Jeux de rôle

DONJONS & DRAGONS PUBLIE UN AVERTISSEMENT DANS SES TITRES AU CONTENU DISCRIMINATOIRE

Temps de lecture: 3 minutes

En lien avec le mouvement Black Lives Matter, Wizards of the Coast publie un avertissement dans certains de ses livres de Donjons et Dragons.


Les éléments-clés

  • L’éditeur de Donjons et Dragons aspire à plus de diversité
  • Le podcasteur Daniel Kwan dénonce le caractère discriminatoire d’un supplément du jeu
  • Wizards of the Coast va désormais publier un avertissement dans certains de ses anciens livres
  • L’éditeur présente ses excuses

On l’a appris cette semaine, l’éditeur du plus célèbre jeu de rôle continue sur sa lancée pour rendre son jeu plus inclusif. Après une future refonte de l’univers, avec des races moins… racisées, Wizards of the Coast et Hasbro ont désormais décidé de placer un disclaimer, un avertissement dans certains de leurs livres pour Donjons et Dragons.

C’est cette semaine donc que l’éditeur a publié sa déclaration.

Avec le mouvement planétaire Black Lives Matter, et pour lutter contre les discriminations culturelles et ethniques, Wizards of the Coast avait annoncé vouloir agir sur leur jeu de rôle il y a quelques temps déjà.

C’est sur les réseaux sociaux que la communauté de Donjons et Dragons a signalé que certains livres « anciens » du jeu ne répondaient pas vraiment à la norme que l’entreprise s’efforce de respecter aujourd’hui. Wizards a aussitôt pris le problème à bras le corps. Plutôt que de bannir ou de censurer ces ouvrages, l’éditeur va désormais publier un avertissement. Un peu comme l’éditeur de jeu de rôle Evil Hat l’a déjà fait pour son supplément Cthulhu.

Attention, Donjons et Dragons

Wizards of the Coast va dorénavant publier un avertissement concernant le contenu jugé discriminatoire de ces anciens ouvrages.

Tout a commencé quand l’animateur du podcast de jeu One Shot Daniel Kwan a trouvé que les cultures asiatiques étaient représentées de manière raciste et discriminatoire dans le supplément Oriental Adventures de 1985 chez TSR de la toute première édition de Donjons et Dragons.

Le podcasteur Daniel Kwan regrette et dénonce que Wizards of the Coast continue de vendre et de gagner de l’argent avec un supplément aussi discriminatoire pour les cultures asiatiques.

Peut-être que placer un avertissement dans certains ouvrages est excessif pour certains membres de la communauté, et pas suffisant pour d’autres. Faut-il censurer, avertir le public d’un contenu jugé offensant ou ne rien faire ? De quoi susciter et maintenir le débat.

Suite à cette affaire, Wizards of the Coast a réagi. Vous pouvez lire l’intégralité de la déclaration ci-dessous :

Un avertissement a été ajouté à plusieurs titres existants sur nos sites de distribution partenaires. Nous aimerions expliquer pourquoi nous avons ajouté cette clause de non-responsabilité, ce qu’elle signifie et d’autres mesures qui sont prises pour remédier à un héritage de préjugés ethniques, raciaux et liés au sexe dans certains anciens produits. Il s’agit d’une première étape qui ne se fait pas en vase clos. Il ne suffit pas de nous évaluer. Comme indiqué dans notre déclaration originale sur la diversité, nous sommes en train de revoir notre contenu et nos pratiques et d’embaucher des consultants externes pour passer tout cela en revue avec nous. La mise en œuvre de ces processus prend du temps et nous continuerons de fournir des mises à jour futures. Malheureusement, notre avertissement a été ajouté avant que nous soyons prêts à communiquer pleinement les étapes que nous prenons. Nous nous excusons de ne pas avoir géré cette situation avec le soin et la grâce qu’elle mérite.

Enfin, nous voulons dire clairement que nous condamnons le harcèlement ou l’intimidation de ceux qui expriment leurs préoccupations concernant notre contenu, passé ou présent. Donjons et Dragons veut être un espace ouvert, accueillant et inclusif. Ceux qui ne reflètent pas ces valeurs ne sont pas les bienvenus dans notre communauté. Autrement dit, nous avons foiré et nous sommes désolés. Wizards of the Coast travaille constamment pour s’améliorer et nous avons beaucoup de travail à faire, en particulier pour rétablir la confiance avec notre communauté. Merci de continuer à utiliser votre voix afin que nous puissions continuer à apporter des changements significatifs.

%d blogueurs aiment cette page :