Pauvres humains que nous sommes. Le poker, c’est mort

Nous vous en parlions déjà le 24 janvier. L’expérience de faire jouer quatre joueurs de poker contre une IA pendant un mois sur 120’000 mains vient de s’achever. Sur une victoire de l’IA. Et une défaite de l’être humain.

Quatre excellents joueurs ont affronté pendant tout le mois de janvier en Texas No-Limit et en heads-up (un contre un) l’intelligence artificielle Libratus. Qui a fini par battre les quatre joueurs.

Comment? L’intelligence artificielle était en mode « deep learning ». Autrement dit, elle était capable d’apprendre du jeu des autres et de ses propres erreurs pour s’améliorer. Oui, comme les humains. Une avancée technologique impressionnante.

Et qu’est-ce que ça va changer? Le poker est un jeu aux milliards de combinaisons possibles. Si une intelligence artificielle est capable de gagner, cela veut dire qu’elle pourra être désormais utilisée dans d’autres domaines. Le système bancaire, et pourquoi pas la politique internationale. Faut-il fermer ses frontières à des pays Arabes, ou pas, par exemple.

Une autre question que l’on pourrait à présent se poser: et si des petits malins trouvaient le moyen d’utiliser Libratus dans les parties de poker online pour l’emporter à chaque fois? Mmmmh?

fichier-01-02-2017-08-48-31

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s