Bar à Jeux du 17.11.2012, photos et debrief

Temps de lecture: 2 minutes

Le Bar à Jeux de novembre fut un gros succès. Près de 70 personnes sont venues passer la soirée à jouer.

4 jeux ont connu un véritable succès, les parties se sont enchaînées, Myrmes, en présence de son très sympathique auteur Yoann Levet et de son épouse Céline. Le jeu n’a cessé de tourner toute la soirée.

Speed Dating aussi, le nouveau jeu de Bruno Faidutti, un jeu fun de tchatche et d’impro (que je me réjouis d’essayer en cours d’anglais au lycée d’ailleurs…), Lady Alice, le nouveau jeu de bluff et de déduction de la maison d’édition genevoise Hurrican (Mr Jack). Et enfin, Diavolo, le jeu d’observation et de rapidité d’Asmodée.

Mais pas que.

En plus de Yoann et de son Myrmes paru chez Ystari, nous avons également eu la visite surprise de Sheban, le créateur de Moonga, le jeu de cartes à collectionner en ligne mondialement connu, et de Marie-Isabelle qui nous a apporté son proto de jeu de poissons génétiquement modifiés, un jeu qu’elle créé pour son travail de maturité au lycée à Genève.

Mais pas que.

Il y a eu aussi 27 crumbles engloutis, 18 pizzas végétariennes dévorées, (notamment) 3 litres de coca bio sirotés et 1 Diavolo martyrisé. Une belle soirée.

Vivement le prochain Bar à jeux du 8 décembre, avec notre traditionnelle fondue moitié-moitié (moitié excellente – moitié délicieuse) à déguster en terrasse (et sur réservation).

Les photos

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Bar à Jeux de Genève remercie tous ses partenaires.

&

Le CPV pour le local

La boutique de jeux online Philibert

La boutique spécialisée de jeux à Genève Xénomorphe

Espace-Terroir, pour les fruits de la région et de saison

OU BIEN ?!, pour les fruits bio, secs & succulents (oui, on pourrait dire secculents)

Pour les jeux, le magasin de jeux à Carouge, Genève

Pour les jeux, Hurrican, éditeur chatoyant de jeux (aussi chatoyants)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.