Jeux de plateau

Rear Window, l’adaptation alléchante en jeu de plateau du film Fenêtre sur Cour

Le film d’Hitchcock Fenêtre sur Cour, ou Rear Window, sort bientôt en jeu de plateau. Et ça donne vraiment envie !


Rear Window

Dans toute la filmographie d’Alfred Hitchcock, sur soixantaine de films réalisés entre 1925 et 1976, sur plus de 50 ans de carrière, il y a certains films qui se démarquent. Psychose, Les Oiseaux, L’Homme qui en savait trop, La Main au Collet, et Rear Window. Ou Fenêtre sur Cour, en français.

Tourné fin 1953, le film est sorti dans les salles en 1954. Écrit par John Michael Hayes d’après la nouvelle It Had to Be Murder de Cornell Woolrich. Avec un casting de stars de l’époque. James Stewart dans le rôle d’un photographe qui, à la suite d’un accident, se retrouve en fauteuil roulant et passe son temps à observer ses voisins, dont un qu’il commence à soupçonner de meurtre. Grace Kelly joue le rôle de la petite amie de Stewart.

Le film aborde de nombreux thèmes omniprésents dans la filmographie du réalisateur : crime, suspicion, noirceur de l’âme, angoisse. Tout un programme.

Fenêtre sur Cour, le jeu de plateau

L’éditeur américain Funko a annoncé hier la sortie prochaine de l’adaptation du film Rear Window en jeu de société. Le jeu est annoncé pour ce mois de juin. Au prix d’une trentaine de dollars.

Et hasard des calendriers des coïncidences, ou le contraire, c’est Prospero Hall, qui s’y colle, déjà aux manettes de la saga Villainous. Dont nous vous annoncions justement hier la sortie prochaine de Star Wars Villainous.

Prospero Hall, c’est ce collectif d’auteurs américains qui s’est fait une spécialité des adaptations de films en jeux de plateau. Ils en ont sorti une centaine déjà. The Shining, Fast & Furious, Les Dents de la Mer, Jurassic World: The Legacy of Isla Nublar, Horrified

Rear Window, le jeu de plateau, est un jeu coopératif de… déduction et d’observation, bien sûr. Comme le film. Le jeu semble être un gros gloubi-boulga entre Mysterium et le… Qui-est-ce. Avec des informations secrètes à (ne pas) divulguer et une communication limitée, bridée.

Vous vous retrouvez dans un appart, confiné bloqué, observez les événements, les agissements, les indices dans ceux d’en face. Est-ce qu’un meurtre vient de s’y dérouler ? Ou pas ? À vous de jouer les voyeurs malsains enquêteurs chevronnés.

Et comme Mysterium, si Rear Window est coopératif, il y a toutefois une asymétrie. Une personne sait, le réalisateur, aka Hitchcock, et les autres, les personnages, LE personnage de James Stewart, coincé sur sa chaise roulante avec sa jambe cassée. Et qui observe ses voisins.

Observation, déduction, communication limitée. Et tout ça en adaptant un film culte. En voyant le matériel, Rear Window donne déjà l’eau à la bouche. La VF sortira certainement plus tard en 2022.

À noter enfin que Netflix a sorti une parodie, plutôt moyenne, de Rear Window il y a 3 mois à peine. La femme qui habitait en face de la fille à la fenêtre.

Qui reprend en réalité non pas seulement Rear Window d’Hitchcock, mais un autre précédent film de Netflix, La Femme à la Fenêtre. Qui ressemble furieusement à Fenêtre sur Cour, dans une version modernisée de 2021.

Bon, j’arrête avec mes références ciné. Juste une dernière, pour la route. Ne ratez pas The Voyeurs. Également une histoire d’appart, de… voyeurs, et de suspicion de meurtre. Excellent petit film sans grande prétention mais qui vaut vraiment la peine.


Article écrit par Gus. Rédacteur-en-chef de Gus&Co. Travaille dans le monde du jeu depuis 1989 comme auteur et journaliste. Et comme joueur, surtout. Ses quatre passions : les jeux narratifs, sa ménagerie et les maths.


Rear Window, Fenêtre sur Cour en jeu de plateau, ça vous tente ?

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :