Jeux de plateau

Avec Boonlake, le prochain jeu de l’ingénieux Pfister, gérez du…bétail

Le talentueux auteur autrichien Alexander Pfister annonce Boonlake, son prochain jeu.


Boonlake

Avec les années, l’auteur autrichien Alexander Pfister s’est taillé une solide réput sur le marché du jeu de société. On attend son prochain jeu, Boonlake, avec impatience !

L’auteur a déjà signé de multiples galettes ludiques robustes, dont Maracaibo, CloudAge, Newdale… Essen oblige, il vient tout juste d’annoncer Boonlake, sa prochain titre, un jeu de gestion de… bétail. On aura vu des thèmes plus… sexy dans le milieu du jeu de société.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que Pfister s’intéresse à ce sujet, Western Trail parlait déjà de la même chose. Un dada de l’auteur ?

Boonlake est un jeu de gestion et de « civilisation » pour 1 à 4, dans un futur (proche ?) post-apo, dans lequel les êtres humains se sont retranchés dans des communautés rurales, sur les rives de Boonlake, le lac Boon, pour relancer un semblant de civilisation prospère. C’est un peu CloudAge, mais au niveau du sol.

À vous de jouer pour trouver de la nourriture, des ressources, des infrastructures et de l’énergie pour votre communauté pour la faire progresser, tout en élevant du bétail, donc.

Et comme c’est du Pfister, qui kiffe le mode Legacy, le jeu évolue en fonction des décisions des joueurs et joueuses à la table. Selon les développements, les décisions choisis, la partie prendra telle ou telle virage.

Boonlake sortira en VO chez Capstone Games, avec une sortie en VO annoncée pour octobre-novembre pour un prix d’une soixantaine d’euros. Et est-ce que c’est Super Meeple qui signera la VF, comme pour Maracaibo ?

Un nouveau jeu de Pfister, vous vous réjouissez ?

6 Comments

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :