Essen 2015. Les Coups de cœur

lowell heart, Flickr, CC, by Nathan Proudlove
lowell heart, Flickr, CC, by Nathan Proudlove

Les Coups de Cœur de cette édition 2015

C’est hier que le Méga-Monstre salon du jeu d’Essen a fermé ses portes. Avec un record historique de fréquentation : 162’000 visiteurs sur les 4 jours, soit 1.3% de plus qu’en 2014. 63’000 m2, 910 stands pour 41 nationalités. Impressionnant.

Voici nos coups de cœur. Tout ce qui nous a plu cette année.

Colt Pimpé

Savoir enfin comment faire pour obtenir le superbe tapis pour Colt Express. Merci Anne-Cécile des Ludonaute.

Il suffit de télécharger le Goodies La Voie Ferrée sur leur site, fichier PDF gratuit, et le filer ensuite à un imprimeur pour qu’il l’incruste sur une bâche en plastique de 1mx60cm. Compter entre 10 et 20 euros. Et tadaaa.

Colt
Colt

Stands Stylés

Constater qu’années après années les éditeurs prennent de plus en plus de libertés artistiques pour construire des stands orignaux et créatifs.

Le stand de Morning Players par exemple. Très cozy. Ou les mises en scène de Mysterium. Ou la pièce scellée de Time Stories (pour évidemment éviter les spoils). Ce vent de fraîcheur surprend et attire.

Photo outrageusement pompée du mur FB de MP
Photo outrageusement pompée du mur FB de MP

Mais bon, 99% des éditeurs proposent « juste » des espaces de démo avec des visuels de leurs jeux plus ou moins imposants. Plutôt banal. Presque contradictoire me direz-vous, alors que les éditeurs font preuve de tellement de créativité et d’ingéniosité dans leurs jeux. Tout est encore possible.

Matagot

Discuter avec la direction de Matagot pour mettre les choses à plat. Rien de tel que l’IRL. Tout l’avantage de se rendre à Essen. Du coup on repart sur des bases saines.

Boom

Constater que le loisir du jeu de société est toujours et encore en plein boom. 1’200 jeux présentés à Essen, sans compter les jeux de rôle. Une effervescence bouillonnante qui ne tarit pas depuis plus de quinze ans. Et une foule hallucinante. De 10h à 19h. Chaque jour. Samedi était le jour le plus bondé.

Shykstari

Voir Thomas chez Ystari ne pas lâcher son cosplay Shakespeare toute la durée du salon pour expliquer sans relâche le jeu.

1

La halle 1, devenue vibrante depuis son ouverture il y a 2 ans. Même Asmodée y a installé une « antenne » cette année.

J’ai même entendu une rumeur galopante et insensée qu’Asmodée comptait TOUT louer la halle 1 en 2016. Mais bien sûr.

Ludens sana in corpore sano

Non, l’Allemagne n’est pas uniquement la patrie de la saucisse. Côté nourriture, ils sont bien en avance de la plupart des pays européens. Bio, vegan, exotique. Chaque fois que je vais à Essen je me régale.

Pour peu qu’on cherche à sortir de sentiers battus et autres pizzas huileuses et baveuses, on découvrira dans la cité rhénane de véritables perles gastronomiques. Et pas chères. Nous avons découvert de nouvelles adresses cette année, nous les rajouterons dans le guide des bons plans 2016.

Et le spa. Le spa. A 5m du salon… Juste. Démentiel. Essayez-le l’année prochaine. Avant, pendant, après le salon, pour vous remettre d’aplomb.

Orga

Chaque année, je suis époustouflé par la gestion et l’organisation du salon. 162’000 visiteurs, plus les éditeurs, plus certainement des milliers d’employés à gérer parking, caisses, sécurité, etc etc etc. Et aucune anicroche. Chapeau bas, Merz-Verlag.

IRL

Vous rencontrer, vous, camardes joueurs, collègues blogueurs, amis éditeurs, auteurs, distributeurs et illustrateurs. Essen est bien plus qu’un énoooooorme supermarché du jeu. C’est surtout et avant tout un énoooooorme carrefour de nationalités et de personnalités. C’est extrêmement émouvant.

Les Jeux Coups de Cœur

Et côté jeux, que vaut cette édition 2015? Sur les 1’200 jeux présentés, lesquels nous ont le plus emballés? Comme d’habitude depuis quelques années, les français frappent fort.

Les éditeurs ont bien compris que le matériel était aussi important que les mécaniques. Ils nous proposent souvent de beaux et bons jeux. La preuve avec cette liste de coups de cœur.

Dr Eureka

Un jeu de rapidité et de gymnastique mentale de Roberto Fraga chez Blue Orange. Chaque joueur possède trois éprouvettes et doit être le premier à réaliser une combinaison avec six billes de trois couleurs.

Franchement fun. L’éditeur avait quelques boîtes en avant-première à Essen. Le jeu sortira en novembre dans les boutiques. Jetez-vous dessus à sa sortie.

Dr Eureka
Dr Eureka

Pandémie Legacy

pandemie-legacy

C’est Pandémie. Mais en mode campagne. Le plateau, les scénarios, les personnages évoluent. On ne peut y jouer qu’une seule fois en entier. Et alors? L’expérience est tellement originale et intense qu’elle en vaut la peine.

Pour trouver le jeu sur Philibert.

Pour trouver le jeu sur Ludibay.

Pour trouver le jeu sur Ludikbazar.

Through the Ages, 2e ed

through-the-ages-a-new-story-of-civilization

Cet excellent classique revisité des jeux de civilisation, mais sans plateau, juste avec des cartes.

Illus pimpées, règles affinées. Pour l’instant encore qu’en anglais, mais Iello a assuré sortir la trad dans 1d6 mois. Riche. Profond.

Pour trouver le jeu sur Philibert.

Pour trouver le jeu sur Ludibay.

Pour trouver le jeu sur Ludikbazar.

L’Auberge Sanglante 

auberge

Années après années après années après, chacun des jeux Essen de Pearl Games est une claque ludique. Depuis Troyes, qui a propulsé sa carrière en 2010, le pétillant Belge Sébastient Dujardin nous revient cette année avec ce « petit » jeu de gestion de main et de cartes de pioche à la RFTG. On défausse des cartes pour en acheter d’autres.

Le jeu est servi par un thème exquis et morbide, des illustrations originales et des mécaniques suaves. L’Auberge Sanglante est clairement le jeu le plus léger de l’éditeur. Et alors?

Ne pas se jeter sur le Pearl Games d’Essen c’est comme faire du cheval à cru. Dans un club nudiste. Ça fait mal.

Pour trouver le jeu sur Philibert.

Pour trouver le jeu sur Ludibay.

Pour trouver le jeu sur Ludikbazar.

Time Stories

time-stories

Il y a eu un avant Time Stories, il y aura dorénavant un après Time Stories. Plus qu’un jeu, c’est une véritable expérience. Alors oui, il n’y a qu’un seul scénario dans la boîte de base. Alors oui, après 3-4 runs ça pourrait devenir répétitif. Mais non. Juste non. L’expérience est tellement prenante que le jeu en vaut la chandelle.

Et les 6 prochaines aventures s’annoncent juste excellentes. Croc est justement en train de finaliser son scénario à lui, Endurance, une glaciale histoire d’expédition polaire qui foire. Oui, à la The Thing.

Pour trouver le jeu sur Philibert.

Pour trouver le jeu sur Ludibay.

Pour trouver le jeu sur Ludikbazar.

Shakespeare

shakespeare

Shakespeare. Le nouveau Ystari. Un jeu de gestion extrêmement profond et tendu. Juste dommage que le thème soit finalement si peu présent. On passe sa partie à manipuler des jetons ronds (costumes) et des jetons carrés (décor). J’attends encore un VRAI jeu sur Shakespeare. Mais ce Shakespeare d’Ystari est d’une finesse absolue.

Pour trouver le jeu sur Philibert.

Pour trouver le jeu sur Ludibay.

Pour trouver le jeu sur Ludikbazar.

Flick’em Up

Flick'em Up XXL
Flick’em Up XXL

Pichenettes. Far-West. On vous en parle depuis longtemps. Et ce fut clairement l’un des gros événements de ce salon. D’autant que l’éditeur Filosofia a fait les choses en grand en proposant une version XXL. Je veux la même à la maison.

Pour trouver le jeu sur Philibert.

Pour trouver le jeu sur Ludibay.

Pour trouver le jeu sur Ludikbazar.

Takara Island

takara-island

Un jeu de « stop ou encore » mâtiné de placement d’ouvriers, servi par les splendides illustrations de Naïade chez Ferti. Une excellente surprise de cet outsider.

Pour trouver le jeu sur Philibert.

Pour trouver le jeu sur Ludibay.

Pour trouver le jeu sur Ludikbazar.

The Big Book of Madness

book

Sorti en avant-première juste pour Essen, pour une sortie officielle en novembre. Big Book est un excellent jeu coopératif aux superbes illustrations et au thème fort.

De jeunes magiciens dans une école de magie découvrent un livre interdit et pandore, l’ouvrent pour se voir confrontés à de viles créatures démoniaques qui ne paient même pas leurs impôts. Un peu de deck-building, un peu de stop-ou-encore. Un très très bon jeu chez Iello.

Pour trouver le jeu sur Philibert.

Pour trouver le jeu sur Ludibay.

Pour trouver le jeu sur Ludikbazar.

7 Wonders Duel

duel

7 Wonders à deux joueurs. Une bonne réinvention du blockbuster. Evidemment beaucoup plus « agressif » et interactif que la version pour plus. On sent l’esprit turlupin de Cathala en backup. Court. Tendu. Addictif.

Pour trouver le jeu sur Philibert.

Pour trouver le jeu sur Ludibay.

Pour trouver le jeu sur Ludikbazar.

Kumo Hogosha

Kumo
Kumo

Un matériel de folie. Mais vraiment de folie. Un presque vrai menhir en presque vraie pierre. Des dés en bois bien ciselés, de bonnes illustrations pour ce jeu de lutte de sumos dans une arène rotative. Affrontement, blocage, tactique. De 2 à 4 joueurs, mais mieux vaut y jouer à 2 pour être en face à face direct.

Pour trouver le jeu sur Philibert.

Pour trouver le jeu sur Ludikbazar.

Et vous, qu’est-ce qui vous a plu cette année?

13 réflexions au sujet de « Essen 2015. Les Coups de cœur »

  1. En voyant les photos des posts précédents’ j’avais hâte de lire les retours du salon. J’ai maintenant hâte d’en savoir plus sur ces coups de coeur. J’aurai ensuite hâte que le barbu mette quelques boîtes au pied du sapin.

    J'aime

  2. L’un de mes regrets les plus amers sur ce Spiel, c’est de n’avoir pu être présent à 11h30 pour te saluer ^^ Mais la liste de mes coups de coeur est tellement énorme que ce serait indécent de la publier ici (on va faire un article sur Ludopoly.fr). Sinon, j’ai enfin pu tester Zodiac et Sa Rang Bang ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Bof bof désolé, la cuisine du Zodiac était fermée cette semaine je ne sais pas pourquoi, du coup ils ne faisaient que leurs pizzas. Mais succulentes. Vegan bio et complètes! Sa Rang je me suis fait jeter, complet et os réservé… Mais j’y retourne ce week-end. Me réjouis de découvrir ta liste!

      J'aime

  3. Super les photos..Mais, ta liste des coups de coeur est un peu convenue ou j ai manqué qq chose? Je m attendais a de la découverte, j ai l impression de suivre une page de pub, le genre de liste que j aurais( a part le dernier) pu faire de chez moi. Des jeux déjà en magasin, déjà présents dans le « buzz »…+ de 1000 jeux et on se retrouve en terrain ultra balisé ???? Mr Phal, sors de ce corps !!!!!

    J'aime

    1. Salut l’ami. Merci pour ton commentaire et ta vision critique, acerbe et nécessaire de notre liste.

      En fait en ce qui ME concerne, l’équation est simplissime. Avec la quantité de jeux qui ont été présentés à Essen, et avec celle qui sort chaque année et qui me passe entre les mains, plus que jamais je trouve qu’un jeu moche est un jeu mort. Et des jeux « moches », il y en avait à Essen.

      Alors quand j’entends « moche », je pense à des illustrations approximatives, mal finies, une ergo moyenne / moisie, etc. Même si les méca et/ou le thème sont juste incroyables et valent la peine, avec ce déluge historique de sorties je dois bien avouer que l’esthétique d’un jeu est autant primordiale que son gameplay ou originalité.

      Et c’est là que je rebondirais sur ton commentaire éclairé. Oui, notre liste est (plus ou moins) convenue. Qu’elle manque de piquant. De découvertes. De jeux « indé ». De surprises folles et aventurières. Mais que veux-tu, les blockbusters ludiques, et en amont les éditeurs, investissent temps, énergie et dépenses dans le critère esthétique.

      En 1985 j’aurais trouvé que non, un bon jeu ne nécessite pas de belles illustrations et ergo. En 1985, ce qui était important c’était sa jouabilité. Mais 30 ans plus tard, l’esthétique créé un impact majeur.

      Après attention, l’habit ne fait pas le moine. Beaucoup de jeux présentés à Essen étaient peut-être beaux, mais moins intéressants que ceux listés dans cet article. Beaux mais bof, c’est aussi tout à fait possible.

      Alors certes, certains jeux « indé » moins habillés pourraient s’avérer bien mieux sur des aspects mécaniques ou d’originalité, mais si leur design pêche, ils perdent des points.

      Et pour finir, sans vouloir me justifier mais plutôt expliquer notre démarche, en ce qui concerne le buzz, il faut dire que nombreux de ces jeux sont distribués et/ou édités par Asmodée. Mais vu leur catalogue et portefeuille qui ne cessent de gonfler, mois après mois, il devient extrêmement difficile de trouver des jeux qui n’en font pas partie 😉 Et je ne veux pas non plus jouer à l’ado rebelle en refusant tout simplement leurs jeux, sous prétexte que les jeux soient corporate. Et que cela dégouline sur ma réput.

      Mais crois-moi quand je te dis que j’ai passé des heures et des heures sur le salon à rechercher LA perle « indé », le COUP ou le Love Letter que personne n’attendait.

      Merci en tout cas pour ta remarque, extrêmement riche et intéressante.

      J'aime

  4. pas faux… on peut peu être faire une exception pour l’oulipo ludique de « 504 »…Il est certes moche (notre première remarque) mais c est une performance. FF ne se laisse pas aller à la facilité avec ce projet… je suis bluffé. Voilà un défi, une performance…loin des plan plan qu’on voit de plus en plus souvent.
    Au plaisir de continuer à te lire.

    J'aime

  5. En effet je trouve ça assez réducteur. Bien sûr il y a le problème de la langue, mais tout de même c’est un peu toutes les grosses sorties annoncées.
    Et il y avait plein de jeu plus originaux ou intéressants même si je suis tout à fait d’accord pour Dr Eureka et l’auberge sanglante.

    Pour ma part j’ai adoré Guns and steel, Joraku et Dadaocheng chez TBD, Food chain Magnate le nouveau splotter, Ships le nouveau Wallace, Watson and Holmes, Minerva chez Japon Brand, Pax pair chez sierra madré games et treasure huniers chez Queen Games.

    Mes potes ont bien aimé Mombasa, Dojo Kun, Steampunk rallye, Trickerion, Les poilus,Siggil

    J'aime

  6. Bonjour,

    petite question pratique pour un français ne parlant que le français, et un peu l’anglais…les jeux ont-ils tous une règle française, comment s’en sort-on pour ne pas être perdu aux tables ?

    J’essaie d’organiser un déplacement pour la section jeux de ma collectivité !
    😉

    Merci !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s