Jeux de plateau

Les prix des jeux Asmodée vont prendre l’ascenseur en 2020

Temps de lecture: 2 minutes

FFG et Asmodée annoncent des hausses de prix de leurs jeux pour 2020. Ces augmentations concernent une grosse partie de leur catalogue

  • L’éditeur et distributeur Asmodée annonce des augmentations de prix de certains de leurs jeux de 10 à 20% aux US
  • Ces augmentations prennent effet dès le 1er mai 2020
  • Ces nouveaux prix concernent le prix conseillé de vente au détail

Empêtré dans une crise structurelle aux US, l’éditeur et distributeur de jeux de société Asmodée vient tout juste d’annoncer une augmentation du prix de certains de ses jeux aux US. Pour l’instant, qu’aux US, mais on peut s’attendre à ce que ces prix prennent également l’ascenseur de notre côté à nous de l’Atlantique

C’est lors de la GAMA Expo, la réunion des fabricants de jeux qui a lieu ces jours du 9 au 12 mars à Reno dans le Nevada (et qui n’a pas été annulée) que Asmodée a annoncé une augmentation des prix de plusieurs dizaines de jeux qu’ils éditent et/ou distribuent

Ces augmentations vont de 10 à 20%. Elles touchent de nombreux titres cultes du catalogue d’Asmodée, tel que Catane, Pandemic (un gros carton ces jours…), Les Aventuriers du Rail, Concept, 7 Wonders Duel, Star Wars Legion, Dixit ou Splendor. Et bien d’autres

Ces augmentations entrent en vigueur dès le 1er mai de cette année. Les boutiques ont donc jusqu’au 30 avril pour commander les jeux édités et/ou distribués par Asmodée pour profiter encore des prix actuels. Après cela, les nouveaux prix seront introduits

Et pourquoi une augmentation des prix ?

Selon Asmodée cité sur ICv2, ces hausses de prix sont liées à l’inflation des coûts de ces dernières années, une période pendant laquelle Asmodée a maintenu ses prix stables sans jamais les adapter. Le grand distributeur décide maintenant de redresser la barre et d’adapter ses prix à l’inflation

Pour vous donner une meilleure idée des jeux qui vont augmenter, Asmodée a publié ce tableau à la GAMA Expo :

Si vous vous demandez ce que signifie ce mystérieux acronyme MRSP dans le tableau, c’est le « manufacturer’s suggested retail price« . Autrement dit, le prix de vente recommandé par le fabricant, le prix conseillé à la vente en boutique. C’est à la boutique ensuite de décider quel prix elle va proposer à partir de là

Si vous voulez encore bénéficier des prix actuels des jeux édités et/ou distribués par Asmodée, c’est maintenant ou jamais ! Vous avez jusqu’au 30 avril pour vous ruer dessus, après, les prix vont prendre l’ascenseur. Aux US

Dès lors que ces jeux vont augmenter de 10 à 20% aux US, deux questions se posent à présent : est-ce que ces augmentations vont également toucher les prix pratiqués en Europe ? Et seconde question : est-ce que les autres éditeurs et distributeurs du secteur vont s’aligner sur ces augmentations de prix, ou est-ce qu’ils vont préférer conserver des prix plus bas, plus attractifs, plus concurrentiels ? Maintenant, comme Asmodée édite et distribue déjà énormément de jeux sur le marché, cette augmentation risque de se faire ressentir un peu partout. Sans parler du coronavirus qui va toucher le secteur de plein fouet

Asmodée justifie ces augmentations par l’inflation de ces dernières années. Mais au fond, c’est quoi, l’inflation ?

Que pensez-vous de ces augmentations de prix ? Est-ce que vous risquez d’acheter moins de jeux ?

11 Comments

  • treps

    Le MSRP est un prix de vente conseillé par le fabricant (comme son nom l’indique) en aucun cas un prix de vente minimum obligatoire comme écrit dans l’article.
    Les prix de vente sont libres, encore plus sur le marché US ou la vente à perte n’est pas interdite, contrairement à la France !

    • Fred

      Les prix de vente des jeux de société ne sont pas vraiment libres en France en tout cas. La boutique ne peut pas s’atteler à une guerre des prix, les distributeurs veillent à cela.

      • Un gérant de boutique

        C’est surtout que les marges sont tellement faibles qu’on ne peut pas se permettre de se tirer la bourre sur les prix. Le distributeurs ne veillent à rien du tout et n’ont de toutes façons pas légalement leur mot à dire.

        • Alfa

          Les marges en boutique sont de l’ordre de 30% il me semble. C’est à dire que pour un jeu vendu à 20€, le vendeur boutique récupère 6€ (Le distributeur 3€, l’éditeur 3€, l’auteur 1€, la fabrication coûte 3€, la tva 4€)

          Une boutique pourrait donc proposer un jeu à 5€ de moins que le voisin sans vendre à perte je pense.
          Qu’est ce qui vous empêche de vous tirer la bourre sur certains jeux ? Untel propose unlock 5€ de moins, une autre propose 7wonders duel 5€ de moins… cela pourrait attirer les clients non ?

          • Gus

            En effet, vous avez raison, entre 30 minimum et 50 maximum. Il n’y a pas de règles, de limites. Chaque boutique fait sa popote en fonction de la concurrence (rude, notamment sur le net)

          • treps

            @Alfa, les marges en boutiques sont décidées par le gérant de la boutique, tout le reste c’est de la soupe entre les éditeurs et les distributeurs, un truc très opaque sur lequel le revendeur n’a aucune information ni aucun levier.
            Ce qui empêche de faire de telles actions ce sont les volumes… ce n’est pas parce que tu fais un jeu à 5€ moins cher que tu en vendras forcément plus, tout ce que tu feras c’est diminuer ta marge sur ces ventes là, que tu aurais probablement faites en vendant au prix fort (prix public conseillé).
            Pire encore, si les jeux que tu vends sont vendus plus chers en GMS et bien tu en vendras quand même nettement moins qu’eux !
            Si le prix était le seul facteur je pense que ça se saurait 😉

      • treps

        Les prix sont libres en France tant qu’on ne vend pas à perte, les distributeurs vendent à un prix qui leur permet de faire tourner leurs structures aux revendeurs mais les revendeurs font bien ce qu’ils veulent/peuvent !
        Le vrai problème provient des marges qui sont faibles, surtout après celles déjà prises au passage par les distributeurs, par rapport à d’autres secteur de niche et de luxe !

  • L'autre Monde

    Je peux vous dire que c’est déjà sur et certain pour le marché francophone, vu qu’en Belgique, Asmodée Benelux a déjà effectué ces hausses de prix sans prévenir sur cette gamme de jeux et que lorsque l’on demande des explications, ils parlent d’une décision du groupe Asmodée sur cette hausse.

  • fake1Philippe

    Ne pas confondre Marge et Bénéfice.
    Avec la marge la boutique paye ses frais (salaires, loyer, frais fixes…), et ce qu’il reste après tout ça c’est le bénéfice de la boutique. Avec lequel elle peut investir (changer le mobilier, travaux,…)
    Vous imaginez bien qu’avec une marge de 5€ (je reprends l’exemple) il faut en vendre des boites…

  • moua

    Perso j’ai déjà fortement diminué ma quantité de jeux FFG/edge acheté principalement à cause du mauvais suivi des gammes (le pire le ss destroyer executor pour armada qui m’a fait cessé le jeu du fait de sa non traduction et de la traduction des nouvelles sorties par la suite), du retard à la traduction vo/vf. Si en plus ils vendent plus cher et bien il suffira d’attendre qu’ils en aient marre d’avoir des stocks d’invendus et qu’ils fasses du déstockage massif à -50% comme ils le font souvent ! Leur jeux ne sont souvent plus assez bon et compétitifs en prix/matos/intérêt ludique par rapport aux ténors qui sortent sur ks.

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :