Un abonnement pour recevoir des jeux chaque mois. Une idée à creuser

1024x768_milk-delivery

Humble Indie Bundle, ça vous dit quelque chose? Humble, humble, donc, Indie, de jeux indépendants, et Bundle, la besace. Humble Bundle est une société américaine qui vend des jeux vidéo à prix libres. Et une partie de l’argent récolté est ensuite versé à des œuvres caritatives.

Ils viennent juste d’annoncer un nouveau produit, Humble Monthly. Vous payez un abonnement, et chaque mois vous « recevez » des jeux vidéo. Sans les choisir au préalable. Surpriiiiise.

Et pourquoi on vous en parle aujourd’hui?

Parce que fichtre, est-ce que ça ne serait pas une idée originale pour les jeux de société?

Une sorte de Netflix du jeu de plateau?

Imaginez deux secondes: vous payez un abonnement mensuel, valable pour une année et reconductible d’année en année. Chaque mois, vous recevez par la poste entre 1 et 3 jeux, selon leur taille et valeur. Des nouveautés, mais pas que. Pour vous faire découvrir des titres originaux. Pas des titres pourris non, mais des titres loin des feux de la rampe. Ou alors, des jeux 1-2 semaines avant leur sortie officielle. Avec évidemment des prix préférentiels. Dont une partie de la somme serait reversée à des associations caritatives. Parce que.

Franchement, est-ce que ça ne serait pas une bonne idée?

Est-ce qu’un tel abonnement vous tenterait?

Quelqu’un se lance? Un distributeur? Une boutique online? Un indépendant?

Merci à mon ami RaphC pour le lien Humble Monthly.

12 réflexions au sujet de « Un abonnement pour recevoir des jeux chaque mois. Une idée à creuser »

  1. 1 envoi aller pour que le jeu arrive chez l’abonné + 1 envoi retour pour que le jeu revienne à l’envoyeur de départ donc 5 Euros X 2 = 10 Euros de port + 5 Euros de location pour le service. Donc, au bas mot, coût du service = 15 Euros
    A ce tarif là, je ne vois pas qui peut être intéressé car on entre en frontal avec le marché de l’occasion. Donc appelons çà poliment une fausse-bonne idée…

    J'aime

    1. Non non l’abonnement ne serait pas un service de location.

      Comme je l’explique, tu paies un certain montant, qui te permet de recevoir des jeux. Que tu gardes. Aucun renvoi.

      Ça te permettrait de découvrir des jeux, tout simplement. Et parfois sortir de ta « zone de confort » puisque tu pourrais ainsi essayer des jeux différents que tu n’achèterais pas forcement « naturellement ».

      Une sorte de « panier à jeux », comme les AMAP et leurs légumes que tu ne choisis pas. Mais gérée par un intermédiaire.

      J'aime

  2. Ça m’intéresserait fortement. J’ai déjà fait ce genre d’abonnement à recevoir une box jeunesse pour ma petite soeur chaque mois avec des livres et plein de suppléments et avec cette mode de sites avec un choix innombrable de choses, ça peut être super pour les jeux de plateaux 🙂

    J'aime

  3. Bonjour Gus,
    j’aime l’idée, mais c’est vrai qu’elle implique une vraie volonté d’investissement de la part de ceux qui y adhéreraient : on sort de la fameuse « zone de confort » que tu évoques à juste titre.
    Et si, en plus, une partie des bénéfices va à de bonnes causes, je signe des deux mains (et ce n’est pas chose aisée)…
    Si quelqu’un se lance, je pense suivre ce modèle.

    J'aime

    1. En fait je me pose une question insidieuse. Comme sur les réseaux sociaux, et IRL, nous avons la fâcheuse tendance à rester dans « notre milieu » et à ne fréquenter que notre « communauté de pensée et de loisirs ». Les joueurs restent entre eux.

      Peut- être pareil pour les jeux, on reste et achète que ce que l’on connaît. Ex. on achète tous les jeux Cathala parce qu’on aime les jeux Cathala. On n’achète que les jeux de gestion parce qu’on aime les jeux de gestion. Tout en passant à côté de perles ludiques. Finances oblige, aussi.

      Ce système d’abonnement permettrait justement de sortir de cette zone de confort. Et de surprendre. De décevoir, peut-être aussi. Mais la déception est inhérente à la surprise. Et même en achetant un jeu que l’on désire ardemment on ne s’évite pas la déception.

      Perso, FaenyX, je signerais aussi.

      J'aime

  4. J’aime beaucoup l’idée mais je vois un petit problème (surtout en France) : l’encombrement avec des jeux que l’on n’appréciera pas a tous les coups.
    Je pense que se genre de service plaira plus aux associations et boutiques de jeux qui minimisent le risque que le jeu ne plaise pas en ayant plusieurs (ou même beaucoup) de joueurs

    J'aime

  5. C’est qqch que j’ai déjà envisagé. .. il n’est pas impossible que cela se mette en place mais il y a encore tellement de questions et de choseses à régler ….

    J'aime

  6. Je ne sais pas, je ne pense pas être unique en terme de goût mais je ne suis pas non plus figé à une « zone de confort », j’apprécie plus certains type de jeux (coopératifs) mais je m’essaye a tous les types et tous les univers car ce que j’aime c’est avant tout découvrir de nouvelles choses, de nouveaux styles, etc.. Du coup, l’argument de sortir de ma zone de confort n’est pas forcément pour moi mais l’idée me plairai beaucoup. Après, c’est quand même un sacré abonnement qu’il faudra, surtout si c’est des nouveautés… Au bas mot même si au final il n’y a qu’un seul jeu il faut compter une mensualité de 40€ sans même savoir ce que l’on aura au final… :/ Limite prévoir une close de retour ou d’annulation si ça plait vraiment pas le jeu proposé (mais genre limité à 2/3 retours par an maximum pour éviter les abus). C’est un projet qui pourrait coller à Ludibay ça en plus ? ^^ Mais ça fait dans les 480€ par an u_u outch !

    J'aime

  7. Très bonne idée…mais pas pour moi. Je deviens très difficile avec le temps, j’imagine que cette formule pourrait séduire des personnes découvrant le monde du jeu. Pour moi, no way!!
    Par contre, dans le même ordre d’idée, un « ludothèque » tournante, à l’instar des bibliothèques tournantes, ça serait pas mal du tout. Un jeu toute les 3 semaines tourne de mains en mains aux personnes proches géographiquement, et dans le même ordre. 15 personnes, 15 jeux par exemple.

    J'aime

  8. Je ne suis pas un joueur cleenex, et je priviliégie mes boites. Clairement, avoir une nouveauté c’est croustillant, mais c’est aussi souvent moyen. Donc clairement, non pour moi.
    Ca peut intéresser des asso par contre, ou des clubs.

    Je suis mitigé.

    J'aime

  9. Salut,
    Je pense que ça peut marcher pour des petits jeux. Genre un jeu de carte sinon le tarif mensuel va être très important. Une boîte à 40 euros x 12, tu peux t’acheter une maison en Valais avec ça.

    Par contre pourquoi pas recevoir un jeu usagé hein? A la fin du mois tu reçois un nom et une adresse à qui l’envoyer. Ca rejoindrai l’idée de lud-o-share. https://gusandco.net/2015/08/27/lud-o-share-un-projet-deconomie-collaborative-pour-les-jeux-de-plateau/

    Il te reste la surprise du jeu. Tu peux avoir un nouveau jeu ou un usagé. Ca depend des arrivages.

    Au début ça m’a fait penser à un abonnement France-Loisirs que j’avais souscrit « sans le vouloir ». Chaque 3 mois je me retrouvais spammé par des livres que je n’ai jamais lu. Par contre je les ai bien payé. Gaspillage.

    Yo

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s