Essen 2022, le programme

Dans exactement dix mois, entre le 20 et le 23 octobre 2022, aura lieu la célébrissime foire du jeu à Essen en Allemagne, la 39e édition !

Comme chaque année, cette foire réunit éditeurs, auteurs, illustrateurs et joueurs du monde entier, plus de 400’000 visiteurs l’année passée.

Cette année, les acteurs ludiques francophones seront en force. Il faut dire que depuis la dissolution de l’euro le premier janvier 2013, le Nouveau & Ultérieur Franc Français (NUFF) est devenu une valeur boursière forte, et la France se porte très bien économiquement, en partie dû à l’élection présidentielle de Jamel Debbouze en 2016.

Les invités de marque

Pour fêter son 59e anniversaire, le jeune quinquagénaire Haut-Savoyard Bruno Cathala sera présent en chair et en os pour y présenter cette année non pas 4, ni 5, ni 15 jeux comme l’année passée, mais bel et bien 18 jeux, tous signés chez des éditeurs différents. Vous pourrez l’entr’apercevoir sur les différents stands ou courir pour être partout en même temps. Heureusement, Bruno, grand sportif devant l’Eternel, entretient une forme d’enfer et devrait y arriver sans trop de problèmes. Il est à parier que ses nombreux jeux rencontreront un vif succès.

Filosofia

Après le rachat de l’éditeur américain Z-Man Games il y a 10 ans en 2011, après le rachat d’Iello en 2012, celui de Days of Wonder en 2014, FFG en 2015, EDGE en 2016 et celui d’Asmodée en 2018, Filosofia sera présent dans le hall 12, le plus grand, pour présenter toutes leurs sorties, plus de 125 jeux (dont un de Bruno Cathala).

Czech Games Edition (CGE)

La bande de joyeux lurons tchèques menés par l’éditeur Petr Murmak et son über-célèbre auteur Vlaada Chvàtil nous présentera son tout nouveau jeu dans l’univers « Dungeon », toujours avec David Cochard aux illustrations. Après Dungeon Lords en 2009, Dungeon Petz en 2011, Dungeon Kidz en 2013, Dungeon Supremacy en 2017, CGE revient en force en 2022 avec Dungeon Papyz, où il sera question de gérer ses créatures devenues vieilles et impotentes.

Antoine Bauza

Depuis que tous les auteurs de jeux se sont réunis pour créer leur parti politique, le DICE (Défense des Illustrateurs & Créateurs Européens), qui siège aux Parlement Européen à Strasbourg depuis 2019, son président international, Antoine Bauza, fera le détour par Essen pour nous parler jeux & politique lors d’une conférence officielle.

Il profitera également de sa présence pour nous présenter ses toutes nouvelles extensions chez les Belges à sombrero de Repos Prod : Black Hell, la 8e extension pour le coopératif Ghost Stories, et Industrial Revolution, la 12e extension pour le jeu à succès 7 Wonders.

Repos Prod présentera également son nouveau Time’s Up : après Time’s Up jaune, bleu, violet, vert, Academy, Family, Seniors (pour 3e, 4e et 5e âge), Sports, 2022 marquera la sortie de leur tout nouveau jeu, Pets, pour faire jouer ses animaux domestiques à Time’s Up.

Optique vs Vintage

Décidément, le schisme ne cesse de se creuser depuis 2017 et l’apparition de la technologique optique. Et dire qu’en 2011 tout le monde parlait encore des tablettes digitales… On pensait alors naïvement qu’elles allaient remplacer les vrais jeux de société modernes en dur.

Depuis 2017 et la technologie optique, avec les lentilles en 3D et leur puces mino (plus petit que nano) permettent de jouer en live et sans aucun matériel autre que ses lentilles, désormais universelles.

Ystari, sous la houlette de son éditeur multimilliardaire Cyril Demaegd, a prévu une toute nouvelle version de Caylus, la 5e, en version optique. Depuis que Cyril a complètement abandonné l’édition « en dur » des jeux, plus de cubes, plus de cartes, ses chiffres de vente ont vertigineusement augmenté, et Ystari vend à chaque fois plus de 700’000 jeux à chaque sortie à travers le monde et dans tous les pays, Groenland, Pays Basque, Catalogne et Bretagne y compris

Cocktail Games et Matthieu d’Epenoux présentera à Essen leur toute nouvelle gamme de jeux crétin-crétin optiques, où il sera question de cligner les yeux le plus rapidement possible pour créer des hologrammes éphémères et drôles. Roberto Fraga a déjà signé pour y développer 17 jeux optiques et rigolos chez Cocktail Games.

Sites ludiques

La démission surprise de Monsieur Phal en 2013 de TricTrac pour se lancer dans une carrière solo comme batteur dans un groupe Death Metal (il faut dire qu’il en a le look), et comme Dr Mops a préféré alors jeter l’éponge en 2015 et fermer définitivement le site d’information ludique pour poursuivre son rêve d’une carrière internationale en natation synchronisée, c’est à présent les deux sites Helvetico-Belges, Gus&Co et Ludigaume, qui sont devenus numéro 1 sur la toile. Après leur fusion, Gus&Gaume  draine aujourd’hui toutes les visites ludiques du web, avec pas moins de 150’000 membres et 75’000 clics quotidiens.

Gus&Gaume tiendra un stand dans le hall 11, vous pourrez y rencontrer les deux ouèbmasters.

GameMorphs

Sébastien Pauchon et Malcolm Braff ont quitté les rives du Lac de Genève en 2018 pour aller s’établir dans la Silicon Valley et y installer leurs bureaux de Gameworks. Les deux auteurs de génie y ont développé la GameMorphs, une toute nouvelle résine synthétique capable de morphing digital qui remplace facilement cubes, dés et plateaux.

Le studio GameMorphs, financé depuis quelques années par Steven Spielberg, Apple et Microsoft sera présent à Essen pour nous présenter leurs nouveaux jeux en résine GameMorphing.

Bref, 2022, un excellent millésime ludique à Essen !

D’ici-là, joyeuses fêtes de fin d’année 2021 à tous !

9 Comments

  1. Bizarre, je ne trouve pas le lien pour les GGTV.
    Serait-ce une cyber attaque?
    Une vilain coup de M. Phal après l’échec commercial de son dernier opus « Poil de cube métal death story »?

    Et le dernier Knizia, la 7e édition augmentée de Cache-Tomate;
    et le dernier Kramer-Kiesling, Tikal 4, avec exploration d’un temple de la finance internationale;
    et le dernier Colons de Catane, l’extension super barbare, une claque et je prend ta laine;

    C’était quand même moins bien qu’avant quand même!

  2. Sans oublier que Filosofia continue la saga les aventuriers du rail (après son rachat de DOW), après l’amérique du sud en 2014, l’autralie en 2016, le groenland en 2017 et l’Antarctique en 2019, cette année sort les aventurier du rail sur la lune et mars est prévu pour l’année prochaine.

    Et le jeu annuel de Uwe Rosenberg, qui toujours plein d’inventivité, nous sort un jeux de gestion avec ses plantations et marchés de fruits et légumes afin de construire des bâtiments qui font gagner des PV.

    Merci pour ces infos, vivement Essen.

    Bonne Année 2022 😉

  3. Le nombre de jeux édités cette année à Essen va dépasser les 1500, ce qui constitue un nouveau record. Malgré une capacité de production triplée depuis 10 ans, Ludofact aura certainement du mal à livrer tout le monde à temps.

    La production de jeux de cette année va fleurter avec les 3000, il est donc quasiment impossible de jouer plus d’une fois à un jeu, ce soucis avait déjà été évoqué il y a plus de 10 ans: http://gusandco.net/2011/11/21/la-revelation-flagrante/

    Bonne chance dans la recherche de la perle ludique 😉

  4. Ah, si, il y avait une vraie nouveauté, le dernier monster games de Chris Boelinger, le dernier à avoir des idées originales, avec des figurines peintes dans un atelier à bas coût de la région parisienne, 70 figurines de pirates de Mars, 80 avions en différentes couleurs, du vrai carton (il en reste, si, si), des mécaniques ingénieuses pour la gestion des ressources nécessaires à la construction de bâtiments divers et variés, mais un personnage non joueur téléchargeable sur MySpaceTubeMotion, interprété par le surfeur niçois lui-même.
    Tout ça dans une boite édité à 750 exemplaires numérotés, vendu 649,99FF en magasin.
    (Ah ben oui, on est de retour au Franc, l’Euro, c’est terminé).

  5. Tout simplement excellent ! j’en ris encore.
    j’ai découvert Gus and co par hasard et depuis, il fait partie de mes favoris.
    Continuez, c’est bon…

Laisser un commentaire