Le succès grandissant, étonnant et ébouriffant des jeux de société. La radio en parle

Temps de lecture: 1 minute

Comme vous le savez déjà, toute cette semaine la RTS parlera de jeux de société les matins vers 6h20 dans l’émission La Matinale et le segment Futur Antérieur

Et ça a déjà commencé ce matin avec deux invités, dont le célèbre Sébastien Pauchon, qui nous parlent du renouveau des jeux de société

3 Comments

  1. Je tiens à préciser en préambule que je n’ai pas encore écouter l’émission radio.

    Il y a plusieurs choses qui me questionne depuis quelques semaines. Je suis amateur de gros jeux et régulièrement je regarde le classement BGG des jeux de stratégie.
    J’ai remarqué qu’il y avait 12 jeux sortis depuis 2015 dans les 20e jeux du classement.
    N’ayant testé que 7 de ces jeux, je ne peux que me poser des questions auxquelles vous allez peut être pouvoir me répondre.

    Qu’est ce qu’il s’est passé depuis 2015 ?
    Les auteurs font preuve d’une plus grande inventivité ?
    Les éditeurs ont amélioré leur production ?
    Peut-être est-ce le hasard, l’arrivée du financement participatif, la quantité astronomique de jeux qui sortent tous les ans ?

    Ou les éditeurs sont au summum de l’utilisation du marketing pour nous faire acheter et aimer des jeux quelconques ?
    Et ceci avec l’aide de certains sites qui font de la réclame sous couvert de faire de la critique.

    C’est subjectif mais quand je vois certains jeux du top 20 j’ai du mal à comprendre (Terraforming Mars, Great Western Trail) comment ils peuvent se retrouver si haut dans le classement.

    1. Un débat intéressant à soulever Arnaud, bonne question!

      Je pense qu’ici trois biais affectent la réalité et la vision que l’on s’en fait

      1. Le biais dû à la plateforme. BGG est un site américain avec son public particulier. Les party-Games y rencontrent moins de succès qu’un gros jeu bourré de fig (à la Gloomhaven où toutes prod se CMOM). Donc ce n’est pas très représentatif de la réalité du marché. Ou si, plutôt, un classement très représentatif du site. Combien de Gloomhaven vendus pour un Time’s Up?

      2. Le biais de la nouveauté. La nouveauté rutile, elle chatoie, elle excite.Les jeux sortis en 2017, 2016, 2015 remportent plus de faveurs parce que plus récents

      3. Le biais de quantité. Il faudrait comparer les chiffres d’abonnés, de visiteurs à BGG. Si le site américain suit la tendance, que nous connaissons aussi sur Gus&Co, leur lectorat est en augmentation ces dernières années. Donc visiteurs récents, votes et jeux récents

      1. Des réponses pertinentes 🙂 J’ai eu le ressenti inverse pour Tric Trac, que j’ai abandonné car trop de jeux un peu trop léger pour mon appétit ludophagique, et généralement des vidéos qui ne me conviennent pas (je préfère les vidéorègles de Yahndrev). Difficile je pense, d’appréhender ce milieu.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.