Moralscore s'en prend aux jouets et aux jeux de société pour établir un classement des marques les plus éthiques

Temps de lecture: 2 minutes

Le site Moralscore a enquêté sur l’éthique dans les jeux de société. Quelles marques protègent l’environnement ? Lesquelles respectent leurs travailleurs ? Quelles sont celles qui paient leurs impôts ? Petit tour d’horizon et classement des plus grandes marques de jeux et jouets du marché

Moralscore, ça vous dit quelque chose ? Leur slogan : « Qui est gentil ? Qui est méchant ? » Alors certes, dit comme ça, c’est un peu simpliste / réducteur. Le but de cette plateforme web et d’aider les consommateurs et consommatrices à mieux acheter, à trouver les marques les plus respectueuses de l’environnement, celles qui paient leurs impôts dans leur pays et qui rétribuent correctement leurs salariés

Moralscore enquête sur différents secteurs, tech, banque, vêtements, voyage, en analysant plusieurs données pour en sortir au final un classement plutôt fiable et en le soumettant ensuite à leurs utilisateurs et utilisatrices de la plateforme

Ce mardi, juste à temps pour les fêtes de fin d’année, comme de par hasard, Moralscore vient de publier un classement des marques de jeux et jouets les plus ou moins éthiques du marché, en prenant en compte une foultitude de critères. Et ça donne ça :

OK, il manque dans ce classement la plupart (tous ?) les acteurs du jeu de société moderne. Dommage. Quid du Moralscore d’Asmodée (spoiler alert : ça ne doit pas voler très haut…), de Blackrock, d’Act in Games, de IELLO, d’Helvetiq ?

N’empêche

Ce classement rejoint l’EcoScore, qui ne s’intéresse, lui, qu’au critère écologique. Et Moralscore met également en lumière deux aspects :

1. les marques les mieux notées ne sont pas les plus connues. Bim. Mais ça, on s’en doutait déjà un peu

2. l’initiative de Moralscore, et de l’EcoScore, prouve bien à quel point aujourd’hui, les consommatrices et consommateurs modernes, en pleine situation de crise climatique, ont besoin de mieux s’y retrouver et d’identifier les bonnes, et moins bonnes pratiques pour acheter moins, pour acheter mieux

Et encore une chose

Si toute cette question de production éthique et surtout écologique vous intéresse, Plato Magazine vient tout juste de clore dans le numéro 121 de novembre 2019 le troisième et dernier dossier sur le sujet. Trois articles extrêmement riches consacrés à la question environnementale : production, en Chine, en Europe, critères, enjeux, tout ça. À dévorer (les articles, pas nécessairement le magazine, il est en papier recyclé, c’est peu comestible). D’ailleurs, dans leur deuxième article sur le sujet dans leur numéro 120 d’octobre, ils parlent même de… l’EcoScore

Et vous, vous en pensez quoi du classement de Moralscore ? Fiable ? Intéressant ? Surprenant ? Pertinent ? Tout moisi ?

7 responses to Moralscore s'en prend aux jouets et aux jeux de société pour établir un classement des marques les plus éthiques

  1. ExtraPaul says:

    Jeux et durabilité : deux thèmes qui concernent rarement les mêmes personnes. En tout cas dans mon entourage, je me sens bien seul sur ce coup-là.
    Car le monde du jeu est aussi un celui de l’achat compulsif : on achète à tour de bras, sans prendre le temps d’y jouer plusieurs fois. Voire, d’aucuns qui débarquent avec leur nouvelle boîte sans avoir pris la peine de la déballer et de lire les règles.
    Cela dit, ça m’arrange : ça fait beaucoup de jeux revendus en deuxième main, que j’achète : une règle de conduite qui freine mes propres envies compulsives. Et qui devrait diminuer mon eco-score…

    Donc, ça me fait plaisir que la durabilité s’invite dans le monde du jeu, comme dans cet article.

    • Steeve says:

      Je partage ton avis. Ça me fait marrer les chaînes Utube sur les jeux de société avec le mec qui teste un jeu et parle de sa rejouabilité alors qu’il n’y a joué que deux fois, et qu’il n’y rejouera pas sous pretexte qu’il a encore 15 jeux sous blister qui l’attendent.
      Une bonne ludothèque pour moi c’est une trentaine de jeux de toutes les sortes avec lesquels on s’améliore a force d’y jouer.

  2. Steeve says:

    Gus je te propose un nouvel indice pour tes futurs tests de jeu: le taux de remplissage de la boîte. Ça devient carrément insupportable de voir que les boîtes sont a peine a moitié remplies.
    Par exemple j’ai réussi a mettre Catan + ses 3 extensions + les 4 extensions 5/6 joueurs, tout est rentré dans la boite de base !
    Idem pour Codenames + Codenames duo + Codenames images, ça rentre dans une boîte !

  3. Klumpf says:

    Heu Comment cela pas connu…
    Je rappel jusque que les maisons en bois de notre jeunesse enfin du siècle précédent ben c’était du Jeujura…
    Que les tite voiture c’était du Vilac…
    Et les autres moins connus sont tout de même l’histoire du jouet en France depuis des dizaines d’années….et plus précisément non loin de la Suisse pardi… puisque 3 des 5 premiers sont Jurassiens.
    Oui je sais pas du jeux mais là dedans il y à du pion en bois en veux-tu en voilà… et ils en font toujours…
    C’est dis…

  4. Il manque énormément de marques. Pourquoi avoir oublié Everearth, Franck & Fischer, Tegu, Goki, Haba, Green Toys, Plantoys, Legler et beaucoup d’autres ? Entre le bois FSC et le coton bio il y a de plus en plus de choix. Savez-vous que les briques type Lego existent maintenant en bois FSC ? C’est la marque Fabbrix et ça marche (mais c’est cher). Donc peut-être un jour un comparatif vraiment exhaustif pour un vrai choix.
    Le point positif, c’est la mauvaise note donnée aux marques très très grand public et qui ne proposent que du plastique. Bravo rien que pour ça !

  5. Je m’interroge sur la pertinence de ces deux indicateurs (moralscore et ecoscore) cette année à Essen nous avons rencontré des imprimeurs pour un projet KS. Nous voulions faire correspondre notre projet avec nos valeurs, concernés par l’écologie et les circuits courts. Nous avons rencontrés des boites européennes (allemandes, polonaises), chinoises, et nous leurs avons toutes soumis le même cahier des charges. Résultat les boites européennes rencontrées nous disent : « pas de problème on vous le fait. Mais ça on le fait faire en chine, parce qu’ils sont plus rentable que nous… » Alors équitable, écologique, circuit court, peut être sur l’étiquette, mais en vrai ? et sur tous les composants d’un jeu ?

    • Gus says:

      Oui, Maxence, vous avez raison sur toute la ligne. Nous en parlions déjà ici il y a… 5 ans

      https://gusandco.net/2014/07/02/jeux-de-societe-et-societe-de-consommation-je-declare-forfait/

      Un jeu qui indique une fabrication en Allemagne peut paraître écologique, en réduisant la distance, mais au fond, au final, quid des encres ? Quid des matières premières ? Quelles sont leurs origines ?

      En réalité, le lieu de fabrication indiqué sur la boîte correspond au lieu final d’assemblage des différents éléments

      Pareil pour un t-shirt 👕

      Il peut indiquer « Made in… China, in Turkey, in France » alors qu’en réalité il aura fallu traverser plusieurs continents avant pour : produire le coton, teindre le tissu, le couper, pour finalement arriver à l’usine finale. « Made in » devient donc purement indicatif. Pareil pour tout : tech, alimentation transformée et… jeux de société

      Vous avez raison de relever ce points Maxence. Ce n’est pas parce qu’un jeu indique « Made in Poland » que tout est produit chez nos voisins européens. L’usine de fabrication est une usine d’assemblage, comme un kebab 🥙 qui fait pareil : ils font venir tous les ingrédients à gauche à droite et hop, bon appétit. Ici, c’est plutôt : bonne partie !

      Donc non, vous avez raison, Maxence, l’EcoScore n’est pas 💯 % fiable ou pertinent

      Mais

      En ce qui nous concerne, cet étiquetage, même flou, vague et imprécis permet toutefois de :

      1. Se faire une mini-idée
      2. Lancer le débat et susciter un questionnement sur notre consommation. Et rien que pour ça, c’est déjà pas mal

      À très vite sur Gus&Co Maxence. C’est un véritable honneur pour nous de vous compter dans notre communauté de lecteurs et lectrices 😊

A vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.