Notre nouvelle charte 2020 pour mieux gérer les commentaires

Temps de lecture: 5 minutes

Gérer un blog n’est pas facile tous les jours. La preuve avec le travail que les commentaires nous demandent. Voici notre nouvelle charte pour mieux les gérer.


Nous vivons une période mouvementée. C’est le moins que l’on puisse dire. Entre pandémie de coronavirus qui a tué plus de 450’000 personnes à travers le monde et contestations sociales pour lutter contre les discriminations via le mouvement Black Lives Matter.

Le contexte et les crises actuelles qui secouent la planète ont exacerbé le besoin de prendre la parole et de réagir. Pour vous en convaincre, jetez un rapide coup d’œil à cet article :

Nous avons reçu des dizaines et des dizaines de commentaires passionnés qui témoignent de ce besoin de réagir, de prendre position, de partager et d’exprimer son avis.

Cet autre article sur des cartes Magic a également enflammé la communauté.

Ce flot de commentaires a pris tellement de temps à gérer que nous avons dû les fermer. Et depuis, nous avons pris une décision que vous avez peut-être déjà remarquée. À la suite de certains articles, très récents :

➡️ WizKids cesse de vendre des jeux de l’auteur Robert Burke à la suite de propos… douteux

➡️ L’équipe d’un site de jeux de société démissionne en masse, en lien avec le mouvement Black Lives Matter

Vous avez pu découvrir en toute fin d’article cet avertissement :

⚠️ Pour éviter les débordements et les commentaires haineux ou agressifs, notre rédaction a pris la décision de fermer les commentaires à cet article.

Le contexte social, sanitaire et politique dans lequel nous vivons, encore une fois, est unique ! La plupart d’entre nous n’a jamais vécu de crise aussi profonde, aussi déstabilisante. Comme nos articles en témoignent, les sujets qui marquent l’actualité touchent également l’industrie du jeu de société en plein fouet.

Comme un chien blog dans un jeu de commentaires quilles

Nous ne sommes qu’un blog modeste. Ce n’est pas notre travail. Nous ne sommes pas des journalistes professionnels payés pour écrire et transmettre l’information. Nous le faisons par passion. Un sujet nous intéresse ? Nous en parlons. Nous désirons partager un jeu avec vous ? Nous le faisons. Mais encore une fois, nous n’avons aucune prétention !

Sur gusandco.net, nous ne visons aucun objectif, ni financier, ni journalistique. Nous cherchons à maintenir notre indépendance. Ce que nous faisons sur et avec notre site, nous le faisons par passion. Et comme vous le savez déjà, si vous regardez autour de vous sur cette page en ce moment-même, nous le faisons sans aucune publicité, sans rentrée d’argent. Tout est bénévole. Tout au plus, nos liens d’affiliation et nos partenariats avec des boutiques de jeux nous permettent d’acheter des jeux pour vous en proposer ensuite des articles.

Nous n’avons pas de salariés. Et encore moins de personnel en charge de la modération des commentaires. Un poste dont dispose la plupart des grands médias. Quand nous devons passer des heures et des heures à modérer certains fils de commentaires en réaction à l’un de nos articles, cela nous coûte beaucoup de temps et d’énergie. C’est pour cette raison qu’il nous arrive parfois de prendre la décision de fermer les commentaires, même si nous le faisons à contre-cœur.

Il y a exactement cinq ans déjà, nous avions déjà réagi à cette problématique de la gestion des commentaires. Nous avions alors posé en 2015 une première charte.

Il est temps aujourd’hui de la réactualiser.

Un blog, oui mais pourquoi ?

Désormais, voici comment nous allons gérer les commentaires. Notre blog accueille vos remarques et contributions sous une sélection d’articles choisis. Nous allons opérer ce choix d’une ouverture partielle pour assurer une conversation bienveillante et de qualité.

Un blog n’est pas un forum, au sens premier et historique du terme. Ce n’est pas un lieu de discussion ouverte, avec tous les avantages que cela représente, mais également avec tous les travers et dangers. Toute prise de parole est saine et nécessaire, pour autant qu’elle respecte certaines règles.

Un blog est une plateforme d’écriture, de partage d’un, d’une ou de plusieurs personnes qui désirent échanger leurs opinions ou passions. Toutefois, pour qu’échange il y ait, il nous paraît essentiel que cet échange se produise dans les deux sens : la rédaction et le lectorat.

Encore une fois, les crises actuelles que nous traversons ont exacerbé le besoin de partager son point de vue sur l’état de notre société, de nos jeux de société. Nous apprécions les nombreux commentaires que certains de nos articles suscitent. Ils témoignent de la vitalité de notre blog et le besoin impérieux de s’exprimer.

Notre objectif sur notre blog : maintenir et développer les échanges et la participation. Ceci pour construire une relation saine et bienveillante avec notre communauté. Nous aspirons à un dialogue constructif qui favorise l’échange et le débat d’idées.

Face à l’afflux de commentaires, et au vu de la taille modeste notre blog, vous comprendrez qu’il nous est impossible d’offrir une place à chaque commentaire. Il nous apparaît toutefois nécessaire de laisser une place pour l’échange. Nous sommes face à un dilemme. Nous devons trouver un équilibre qui fasse sens, entre laxisme, tout accepter, et interventionnisme, tout modérer et répondre à tout. Cet équilibre est fragile et chronophage.

Des commentaires sous certains articles ? Et pourquoi pas tous ?

Les commentaires sont ouverts sous certains articles. Pourquoi une sélection d’articles ? Cette ouverture partielle nous permet de répondre au mieux à vos interrogations, à vos réactions, à vos opinions, et de maintenir la qualité bienveillante et constructive des échanges. Ce que nous ne pouvons assurer sous tous nos contenus.

Vous pouvez désormais continuer à partager votre analyse, raconter une expérience personnelle, un ressenti sur un jeu, une réaction, en rapport avec le sujet traité, ou signaler la présence d’une coquille dans l’article. Parce que oui, il nous arrive de commettre quelques coquilles ! À notre grand regret, nous n’employons pas de correctrice ou de correcteur salarié pour effectuer cette tâche.

À nos yeux, un dialogue constructif est possible et nécessaire. C’est là que notre charte 2020 intervient. Pour éviter un pugilat, la discussion doit se fonder sur les principes de véracité et de respect. Cette charte de modération des commentaires précise les quelques points à respecter et sur lesquels nous allons bâtir nos futurs échanges.

Toutes les opinions sont les bienvenues, tant que le propos respecte les limites fixées par le respect, la loi et la bienveillance.

Et si je veux poster un commentaire, je fais comment ?

Pour publier un commentaire sur notre blog à la suite d’un article ouvert, la procédure est simple :

  • Il n’est pas nécessaire d’être abonné ou inscrit pour participer à la discussion.
  • Vous rédigez votre commentaire, puis vous cliquez sur « envoyer ».
  • L’algorithme de notre blog commence par filtrer les commentaires en fonction de certains mots-clés.
  • Notre rédaction lit et valide les commentaires, en se reposant sur notre charte pour validation.
  • Une fois publié, votre commentaire est visible par tout le monde.

Notre charte 2020, en cinq points

Pour que chacun puisse s’exprimer en toute sérénité, nous avons fixé quelques règles pour gérer la modération des commentaires :

  • La rédaction de Gus&Co supprime les messages diffamants, insultants, haineux, hargneux, dégradants et contraires à la loi suisse.
  • La rédaction de Gus&Co supprime les messages hors sujet ou non argumentés. Ceux-ci risquent de détériorer la qualité des débats.
  • La rédaction de Gus&Co supprime les messages pouvant être considérés comme du spam.
  • La rédaction de Gus&Co peut exclure toute personne qui poste des commentaires entrant dans les catégories ci-dessus de manière systématique. Désormais, leurs commentaires ne seront plus publiés.
  • La rédaction de Gus&Co décide quand ouvrir ou fermer les commentaires d’un article, en fonction du sujet et de la qualité constructive des échanges, ou lorsque la discussion se révèle impossible, en raison d’une trop forte proportion de messages haineux ou hors propos.

Nous nous réjouissons de poursuivre le dialogue avec vous, et ceci depuis 2007.

15 responses to Notre nouvelle charte 2020 pour mieux gérer les commentaires

  1. Rêveur says:

    Bravo cher Gus (andco) !

    C’est le toute première fois que je publie un commentaire, mais je vous lis depuis plusieurs années maintenant. J’adopre votre blog, il est autant informatif que authentique. Et votre nouvelle charte pour gérer les commentaires me semble être une bonne idée, nécessaire comme vous dites. Vous avez raison de la publier.

    C’est en gérant les commentaires qu’on arrive à un débat sain et positif. Vous parlez de bienveillance, et c’est souvent ce qu’on retient de vos échanges avec votre communaute.

    Longue vie à Gus&Co !

    • Stueur says:

      Je n’ai pas la verve de mon CDD, mais j’ai exactement le même avis ! Ne changez rien (sauf quelques rares coquilles 😁).

      • Gus says:

        Merci pour votre soutien !

        Et pour les coquilles, on compte sur vous pour nous filer un petit coup de pouce !

  2. tihroflan says:

    Bonjour Gus and Co, j’adore votre blog, je poste des commentaires de temps à autre. Je voulais juste dire que ça :
    La rédaction de Gus&Co supprime les messages hors sujet ou non argumentés. Ceux-ci risquent de détériorer la qualité des débats.

    Ca me met un peu la pression. On ne peut plus dire de bêtises alors ? T_T
    Je suis tristesse, j’aime dire des c**neries non argumentées de temps à autre, moi.

    Non, plus sérieusement, je me doute bien que ce sera au cas par cas. On pourra quand même plaisanter autour d’un lait d’avoine bio (et numérique, parce que la suisse, c’est trop loin de chez moi).

    • Gus says:

      Des bêtises drôles et constructives Jules, oui ! Des bêtises vaines et méchantes, non !

      Ou si, mais en prenant le risque de ne pas être publié, c’est tout. Notre algorithme trie déjà tout seul tous les commentaires en fonction de certains mots-clés ou noms ou emails de personnes qui postent des commentaires abusifs. Nous ne les voyons même pas. Ce qui nous laisse alors plus de temps pour écrire, partager et échanger avec vous en toute bienveillance.

      À très vite sur Gus&Co, Jules !

      Bon week-end et solstice d’été ☀️

  3. Scezck says:

    C’est ça le succès. 🙂

    Gus & Co vous faites partie des « troublions » de la communauté ludique francophone, c’est aussi pour cela que l’on vous aime.
    Si vous appuyer là où cela fait mal ou faites des articles un peu polémiques ou sur des sujets un peu compliqués, je trouve normal que vous receviez des commentaires… Bloquer les commentaires sur ces articles, empêche les réactions et de savoir si on est dans le vrai ou non, si on n’a pas dit une énormité.

    Ensuite ayant tenu un ancien gros forum, je vous livre une petite astuce pour avoir des commentaires constructifs, il suffit de demander un nombre minimum de caractères (100 par exemple), c’est assez efficace.
    100 caractères c’est beaucoup quand tu n’as rien a dire et bien peu quand tu as de la matière.

    Au plaisir

    • Gus says:

      Merci Olivier pour vos propositions.

      «  C’est ça le succès. » LOL

      Quel succès ? 😅 où également, quel succès. Sans point d’interrogation. Ça change d’intonation, du coup.

      Je ne crois pas avoir un quelconque succès. Jamais. Nulle part.

      Nous n’avons pas été rachetés par Asmodee. Ça c’est bien la preuve que nous n’avons aucun succès 😂

  4. Begouin says:

    OK pour moi. Je viens « chez vous » pour le plaisir de vous lire et d’écouter vos conseils (même si je ne les suis pas toujours…). Je vous reconnais donc légitimement le droit de me foutre dehors si je me mouche avec la nappe, si j’injurie un autre de vos invités, si je proclame que vous tenez des propos ineptes… Bref si j’abuse de votre hospitalité. Rien que de très normal !

    • Gus says:

      lol, Fred :

      « si je me mouche avec la nappe, si j’injurie un autre de vos invités, si je proclame que vous tenez des propos ineptes »

      Ce n’est pas votre genre

  5. Lionel says:

    Malheureusement, sur internet sous couvert d’anonymat les gens laissent libre court à leurs pires traits de caractères. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai quitté de nombreux blogs et forums où j’étais très actif.
    J’y viens içi quasiment tous les jours et même si j’ai eu l’occasion de poster quelques commentaires ce qui m’intéresse ce sont uniquement vos articles.

    J’adore votre blog, que je suis depuis plusieurs années maintenant. Grâce à vos avis j’ai pu découvrir de vrais trésors ludiques (Les Charlatans de Belcastel, La taverne de la vallée profonde, Level 8, Kosmopolit pour ne citer qu’eux).
    Sachez que vous êtes devenus une vraie référence dans notre entourage!
    En tout cas merci pour votre travail de qualité, et longue vie à gusandco!

  6. Jem says:

    Excellente initiative pour ne pas perdre trop de temps en modération et nous régaler en articles passionnants.
    J’espère que l’algorithme saura faire la part des choses entre discours infammants et avis argumentés non consensuels.

    • Gus says:

      Merci pour votre retour Jem

      Ne vous inquiétez pas pour l’algorithme modérateur. Nous avons inséré une liste de mots-clés insultants et incitant à la haine ainsi que d’emails de personnes qui nous harcèlent et se montrent particulièrement hargneuses, souvent à la limite de la loi. Grâce à ce moteur, merci WordPress, nous dégageons plus de temps pour écrire, partager avec vous des articles de qualité et maintenir un niveau de débat positif, constructif et bienveillant.

  7. BenXx says:

    Merci pour votre blog, il est top.
    J’aimerai bien savoir combien de lecteurs vous avez chaque jour?
    Merci pour vos articles divers et variés et toutes ces critiques richement argumentées permettant de se faire une idée assez précise des jeux.
    Il est vrai que les commentaires sous ces articles sont également très précieux afin de connaître les avis de chacun.
    Et tant mieux si tous les commentaires haineux n’apparaissent pas. Ils polluent trop souvent les débats sur Internet.
    Bonne continuation

    (Au fait, sur Youtube, l’ecole du jeu a posté un argumentaire en faveur des critiques négatives).

    • Gus says:

      Merci Ben pour votre réaction et soutien. Votre message aussi est top 👍🏼

      « tant mieux si tous les commentaires haineux n’apparaissent pas. Ils polluent trop souvent les débats sur Internet. » C’est juste. C’est malheureux 😔. C’est justement ce qui nous a obligé de mettre cette charte en place. Elle n’est pas contraignante, au contraire, elle est constructive et permet des débats sereins

      Pour répondre à votre question Ben, la fréquentation de notre blog est très modeste. Et elle nous convient très bien ainsi. C’est peut-être en lien avec notre pays la Suisse 🇨🇭 , toute rikiki. Less, is more ☺️

      Merci encore pour votre soutien Ben. Au plaisir de vous lire une prochaine fois 🙏🏼

A vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.