Mais où sont passés les superhéros dans les jeux de société

Mercredi 25 juillet 2012, c’est la sortie européenne (et genevoise) du tout dernier Batman, The Dark Knight Rises. Lundi 23.7, c’est également la 2ème saison de l’excellente série américaine Alphas qui a repris après huit mois de pause. 2012 a aussi vu dans les salles The Avengers et le reboot de Spiderman.

Bref, les superhéros ne chôment pas en 2012. Sauf dans les jeux de société.

Pourquoi cette fascination constante pour les superhéros? Parce que, par transfert, ils nous permettent de vivre une autre vie, exaltée, passionnante, puissante, épique. Dans la vraie vie, on ne se bat pas contre des supervilains avec des superpouvoirs superméchants, mais plutôt contre des déclarations d’impôts et des verrues plantaires, ce qui n’est pas très sexy, avouons-le (à moins d’aimer les impôts plantaires bien sûr).

Ce qui est surprenant, c’est que l’univers et le marché du jeu de société, très geek quand même, n’est pas riche en thématique superhéros. C’est à croire que le joueur de jeux de société préfère construire des cités médiévales, faire du commerce dans l’Antiquité et amasser le plus d’argent & prestige, plutôt que d’incarner un homme-torche ou une femme élastique (je vous laisse imaginer les scènes torrides de couple).

Certes, il existe bien entendu quelques exemples de jeux, dont Marvel Heroes sorti en 2006 par les même auteurs que la Guerre de l’Anneau, mais à part quelques adaptations, dont un Monopoly Spiderman (sic), la liste est plutôt courte et sans relief, d’autant que les jeux parus n’ont pas connu un supersuccès.

2011 a vu une déferlante de jeux dans le thème science-fiction, 2012 les zombies comme nous vous le présentions déjà le 18 juin.

Est-ce qu’on verra une déferlante de superhéros en 2013, pour changer un peu des cités à développer et des ressources à vendre au marché?

Dans un prochain article à paraître tout prochainement, je vous soumettrai quelques idées de jeux exploitant le thème des superhéros, idées à développer et à faire jouer. Affaire à suivre.

Et hop, en cadeau-bonus, un extrait extrêmement aguicheur du prochain Superman, Man of Steel, réalisé par Zack Snyders (Watchmen) et produit par Christopher Nolan (Batman), à sortir en… 2013.

5 Comments

  1. Il est vrai que les jeux abordant ce thème se font plus que rare.
    J’ai été plutôt agréablement surpris par Marvel héros et le packaging très fidèle aux décors stanleesiens.
    Il y a fort à parier que les licences y sont effectivement pour beaucoup ar le thème est vraiment riche et alléchant;

  2. Et alors? les artistes, les auteurs? Vous croyez qu’ils sont trop idiots pour INVENTER des super héros? ils pourraient j’en suis certain ! non le probleme est ailleurs, mais où?

    a noté tout de même SUPER COMICS chez scoprion masqué, un petit jeu sympa de roberto Fraga, qui ressemble un peu d’ailleurs à un best of des jeux de Roberto, on rigole bien, on fait le couillon et on se SUPER-ridiculise.

    sinon il y a bien des jeux US sur les super héros, mais effectivement, c’est plus que pauvre ! S’il te plait, Gus, dis-nous pourquoi on ne joue pas plus en cape et avec des masques (enfin, moi je porte toujours un masque, c’est pas le bon exemple)

    1. Bonjour Bony,

      Merci pour tes deux commentaires et références de jeux.

      Bonne question à laquelle il est difficile de trouver une réponse: pourquoi n’y a-t-il pas plus de superhéros dans les jeux de société?

      Soucis de licence pour Marvel / DC Comics d’une part, et peut-être dû aussi au syndrome du curage de nez. Je m’explique: tout le monde se cure le nez, surtout en voiture dans les embouteillages / feux rouges. À croire que ça détend. Pourtant, quand on voit quelqu’un d’autre le faire on trouve ça répugnant.

      Pareil pour les superhéros. On adore aller les voir au ciné / télé, mais on préfère un peu cacher cet intérêt parce que pas forcément très intellectuel. Construire des cités médiévales et gérer ses ressources dans l’Antiquité fait tellement plus… guindé 😉

  3. pardon de revenir, mais cela dit, si certain d’entre vous on envie de bastonner du super vilain, il existe deux solution pas désagréables :
    > heroclix (un truc de fou furieux, plus tellement accessible en france, mais tellement tellement riche aux us… il y en a pour tous les gouts.
    > héroscape marvel, une extension marvel pour le jeu le plus modulable et bourrin du monde. Moi j’adore.

Laisser un commentaire