Critiques de jeux,  Jeux de rôle

Fallout JDR. Pour une poignée de Nuka Cola

Fallout 111, un jeu de rôle après une apocalypse nucléaire, ça vous tente ?


Fallout

Fallout 111, le jeu de rôle officiel va tout bientôt sortir en français. J’y ai déjà joué. Je vais vous en parler aujourd’hui. Fallout 111 est un jeu de rôle basé directement sur la mythique série de jeu vidéo. Principalement sur Fallout 4.

Depuis le premier épisode en 1997, le monde post-apocalyptique de la série s’est extrêmement étoffé ! Est-ce que le jeu de rôle est à la hauteur de son homologue numérique ? Pour le savoir, branchez votre pipboy, car il va falloir sortir de votre abri Vault-Tec et partir à l’aventure !

👉 À lire également : Fallout. Du FFG narratif, immersif mais répétitif.

Shelter in the storm

L’univers du jeu vidéo est une uchronie dans laquelle la guerre froide ne s’est jamais terminée. Vous êtes un ou une descendante des survivants qui se trouvaient dans des abris expérimentaux en 2077 au moment de la catastrophe nucléaire.

C’est très résumé. J’espère que les turbo-fan de l’œuvre ne vont pas être vénères. Concernant le livre : il est vraiment beau et facile à lire. Sa mise en page rend vraiment hommage à l’iconographie très années 50 de Fallout. j’ai particulièrement adoré les pubs Nuka Cola.

Please Stand Bye (and read the manual)

On sent qu’il y a eu une belle collaboration entre Bethesda, le propriétaire de la licence, et les créateurs du jeu de rôle. Le jeu est en effet basé sur le moteur 2D20 de Modiphius Games. C’est un système simple est solide qui fait aussi tourner Conan, Dishonored ou encore Dune: Aventure dans l’Emperium, sorti il y a peu.

Vous testez votre score de caractéristique + compétences sur le lancer de deux D20. Plus le score est bas, plus votre réussite est éclatante. On peut aussi « acheter des D20 » avec nos points d’action. Mais il ne s’agit pas d’un simple copier-coller. Le système est tweaké pour coller au mieux à l’ambiance. Décrire ici le système de combat serait un peu long. Mais sachez qui est extrêmement complet et fluide.

You are S.P.E.C.I.A.L

Avant de partir à l’aventure il faut créer votre personnage. En mode jeu vidéo. Avec les attributs classiques : Force, Perception, Endurance, Charisme, Intelligence, Agilité, et Chance. Et dans le jeu, la chance est très importante ! Il y aussi des compétences spéciales : athlétisme, expert des gros flingues, médecine, etc. Solide mais classique. Mais solide. Mais classique. Mais solide.

Vault Life Has It’s Perks

La création de perso et la mécanique de base sont sympas et collent bien au jeu. Mais là où Fallout s’envole littéralement, c’est dès que les survivantes et survivants prennent de l’expérience. Vous pouvez alors recevoir de nouvelles aptitudes directement sortis de l’univers du jeu vidéo, utiles, variés et vraiment FUN.

Big Up spécial aux Aptitudes « Squelette Adamantin » et… « Canigou ». De plus ce qui est un véritable « NERD-GASM » : il est possible d’incarner d’autres personnages en plus du classique « échappé-d’un-abris » ! Vous avez envie de jouer un Super Mutant ? OK ! Une goule, why not ! Un robot Mister Handy avec un gros shotgun ? Yeap !

Hit The Road Jack(eline)

La description de l’univers est foisonnante de détails. Et son bestiaire est également très détaillé. On retrouve cet humour décalé et ce charme sauvage qui ont fait le succès de la série. Il y a des pages et des pages de matériel divers et varié pour améliorer votre personnage.

Et comble du luxe, on a droit à un scénario avec le bouquin et de nombreuses amorces afin de pouvoir écrire les vôtres. L’univers est vraiment fou, voire déluré. Il y a d’ailleurs un système de Sécurité et Consentement, afin de fixer des limites du, dans, hors-jeu, de façon… collégiale. Je vous glisse une vidéo du Joueur Du Grenier afin d’illustrer à quel point tout est possible dans Fallout… Même le pire !

Fallout, le game of the year ?

On ne va pas tourner autour du pot de Nuka Cola. Pour moi, grand fan de jeu de rôle, Fallout 111 est à ce jour la meilleure adaptation d’un jeu vidéo en jeu de rôle. L’univers semble gigantesque et il n’y pas besoin de connaitre le jeu vidéo pour s’y retrouver. On joue et rejoue avec plaisir. La customisation et le craft ajoute un fun indéniable à l’ensemble.

Bref si vous aimez les univers post-apo ce jeu est fait pour vous, c’est une véritable Bombe (H). Même si bon, je vous l’accorde, je ne suis pas certain qu’en mars 2022, avec la situation géopolitique tendue du slip, on a vraiment envie de se retrouver dans un univers post-apo après un hiver thermonucléaire…

Fallout, best of the best of the best ?

J’ai dû chercher pour lui trouver des défauts à ce Fallout 111. On peut quand même remarquer que le livre ne contient presque que des illustrations de personnages de sexe masculin. Les femmes sont-elles restées à l’abri pour une soirée pyjama ou tupperware ? Sinon quelques persos pré-tirés auraient été sympathiques. Mais j’imagine cela va vite popper en ligne !

En dehors de cela, le jeu de rôle Fallout 111 est vraiment une réussite complète. Vivement une campagne officielle, afin de faire durer le plaisir.

Et encore un truc : j’ai demandé à l’éditeur français s’il était possible d’acheter le livre en version PDF un peu en avance afin de produire un test rapidement (car ma maison croule déjà sous les JDR en version papier) et ils m’ont cordialement dit… NON. Pas glop…

Mais bon, ce n’est pas un défaut du jeu. Donc Didi, on se prend un Mentos arôme Banane-Tofu et on se calme !

Le superbe ouvrage est bientôt dispo dans toutes les bonnes boutiques des terres désolées pour 55 euros.


Article écrit par Didi, membre de la Team Gus&Co. Sa passion : les jeux, mais surtout, les jeux de rôle. Ses chroniques sur Gus&Co vous présentent des nouveautés, et dépoussièrent aussi quelques raretés débusquées sur ses étagères.

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :