Jeux de plateau

FFG et Asmodée se faufilent dans le business des Escape Rooms

Temps de lecture: 2 minutes

Hourglass Escapes, une enseigne d’Escape Room de Seattle, lance la toute première salle officielle Arkham Horror, validée par FFG et Asmodée

Même si FFG connaît à l’heure actuelle des heures plutôt… sombres, cela ne les empêchent pas de se faufiler dans le business des Escape Rooms

Hourglass Escapes, une enseigne d’Escape Games de Seattle dans l’État de Washington à l’ouest des US, est en train de préparer pour cet été le lancement d’une salle officielle Arkham Horror

Si les écrits de HP Lovecraft sont tombés dans le domaine public, la licence Arkham Horror, elle, a été développée et déposée par FFG, et donc à Asmodée. L’enseigne de Seattle a donc été officiellement adoubée par l’éditeur de jeu pour lancer cette salle

Sous le doux sobriquet d’Arkham Horror, ou Horreur à Arkham dans la langue de Manu Macron, se cache en réalité une flopée de jeux de plateau et de jeux de cartes : Les Demeures de l’Épouvante, l’excellentissme jeu de cartes coop, et le tout récent jeu de plateau coopératif Dernière Heure. Tous ces jeux se déroulent dans l’univers inventé par HPL : des créatures horrifiques, des dieux anciens et malfaisants, des cultes humains aussi zélés que néfastes

Cette Escape Room, ou salle d’évasion, reprend donc cet univers et se déroule dans la fameuse ville portuaire d’Innsmouth, bien connue pour ses brumes et ses habitants aux yeux 👀 TRÈS globuleux. La salle se base sur la nouvelle de Lovecraft publiée en 1936 Le Cauchemar d’Innsmouth

Le pitch de la salle :

Les joueurs et joueuses retourneront en 1927 où le propriétaire de l’hôtel Gilman sur la côte maritime d’Innsmouth est décédé dans de mystérieuses circonstances. Ils auront 70 minutes pour résoudre ce mystère étrange ou devenir la proie des horreurs d’Eldritch.

Rien qu’à lire le pitch, j’en ai déjà les fesses qui font bravo. La salle reprend plusieurs mécaniques et personnages connus des jeux

La prochaine fois que vous êtes à Seattle, allez faire un tour dans cette Escape qui ouvre cet été, et faites-nous un petit retour ! Le site officiel de Hourglass Escapes

Ce n’est d’ailleurs pas la toute première expérience d’Escape inspirée par un univers de jeu de plateau. L’enseigne d’Annecy en Haute-Savoie L’Atelier des Énigmes a lancé il y a quelques mois une salle Celestia, reprenant le jeu de société de Blam ! Même ambiance onirico-steampunk pour une salle vraiment réussie !

À quand un Escape Game Barrage ou Nidavellir ? 😉

Est-ce que selon vous l’adaptation de licences de jeux de plateau à de l’avenir dans les Escape Games ? Quels jeux verriez-vous adaptés en Escape ?

2 Comments

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :