Critique de jeu: Sherlook. Le Sherlock des différences

Une mécanique sympa et un thème original pour un énième jeu de différences bien trop cher pour ce qu’il est. Vite joué, vite oublié. Next!

Sherlook est sorti chez CMON en août 2017 en version multilingue, créé par Silvano Sorrentino (Deckscape). Les règles, car tout le matériel du jeu n’a aucun texte

Sherlook, mais c’est quoi?

Dans Sherlook, les joueurs, de 2 à 6, viennent d’arriver à une scène de crime pour enquêter. Malheureusement, de nouveaux agents ont foutu une grosse pagaille, au point de modifier la scène

Les enquêteurs, les joueurs devront comparer l’avant et l’après

Oui, vous l’aurez compris, il s’agit d’un « bête » jeu de différences

Bête, vraiment?

Comment on joue?

On joue 10 tours

Au début de chaque tour, on retourne une instruction de placement des deux scènes. Représentées par de grosses cartes. Il y en a 40 dans le jeu. Soit l’une à côté de l’autre, soit en vis-à-vis, retournées, etc. histoire d’épicer, de varier et de complexifier chaque manche et reconnaissance

On place également autour des deux cartes des petits cartons jaunes numérotés. Oui, comme dans une vraie scène de crime. Et la foire d’empoigne peut commencer. Question de rapidité. Les joueurs se ruent sur ces cartons quand ils pensent avoir obtenu la réponse. Le chiffre correct de différences entre les deux cartes

Ensuite, on retourne les deux cartes, et c’est là qu’on va pouvoir obtenir la solution. Chaque carte présente des différences par rapport à la « norme », entre 1 et 5. On les additionne entre les deux cartes, on regarde qui a pris le bon carton, puis on score

Voilà, pas compliqué

Alors, c’est bien?

Sherlook, c’est surtout un petit jeu d’observation et de rapidité. Un. Petit. Jeu. D’apéro, familial, assez fun sans être hahaha non plus

Deux soucis, toutefois

  1. Sherlook est un pur jeu kleenex. Sympa à jouer 2-3 parties, mais on le laissera vite prendre la poussière sur une étagère car il ne casse pas trois pattes à un canard non plus. Un énième jeu de différences, voilà. Vite joué, vite oublié. Next
  2. Sherlook est cher, très cher. Comptez près de 30 euros. Même si les cartes et le matériel sont superbes, ça reste un petit jeu. Ça fait cher quand même. Si vous cherchez un autre jeu récent d’observation et de rapidité, jetez plutôt votre dévolu sur l’excellent Twin it! par exemple. Un Jungle Speed réinventé. Bien mieux, plus fun, une chouette variante coop, et surtout trois fois moins cher!

Vous pouvez trouver Sherlook chez Philibert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s