Le jeu de rôle est-il le ciment de la culture geek? Arte nous explique tout

La chaîne Arte et son émission BiTS très orientée « geek » vient tout juste de sortir hier un court documentaire de 12 minutes sur le jeu de rôle. Interviews. Extraits de films, de séries. Historique. Jeu. Tout ce qu’il faut savoir sur le jdr. Et comment celui-ci a investi la culture geek. La culture pop. La culture, tout simplement.

Avec, et ça devient de plus en plus le cas dans les médias, une vision positive du jdr. ENFIN! Parce que le jeu de rôle est vraiment une formidable machine à imaginer, à créer, à écrire, à collaborer, à inventer, à raconter.

A regarder de toute urgence, que vous soyez rôlistes, ou pas.

Qu’avez-vous pensé du documentaire? Bien? Un truc qui vous a chiffonné?

3 réflexions au sujet de « Le jeu de rôle est-il le ciment de la culture geek? Arte nous explique tout »

  1. Pas sûrs que le jeu de rôles en lui-même soit plus diffusé qu’auparavant. J’organise des sessions découvertes et c’est vrai que c’est toujours complet, mais il n’y a pas plus de monde qui sait réellement de quoi il s’agit. Par rapport à il y a trente ans quand j’ai commencé dans le loisir, ce sont toujours les mêmes profils qui s’y intéressent.
    Cela étant, l’enrobage du jeu de rôles s’est en effet dilué dans la culture geek, c’est plutôt plaisant, même si je suis très loin de partager l’optimisme un peu bébète de Felicia Day sur l’utilité des nouvelles plateformes. Quoiqu’il en soit, ça me fait sourire de voir des références rôlistes un peu partout 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s