Jeux de plateau

Micromacro All in. Retour à Crime City

Jamais deux sans trois. L’excellentissime Micromacro revient cet automne avec All in, une troisième boîte.


Micromacro All In

Vous les avez finis, vous, tous les scénarios des deux boîtes ? Il m’en reste encore quelques-uns de la deuxième, Micromacro : Crime City Full House.

Micromacro: Crime City, ça vous dit forcément quelque chose. C’est ce « Où est Charlie » narratif, coopératif et disruptif, dans lequel on tente de résoudre des enquêtes en cherchant des personnages et des indices sur une énooooooooooorme carte impressionnante de ville.

Vainqueur de l’As d’Or 2021, Micromacro a également remporté le prix du meilleur jeu de l’année, le Spiel des Jahres, en 2021. Et c’était mérité !

Les Aventuriers du Rail, Carcassonne, Codenames, Kingdomino. Vous connaissez certainement la règle d’or qui règne dans le milieu du jeu de société. Quand un jeu marche bien, très bien, même, le cas de Micromacro, pourquoi s’arrêter ? C’est souvent le cas avec des jeux qui ont décroché le prestigieux et jalousé Spiel des Jahres. Pas un mois ou année ne passe sans qu’ils ne soient suivis par une cohorte d’extensions et de stand-alone. Le cas aujourd’hui avec Micromacro: Crime City – All in, la troisième boîte de ce jeu tonitruant.

La suite

Micromacro: Crime City – All in est une suite indépendante. Vous n’aurez donc pas besoin de l’une ou l’autre des précédentes boîtes pour y jouer. Ce troisième volet se déroule dans un nouveau, nouveau quartier de l’interlope Crime City, décidément capitale mondiale du crime.

Évidemment, Micromacro: Crime City – All in proposera de nouvelles enquêtes. 16, comme dans les précédents chapitres, avec toujours une carte de 75 sur 110 cm. Pas une carte que l’on déroule sur une tablette de train.

Et comme dans la deuxième boîte Full House, All in intègre le même système d’icône pour indiquer quel scénario est jouable avec des jeunes publics, ce qui manquait dans la toute première boîte mais qui a été revu depuis.

Ces picto n’indiquent pas la difficulté des scénarios, qui continueront à utiliser le même système d’étoiles, mais plutôt son contenu, ses thèmes. Le premier picto renvoie à des scénarios plus « kids-friendly », qui pourront convenir à un public plus jeune.

Micromacro: Crime City – All In est toujours créé par Johannes Sich, l’auteur des deux précédents opus, avec Pegasus Spiele et Spielwiese pour la VO et Blackrock pour la VF.

Micromacro: Crime City – All In devrait sortir « comme d’habitude », le cas des deux précédents, en septembre-octobre de cette année, pour une vingtaine d’euros.

👉 Vous pouvez trouver la première boîte ici

👉 Et la deuxième ici aussi


Pour vous offrir une expérience de lecture plus agréable, nous vous proposons un site sans aucune publicité. Nous entretenons des relations d’affiliation avec Philibert et Play-in. Ainsi, lorsque vous achetez un jeu en cliquant sur les liens menant aux boutiques, vous nous soutenez. Grâce à vous, nous pouvons obtenir une petite part des revenus. Ceci nous permet alors d’acheter d’autres jeux et de continuer à pouvoir vous proposer de nouveaux articles.


Article écrit par Gus. Rédacteur-en-chef de Gus&Co. Travaille dans le monde du jeu depuis 1989 comme auteur et journaliste. Et comme joueur, surtout. Ses quatre passions : les jeux narratifs, sa ménagerie et les maths.


Micromacro: Crime City – All In, une nouvelle qui vous réjouit ? Vous avez fini toutes les précédentes enquêtes ?

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :