Critiques de jeux,  Jeux de plateau

50 Clues saison 2. Escape Game glauque et gore

Un Escape Game sanglant qui tourne en eau de boudin ! C’est 50 Clues.


50 Clues

50 Clues est un Escape Thriller, fortement inspiré de la saga Unlock. Au moyen de 55 cartes à révéler, vous incarnez un personnage plongé dans un univers horrifique et sombre. Vous devez résoudre des énigmes, déchiffrer des codes et assembler des éléments afin d’avancer dans votre enquête.

Pour jouer il vous faudra obligatoirement avoir un smartphone ou une tablette connectée à internet.

Cette nouvelle série 50 Clues part de la fin de l’histoire de la saison 1. Il n’est toutefois pas nécessaire d’y avoir joué pour se lancer dans celle-ci !

Vous vous retrouvez 4 ans après la fin de votre première enquête, chargé de rechercher Marie et en apprendre plus sur ses terribles secrets.

50 Clues, mais divisé par 3

Cette deuxième saison est découpée en 3 épisodes, comme l’était déjà la première saison. Mais ici, les 3 volets sont regroupés dans une seule et unique boîte.

👉 Épisode 1 : Morte ou Vive. Depuis quatre ans, vous tentez d’élucider l’assassinat de votre collègue et de son fils. Marie, la principale suspecte, a disparu. Mais de nouvelles informations sont apparues

👉 Épisode 2 : Le Secret de la Marque. Des enfants sont piégés dans l’obscurité d’un lieu inconnu. Leur ravisseuse est morte, vous devez sauver les enfants avant qu’il ne soit trop tard.

👉 Épisode 3 : Les Gardiens du Mal. Il y a quatre ans, le cadavre d’un enfant a mystérieusement disparu. Aujourd’hui, des indices sont apparus, mais certaines personnes veulent vous empêcher de retrouver le corps du garçon.

Des pitches plutôt… glauques.

Il faut admettre que les visuels des cartes permettent une immersion réussie. On glisse très vite dans l’univers gore, poisseux voire malsain de ces trois nouvelles enquêtes. Les illustrations collent bien à l’univers et sont cohérentes. Sur ce plan, il faut admettre qu’au-delà de la mécanique de jeu, c’est une réussite et cela génère à la table un véritable clivage : on aime ou on n’aime pas cet univers.

Grande fan des polars et romans policiers scandinaves, j’adore le genre. Pour 50 Clues, c’est une autre paire de manches.

D’un point de vue technique, la progression dans l’enquête traduite sous forme de codes à déduire ou chiffres à assembler et qui permettent la progression fonctionne plutôt bien.

Mais là où ça coince

En revanche, l’histoire qui se déroule sur 3 épisodes est peu intéressante et répétitive. Et pire, elle est brouillonne, confuse. On est plus proche de la construction d’une vague histoire, qui tient à moitié la route, construite autour d’énigmes. Des énigmes qui, il faut le préciser, sont souvent capillotractées ou à résolutions aléatoires.

À plusieurs moments nous avions compris comme résoudre l’énigme mais avons été alors bloqués par le besoin de tâtonner pour trouver la solution qui débloque l’énigme suivante. Au bout d’1h-1h30 de jeu on fatigue. Et on se retrouve à faire dérouler les aides pour obtenir plus rapidement la solution. Un jeu, une expérience qui peine à convaincre. 50 Clues ne parvient pas à porter le polar en format cartes.

50 Clues, verdict

Si l’univers nous a séduit, nous avons été très déçus par le scénario trop léger. Et pour le coup, trash et gore, sans raison comme un mauvais « massacre à la tronçonneuse ». À noter que les énigmes alambiquées finissent par desservir l’aventure, le ressenti, le plaisir à y jouer. Dommage !

50 Clues me rappelle un peu cette pub des années 90 réalisée par Alain Chabat lui-même. Mais pourquoi est-il aussi méchant ?

Du sang, du gore et des tripes, pourquoi pas, quand c’est incarné et cohérent. Mais quand c’est sans raison, juste pour… choquer et dégouter, comme ici dans 50 Clues, on passe notre tour ! La première saison avec ses 3 volets n’était déjà pas bonne. La 2e enfonce le clue clou.

Bof bof

Note : 2 sur 5.
  • Auteur : Jeppe Norsker
  • Illustrateur : Jeppe Norsker
  • Éditeur : Norsker Games
  • Nombre de joueurs et joueuses : 1 à 5 (« idéal » à 1-2. Entre guillemets, parce qu’il n’y a rien d’idéal dans 50 Clues !)
  • Âge conseillé : Dès 16 ans (Jamais en-dessous. Certaines scènes sont vraiment choquantes !)
  • Durée : 60-90′ par chapitre. Il y en a 3 en tout.
  • Thème : Thriller, horreur
  • Mécaniques principales : Énigmes, coopératif, Escape Game

Pour vous offrir une expérience de lecture plus agréable, nous vous proposons un site sans aucune publicité. Nous entretenons des relations d’affiliation avec Philibert et Play-in. Ainsi, lorsque vous achetez un jeu en cliquant sur les liens menant aux boutiques, vous nous soutenez. Grâce à vous, nous pouvons obtenir une petite part des revenus. Ceci nous permet alors d’acheter d’autres jeux et de continuer à pouvoir vous proposer de nouveaux articles.


Article écrit par Aline. Elle travaille dans le domaine social. Elle est tombée toute petite dans la marmite du jeu sous toutes ses formes (plateau, jeux vidéo, escape room, murder). Écrire sur le blog lui permet de découvrir de nouveaux jeux et partager de vrais coups de cœur.

Votre réaction sur l'article ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
%d blogueurs aiment cette page :