Critique de jeu: Hoax. Sans coup fait rire

hoax

Hoax est un tout mini-micro jeu de cartes et de bluff et de déduction sorti en VO chez FFG en avril 2016. Avec une VF est prévue pour ces prochains mois chez EDGE.

Hoax, parce qu’en anglais ça veut dire canular.

Hoax est en fait la troisième réédition de ce très très vieux jeu sorti en 1981 aux US. Réédité en 1999 en allemand. Puis aujourd’hui en 2016. Créé par Bill Eberle, Edward Horn, Jr., Jack Kittredge, Peter Olotka. Oui, vous les avez reconnus, les mêmes auteurs qui ont créé Rencontre Cosmique 4 ans avant en 1977. Un autre jeu de bluff. Sans doute LE meilleur jeu de bluff.

hoax-collage
Les trois éditions du jeu, 1981, 1999 et 2016.

Et Hoax, ça parle de quoi?

Dans Hoax, le but est d’être le dernier joueur en éliminant tous les autres. Comment? En découvrant leur identité secrète. Celui qui sera le tout dernier joueur recevra l’héritage d’Hector Vargas, un businessman aussi riche que sulfureux.

Au début du jeu, chaque joueur reçoit une identité secrète: l’Ex, l’Amoureux, le Beau-Fils, le Cousin Distant, le Cuisinier, le Jardinier et le Majordome. Le dernier joueur recevra l’héritage de Vargas.

cartes-hoax

Et comment on joue?

A son tour on doit annoncer son personnage et bénéficier de son privilège, qui se résume à prendre un ou plusieurs jetons de différentes manières. Evidemment, on peut mentir, comme on ne révèle pas sa carte rien ne nous oblige de jouer son vrai personnage. Avec le risque d’annoncer un personnage qu’un autre joueur posséderait.

Si le reste de la table n’est pas d’accord et pense que l’identité annoncée est fausse, on peut procéder à un vote. Si le vote est refusé, il ne se passe rien. Si le vote est accepté, et que le joueur a dit la vérité, il remporte aussitôt la partie.

On peut également enquêter sur un personnage en défaussant trois jetons différents qu’on aurait obtenu avec les privilèges. On demande alors à un joueur de nous révéler une information en utilisant des cartes personnages.

Puis enfin on peut aussi émettre une accusation. Si on a tout juste, l’autre joueur est éliminé. Sinon, c’est le joueur actif qui est exclu de la partie.

Donc oui, un gros petit jeu de bluff.

hoax matos.png

Et alors, c’est bien?

Non.

Parce que Hoax est vraiment trop proche de Mascarade, Coup et Love Letter.

Si Hoax a de la peine à tenir la comparaison, il souffre également de deux défauts:

Les parties peuvent prendre fin après 1 minute, si l’on vote sur l’identité d’un joueur et qu’on s’est trompé. La partie prend aussitôt fin avec la victoire du joueur incriminé. Frustrant. Brutal. Plus très drôle après 2-3 parties qui finissent en eau de boudin (l’étymologie de cette expression loufoque et peu végétarienne).

A 5-6 joueurs il y a certes plus d’interaction, mais les parties deviennent plus lentes, plus poussives. Les moments d’enquête et d’accusation ne concerne que deux joueurs en privé, la partie s’interrompt alors pour les autres. A 3-4 joueurs il y a moins d’interaction, du coup les parties sont plus plates, mais elles sont par contre plus fluides. Ce qui est intéressant à relever c’est que la toute première version du jeu pouvait se jouer jusqu’à 12 joueurs. Et que la seconde de 1999 jusqu’à 8. Ils ont bien fait de descendre le maximum, même si à 6 c’est encore trop lent.

En jouant à Mascarade ou Citadelles, on peut s’imaginer que l’auteur, Bruno Faidutti, s’est inspiré de ce jeu de 1981. Car oui, créer, c’est copier. Ou presque. Si en 1981 Hoax devait être en avance sur son temps, aujourd’hui il s’est fait dépasser par de bien meilleurs titres. Des titres épurés, surtout. Prenez Coup, qui fonctionne de la même manière. On annonce un personnage et on prend son privilège. Les autres acceptent ou pas. Le tout est bien plus nerveux, bien plus simple, bien plus fluide, bien plus fun.

Si vous aimez les jeux de bluff, et surtout ceux qui se jouent avec un matériel minime, préférez Mascarade, Coup et Love Letter, de bien meilleurs titres. Comme quoi, les vieux jeux n’ont pas besoin d’être tous réédités, depuis rattrapés et dépassés.

Si vous voulez quand même essayer Hoax,

Vous pouvez le trouver chez Philibert,

chez Ludibay,

Ou chez Ludikbazar.

One Comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s