King of Tokyo s’est fait pirater!

king_of_tokyo-01

L’info est passée inaperçue dans le monde ludique, et pourtant, il y a deux semaines un utilisateur de Twitter a été surpris de tomber sur des dés phosphorescents pour King of Tokyo. QUOI ? Des dés phosphorescents? Über-fun. Je veux!

tweet1

tweet2

Sauf que.

Sauf qu’il s’agit en fait d’une copie piratée du jeu. Apparemment par une « compagnie » chinoise. Iello a été aussitôt contacté et a dit entamer les démarches pour stopper la commercialisation du produit illégal. Pour l’instant, le jeu piraté est encore en vente sur le site chinois Wholesale Board Games.

KoT-collageDingue quand même. Moi qui pensais, naïvement, qu’il n’y avait que les DVD qui étaient piratés sur notre planète… Après, il est clair que KoT est plus facilement piratable que… Caverna par exemple.

N’empêche, Iello, c’est quand vous voulez pour les dés phospho. Si si, pensez-y, vous aurez déjà un client.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

4 Comments

  1. Ah la Chine et ses millions d’opportunités 🙂 Je me demande bien quel recours a Iello dans un territoire où la copie fait partie du quotidien, jusqu’à remplacer les produits officiels…

  2. Über-lol!
    Bé, dès qu’il y a 3CHF à se faire, il y a des petits n’enfants chinois là derrière.
    Ou, avec jeu de mot, la contrefaçon fait partie du jeu!

Laisser un commentaire