Jeux de plateau

3 nouveaux mauvais méchants dans Disney Villainous, Bigger and Badder

Disney Villainous revient, en mode stand-alone, avec Bigger and Badder.


Disney Villainous, Bigger and Badder

C’est une information qui vous a peut-être échappé. La semaine dernière, l’éditeur allemand Ravensburger a annoncé plancher sur une nouvelle sortie Disney Villainous. Il ne s’agit pas ici d’une énième extension, mais d’un stand-alone. Il s’intitule Bigger and Badder. Plus grand, plus méchant (en anglais on dit plutôt « worse », ou « more evil »).

Dans ce Disney Villainous: Bigger and Badder ce sont les fameux personnages Pixar qui viennent jouer les trouble-fêtes pour la toute première fois du jeu. Stand-alone, donc, Disney Villainous: Bigger and Badder ne nécessitera pas le jeu de base. Et cette nouvelle boîte propose deux personnages tout droit sortis des studios d’animation Pixar.

Pixar ?

Pixar Animation Studios, ou simplement Pixar, est une société américaine de production de films en images de synthèse. Elle a acquis sa notoriété grâce à Toy Story, premier long métrage de ce type, sorti aux États-Unis en 1995. À ce jour, le studio d’animation a remporté dix-neuf Oscars quand même. Ses studios de production et son siège se trouvent au Pixar Campus situé à Emeryville près de San Francisco.

Pixar a été créé en 1979 sous le nom de Graphics Group, un service de la Lucasfilm Computer Division avant d’être acheté par le cofondateur d’Apple, Steve Jobs, en 1986, prenant alors son nom actuel. 20 ans plus tard, la société a été rachetée par Disney et le studio est devenu une filiale de Walt Disney Studios.

Pixar a sorti près d’une vingtaine de longs-métrages, dont Le Monde de Nemo, Les Indestructibles, Ratatouille, WALL-E, Là-haut, Vice-versa, Coco, Luca et Soul. Des films devenus cultes, qu’on ait des enfants ou pas.

Disney Villainous, Bigger and Badder et Pixar

Dans ce stand-alone, on retrouve donc comme toujours 3 personnages, 3 méchants jouables, dont 2 issus des studios Pixar, donc.

Le tout premier est Syndrome. Il apparaît dans le long-métrage Les Indestructibles de 2004, dans lequel il tient le rôle du « méchant ». Syndrome ressemble par certains côtés au personnage de Lex Luthor, dans Superman.

Si vous incarnez Syndrome, vous commanderez son armée de sbires et utiliserez sa tech de pointe pour mettre vos plans, machiavéliques, forcément, à exécution.

Un autre personnage jouable de Pixar dans Disney Villainous Bigger and Badder est Lotso, le « grand » méchant de Toy Story 3. Il s’agit d’un ours en peluche rose tout cute, et… parfumé à la fraise. On aura vu un méchant plus effrayant que cela…

En tant que Lotso, pour gagner vous devrez réduire la force de quatre héros, une nouvelle mécanique introduite dans ce Disney Villainous Bigger and Badder, avant de jeter les héros dans une salle remplie de bambins turbulents prêts à casser des jouets.

👉 À lire également : Disney Villainous. Dissection des 3 extensions.

Il n’y a pas que Pixar dans la vie

Le troisième personnage de Disney Villainous Bigger and Badder est Madame Mim, une méchante de l’un des films d’animation les plus anciens de Disney, Merlin l’Enchanteur, sorti en 1963. Un film que j’ai adoré quand j’étais enfant !

En tant que rivale de Merlin, qui, lui, est chargé d’aider le jeune Arthur à réaliser son destin de devenir roi dans le film, vous devrez gagner un duel magique contre lui pour sortir victorieuse. Et comme dans le film, vous pourrez compter sur différentes transformations.

3 nouveaux personnages, 3 nouvelles façons de jouer et de gagner.

Et oui, si ce Bigger and Badder peut se jouer en stand-alone, on peut très bien mélanger et ajouter ces 3 nouveaux méchants à ceux des précédentes boîtes.

Disney Villainous: Bigger and Badder devrait sortir en mars 2022 en VO, et plus tard en VF. Vous pouvez trouver le jeu de base ici.

De Syndrome, Lotso et Madam Mim, lequel est votre préféré dans les films ? Et pensez-vous qu’ils feraient de bons méchants dans le jeu ?

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :