand même…

Ça tombe bien, il existe une version pour les gens avec des cravates : Rush Hour Brain Fitness, en gris et noir. Ça fait sérieux, t’as vu ?

Et pour ma petite nièce qui a 6 ans ?

Il y a une version pour elle aussi : Rush Hour Jr. (qui peut être commandé sur la boutique Helvétia Games Shop si t’habites en Suisse)

Et si je veux jouer à deux ?

Tu n’as pas bien compris le titre de l’article, mais comme je suis sympa, je te signale qu’il existe une version pour toi aussi : Rush Hour Duo.

Et si je n’aime pas les voitures parce que ça pollue et que je préfère les animaux?

Ca tombe bien, il existe aussi une version avec des zanimaux. De la savane. Safari Rush Hour.

Un Jungle Escape Game (qui peut être commandé ici sur Ludibay)

Tous les jeux décrits sont disponibles chez Philibert :

– Rush Hour

– Extension 1

– Extension 2

– Extension 3

– Rush Hour Brain Fitness

– Rush Hour Duo

7 Comments

  1. C’est un article à la gloire de Rush Hour ? 😀
    L’auteur touche un % ? 😀

    Ce jeu est tout simplement l’ancien Âne Rouge bien connu de nos grands-parents et aïeuls. Le marché des jeux « solo » se développe pt à pt, car il répond à une demande. J’ai une trentaine de jeu de ce style dans ma collection, ils font partie de ceux qui ne moisissent pas dans un coin…

    Un futur article qui les recenserait serait une bonne idée 🙂
    Je peux même me dévouer 😀

    1. Non, je n’ai pas de commission 🙂
      C’est un jeu que j’aime beaucoup, et qui est, à mon avis, un bon point d’entrée. Pas trop compliqué, sa proximité avec l’âne rouge, très connu, permet de ne pas effrayer les gens normaux, son esthétique est parlante pour les plus jeunes et rappelle des choses aux autres, et son prix n’est pas rébarbatif par rapport au matériel proposé.

  2. Le jeu de société solo est très vivant. Il suffit d’aller faire un tour sur Board Game Geek où chaque mois des joueurs listent toutes les parties solos qu’ils ont faites.
    Il existe plein de jeux qui donneront une expérience beaucoup plus « jeux de société » et moins « casse-tête » que Rush Hour.
    Il y a comme un tabou à faire des jeux de société en solo, pourtant je trouve que pour occuper une soirée c’est idéal. Et il existe de tout comme jeux: du couillu wargame (Labyrinth) au malin jeu de cartes (Friday) en passant par le coopératif où on joue tous les personnages (plein de jeux).

    Vive le jeu de société en solo!

    1. J’ai commencé par ce que je connais : les casses-tête. C’est mon truc, j’aime la logique et les problèmes. Je ne suis pas analyste pour rien 🙂

      Pour rebondir sur l’avant-dernière phrase, e ne suis pas fondu du coopératif tout seul, je trouve que ça gâche un peu. Un bon jeu coopératif ne devrait pas pouvoir se jouer tout seul, c’est dans la concertation que vient le fun (même si tout le monde te dira que je suis très dirigiste… Mais je me soigne). Comme tu le dis, il y a de tout comme jeu en solo, et chacun doit pouvoir y trouver son bonheur. Le plus important, c’est qu’on s’amuse !

  3. Dans le même genre des petits jeux solo / casse-tête, il y a toute la collection de chez SmartGames. Super matériel, très facile à comprendre et adapté aux (petits) enfants, mais plusieurs niveaux de challenge, et ca peut devenir corsé. Il faut essayer « RoadBlock » par exemple.

Laisser un commentaire