Grande première : un jeu lancé sur Kickstarter poursuivi en justice!

kick

Comme vous le savez si vous lisez souvent notre blog, de nombreuses personnes ont été arnaquées par un projet de jeu sur Ulule. Financé en 2012 et jamais sorti, l’éditeur Krok Nik Douil a tout simplement disparu avec son jeu de la surface de la planète, au grand dam des personnes qui l’ont financé.

Et bien l’État de Washington, pour la toute première fois dans l’histoire, vient juste de déposer une plainte contre un autre projet de jeu lancé en 2012 sur Kickstarter.

123224

Le projet a levé 25’000 USD de 810 « backers » le 31 octobre 2012 et le jeu, Asylum, n’est jamais sorti.

Le procureur général de l’Etat du Washington a donc décidé de poursuivre l’éditeur pour rupture de contrat. L’éditeur doit alors à présent soit sortir le jeu soit rembourser l’argent à tous les contributeurs. Une grande première pour le financement participatif.

Même si le fait de soutenir des projets sur les sites de financement n’est pas sans risque, la preuve avec Massilia, cette poursuite judiciaire vient aujourd’hui changer la donne.

Qu’en pensez-vous? Trouvez-vous normal que les projets sur le sites de financement participatif, Ulule, KS, aient toute impunité?

 Source : MyNorthwest.com

8 Comments

  1. Je participe de temps en temps à des financement Kickstarter quand mes finances me le permettent (et qu’il y a quelque chose qui en vaille réellement la peine… ^^’ ) Je trouve cela normal d’avoir des poursuites judiciaires envers les malsains profiteurs. J’irai même jusqu’à les black lister de ces système de financement (bien qu’ils le fassent d’eux même avec ce genre de comportement)

    Personnellement je suis actuellement victime d’un projet Kickstarter et pas le plus petit, c’est en effet le fameux record de Rapper’s mini avec le lot de figurines pré-peintes qui avait dépasser plusieurs millions de dollars de financement. J’ai longtemps attendue mes figurines sans aucune nouvelles de celles ci. Une fois toutes les livraison effectuées j’ai fini par contacter Rapper’s qui m’ont annoncé que mon colis était, sans aucune raison, bloqué à San Francisco. Ma seule solution était de repayer des frais de port pour qu’ils me le ré-envoient… J’ai essayé de trouver une autre solution de leur dire que ce n’était pas normal, etc… J’ai eu pour seule réponse un compte Paypal où je devais virer l’argent. N’ayant pas les moyens et les nerfs de payer sur l’instant, j’ai attendu quelques semaines avant de payer et d’envoyer des mails de confirmation. A ce jours aucune réponse, j’ai relancé rapper’s plusieurs fois, leurs mails de suivi etc.. et tjr rien… Les nouveaux frais ont bien sur été prélevés, ainsi que la somme total (et ce n’est pas rien non plus) Bref, je sent gros comme une maison que je suis en train de me faire ENTUBBER comme il se doit, et vue que je suis en France et que je ne peux rien faire… Bref, même les plus grosses boites sont plus que douteuses. :/ Cela devrait être beaucoup plus surveillé..

    J'aime

  2. Moi, ça m’est arrivé pour un jeu en précommande (Huang di) d’un éditeur qui a fermé ses portes en ayant pris tout l’argent des précommandes et qui n’a pas sorti le jeu. Et là, on ne peut rien faire.
    Bien entendu, je suis pour qu’on ne puisse pas faire tout et n’importe quoi sur les kickstarter. Sinon, ça finira par se marginaliser et le principe même finira par en mourir…

    J'aime

  3. Je participe souvent à des projets Kickstarter et je n’ai pas de nouvelles pour un certain nombre d’entre eux. Pourtant, je ne peux m’empêcher de penser que le projet n’est pas tombé à l’eau. Parfois, il y a de très bonnes surprises (recevoir son colis 6 mois après tout le monde), parfois c’est mort et il n’y a plus aucun contact.

    Ce qui est vraiment pénible dans tout cela, c’est que Kickstarter s’assure bien de ne pas avoir le rôle de médiateur. Ainsi ce sont les soutiens des projets qui doivent plaindre directement auprès de l’auteur.

    L’autre souci, c’est une mauvaise gestion de l’argent. Par souci de bien faire, par promesse de mettre à jour le produit en le transformant en version luxe, le créateur du projet dépasse le budget qu’il a eu. Et c’est sans compter la sous-évaluation régulière des frais de port quand on participe à un projet américain …

    Alors j’espère que le procès mènera à une enquête juste qui permettra de dire si le créateur a abusé des soutiens ou s’il s’agisse juste d’une erreur de jeune entrepreneur.

    J'aime

  4. Bonsoir,

    moi je continu de participer de temps en temps car j ai la « faiblesse » de croire en l homme 😉
    mais c est sur que dans ce genre de chose on a pas beaucoup de recours , par contre en lisant les autres commentaires sur les « autres » arnaques , je me demandais pourquoi ne pas monter un groupe de plaignants , ça existe bien pour des abus en entreprises ou des plaintes contre des grand groupe , après c est vrai il faut prendre le temps de, mais une entreprise qui est sur le territoire français doit de ce faite dépendre de la loi française non ? et en temps que « client » ou « citoyens » nous devons être protégé contre ce genre de chose ?? non ? ?
    il y a malheureusement toujours eu des arnaqueurs et donc des arnaqués ….
    mais comme partout ce n est pas une raison pour globaliser !!!

    J'aime

  5. Bonjour,
    Je participe de temps en temps à des KS ludiques. Il se trouve que j’ai même backé en son temps ce projet de cartes Asylum. Je devais être dans un état d’esprit Cthulhu ce soir-là. Enfin bref.
    Il faut être conscient que KS n’est pas un site de VPC à la Amazon. Soutenir un projet, c’est investir dans le futur, sans réelle garantie de remboursement si ça foire. C’est le Net quoi.
    Du coup j’évite les projets chelous, ou ceux qui seraient trop chers s’ils devaient se planter. Je n’ai pas laissé trop de plumes sur Asylum, mais je suivrai avec intérêt le procès.
    Dans les très bonnes surprise Kickstarter, j’ai reçu Serpents Tongue (avec plus d’un an de retard et après de nombreux mails). Une sorte de Nephilim avec des cartes. Pas mal du tout. Une petite critique un de ces jours sur Gus & Co?

    J'aime

  6. Pour moi le but de ce genre de plat-forme est d’aider à la création de projet, et ce de plusieurs manière (selon ce que le créateur du projet à choisi).

    Et comme toutes créations de projets il y a des risques que ça se passe mal. A nous/vous de mesurer les risques. C’est sur que quand le projet et lancé par DaysOfWonder, il y a probablement un peut moin de risque que quand c’est un sombre inconnu. Ou que de développer une application Ibidule est moins risqué que la création de A-Z d’un jeu avec des figurines et tout.

    Du coup, pour moi kickStarter ou Ulule me permet avec mes modestes moyens d’investir dans des projet que je trouve cool, mais c’est de l’argent que je suis prêt à ne pas revoir. Et j’apprécie souvent de pouvoir recevoir un des premiers/seuls exemplaire produits, mais si ça ne devait pas arriver j’aurais que peut de regret (pas d’autre que celui de ne pas voir arriver cet objet trop cool que je voulais).

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s