Confinement : Comment utiliser Zoom pour jouer aux jeux de société de manière ingénieuse

Temps de lecture: 6 minutes

Le confinement pousse les joueurs et les joueuses à trouver des moyens ingénieux pour se « réunir » autour d’un jeu de société. Le cas avec Zoom

C’est sur le site américain en ligne de Slate que nous sommes tombés sur cet article : The Ingenious Ways People Are Playing Board Games on Zoom. Si vous aussi vous cherchez des moyens de jouer à plusieurs en vidéo-conférence, cet article pourrait vous intéresser. Voici notre traduction


Mardi 31 mars, Slate, par Heather Schwedel

L’épidémie de COVID-19 a forcé les gens à pousser l’idée de socialisation virtuelle à ses limites, avec apparemment chaque rencontre IRL trouvant maintenant son équivalent en chat vidéo. Happy Hours virtuelles ? OK ! Clubs de lecture virtuels ? Ça vaut le coup d’essayer ! Des mariages… virtuels ? Pourquoi pas ? Ce n’était donc qu’une question de temps avant que les gens ne se rendent compte que le moment était également idéal pour introduire le jeu de société, cette excuse fiable et vintage pour se réunir, sur des plateformes de vidéoconférence.

Demandez simplement à Emma Alterman. Elle et ses amis d’université entretiennent une longue tradition de se réunir pour jouer à des jeux. Quand Alterman, une New-Yorkaise qui travaille dans la recherche sur les politiques d’éducation, a commencé à faire son travail à distance plus tôt ce mois-ci, « je pensais à la façon dont toutes mes réunions étaient devenues virtuelles », a-t-elle déclaré. « Et donc je me suis dit, pourquoi ne pas passer la soirée de jeu en virtuel ? »

Je ne parle pas ici de Scrabble en ligne ou d’autres équivalents de jeux vidéo. Je parle du genre de jeux qui ont des composants physiques comme les plateaux, les jetons, les cartes, les dés, etc., mais qui, avec un petit ajustement, pourraient toujours fonctionner par vidéoconférence. Comme Dustin Palmer, qui vit à San Francisco et travaille en tant que gestionnaire de programme pour Code for America, me l’a dit: «Il existe de nombreux jeux virtuels ou même des jeux de société auxquels vous pouvez jouer en ligne comme Scrabble ou quelque chose comme ça, mais je pense que ce dont nous avions un peu envie est un moyen de reproduire cette expérience en personne que nous ne pouvons pas obtenir en ce moment. » C’était une priorité pour Sarah Kuranda, qui fait également de la communication pour une entreprise de technologie : «J’aime un peu la partie tactile du déplacement des pièces», a-t-elle déclaré. «Cela semble tout simplement très différent lorsque vous jouez, au contraire de clics. »

Le choix du jeu est primordial. Tous les jeux de société ne peuvent pas être joués en ligne, mais plus de jeux que vous pouvez imaginer fonctionnent avec Zoom. Il y a quelques semaines, le concepteur de jeux Scott Rogers a consulté son blog pour publier une liste de 10 jeux de société qui, selon lui, fonctionneraient bien par chat vidéo. Il m’a présenté quelques approches de base : Une façon de procéder, a déclaré Rogers, est que «une personne est en quelque sorte le modérateur ou le maître du jeu, et les autres joueurs sont toujours là. Ils pourraient toujours avoir certains éléments du jeu à leur disposition, mais le modérateur agit alors comme les mains de ces autres joueurs. » C’est ce que Palmer a raconté que son groupe a fait avec le jeu qu’ils ont choisi, Loup Garou pour une Nuit : une personne s’est exclue de la partie pour la gérer.

Kuranda, cependant, a choisi Ticket to Ride, un jeu de stratégie comparable à Catan (sic), car elle et les amis avec qui elle jouait possédaient des exemplaires physiques : «Nous avons chacune mis en place un plateau de notre côté, puis nous disions simplement quels mouvements nous faisions et quelles pièces nous placions. Du moment que nous communiquions nos faits et gestes, cela a plutôt bien fonctionné.»

Un jeu appelé Pandemic est, sans surprise, un autre choix populaire. Kate Dramstad, responsable de l’ingénierie logicielle dans le Montana, a raconté jouer avec des amis de l’université : «Les deux personnes qui organisaient le jeu pour nous avaient une caméra dirigée sur le plateau, une caméra dirigée sur les cartes, puis une caméra dirigée sur les deux», a-t-elle dit.

Vous commencez probablement à voir que cela implique souvent une certaine quantité de « MacGyvering ». Par exemple, avec le jeu qui est ressorti le plus souvent lorsque j’ai interviewé des gens pour cet article, Codenames, chaque personne à qui j’ai parlé a trouvé une façon légèrement différente de le jouer en vidéo, certains beaucoup plus compliquée que d’autres. Elles semblaient toutes bien fonctionner.

Une photo d'un écran d'ordinateur portable avec une vidéoconférence Zoom, le plus grand carré avec des cartes conçues pour le jeu Codenames et les petits carrés avec les visages des joueurs.
Utilisation de Zoom et de quelques astuces pour jouer à Codenames. Emma Alterman

«J’utilise beaucoup Zoom pour travailler», a déclaré Alterman. «J’ai donc pu réfléchir aux différentes fonctionnalités offertes par Zoom» qui pouvaient être rassemblées pour jouer à Codenames. Le partage d’écran lui permet de montrer la grille de cartes tout en continuant à participer au jeu, et l’annotation à l’écran lui permet de marquer les cartes car elles se sont rouges, bleues ou neutres.

Il ne fallait plus que gérer une seule chose : « Il y a la petite carte dans Codenames où les donneurs d’indices doivent voir quelles cartes sont rouges et lesquelles sont bleues, mais personne d’autre ne peut le voir, alors j’en ai fait des photos, et j’ai envoyé un e-mail à ceux qui donnent les indices au début de chaque tour », a déclaré Alterman. Eh bien, presque: « Je dois admettre que je ne possède pas le jeu, alors j’ai envoyé un texto à ma mère et c’est elle qui m’a envoyé les photos des cartes. » Une maman généreuse.

Dans l’ensemble, c’était facile. « Cela n’a certainement pas pris plus de temps que de nettoyer ma maison et de préparer des snacks et de se préparer pour accueillir des gens en vrai », a déclaré Alterman.

Anna Brune, qui travaille dans le marketing sportif à Chicago, a trouvé sa propre façon de jouer à Codenames pour sa famille qui aime les jeux de société, qui est actuellement répartie dans des endroits éloignés.

« C’était drôle parce que ma sœur et moi avions une idée de la meilleure façon de jouer, et ma mère en avait une autre, mais nous nous sommes en quelque sorte associées et avons demandé à ma mère de le faire à notre façon », a déclaré Brune.

«Le plateau était chez mes parents, donc mes parents nous envoyaient une photo du plateau, puis ma sœur et moi la prenions tous les deux sur nos ordinateurs et au fur et à mesure que des mots différents étaient pris, j’ai utilisé Photoshop, je ne sais pas quel programme ma sœur a utilisé, nous biffions simplement ces tuiles pour pouvoir suivre la partie. »

Brune a déclaré que cela ressemblait à une vraie partie : « Même si tout cela était numérique et technologique, nous avions encore beaucoup de temps à disposition pour nous accuser de tricher comme nous le faisons habituellement. »

Pendant ce temps, Melis Akman, biologiste évolutionniste à Oakland, en Californie, avait encore une autre méthode de lecture pour Codenames : celle-ci impliquait l’utilisation du site Web Horsepaste, qui est gratuit et permet aux joueurs d’utiliser leur smartphone pour jouer. Netgames.io en est un autre qui fait la même chose pour Codenames et d’autres jeux. Le hic, c’est que chaque joueur peut vouloir utiliser deux appareils : un téléphone pour jouer et un ordinateur pour chatter en vidéo. Cela vous évite d’avoir à prendre des photos et à les distribuer ou à annoter quoi que ce soit, mais certains des plaisirs tactiles susmentionnés pourraient également disparaître avec ce système.

Akman, pour sa part, a déclaré qu’elle espérait se retrouver avec des amies pour jouer tous les deux jours, voire tous les jours. « Je pense que ça va être très utile pour rester saine d’esprit et de ne pas perdre la tête tout en restant à la maison », a-t-elle déclaré.

Voici quelques autres conseils divers des joueurs à qui j’ai parlé :

• « Dans mon travail, nous faisons beaucoup de travail à distance. J’ai des coéquipiers éloignés. Notre meilleure pratique est que tout le monde ouvre son ordinateur portable et ait sa caméra allumée. Cela vous permet de maintenir le contact, de partager des informations, de réagir en temps réel et defaire des blagues. » —Dustin Palmer

• « L’une des grandes choses est que si vous êtes la personne qui possède le matériel du jeu chez vous et que tout le monde est sur son téléphone ou par chat vidéo, laissez-les proposer le système. Cela vous semble si simple si vous avez les pièces parce que vous êtes là, mais pour les personnes qui se trouvent à distance, cela pourrait être différent. Puisqu’ils sont ceux qui sont éloignés, ils ont probablement une meilleure idée. Laissez-les s’en occuper. » —Anna Brune

• « Si vous ne possédez pas beaucoup de jeux de société ou si vous vous ennuyez avec les jeux que vous possédez déjà, il existe un phénomène dans le monde des jeux de société appelé « Print and Play » (Ndt : Asmodée vient tout juste de lancer un gros pack gratuit). Si vous ne voulez pas dépenser de l’argent ou si vous ne pouvez pas vous rendre dans une boutique de jeux pour en obtenir une boîte, vous pouvez l’imprimer. Une partie du plaisir du Print & Play vient du fait de créer également le jeu. Si vous êtes malin, cela peut devenir très amusant. » —Scott Rogers 

Et si vous vous inquiétez des soucis de confidentialités de Zoom, nous vous proposons d’autres solutions gratuites de vidéoconférence ici

Vous cherchez une liste de jeux de société à jouer par vidéoconférence ? Nous vous proposons quelques idées ici :

Est-ce que vous avez vous aussi essayé de jouer en utilisant Zoom, Skype, Meet ou Google Hangout ? Comment ça s’est passé ? Racontez-nous ça. Quels conseils donneriez-vous ?

13 responses to Confinement : Comment utiliser Zoom pour jouer aux jeux de société de manière ingénieuse

  1. Julien says:

    Roll20 + skype (car comme tous les roliste du monde utilise roll20 le chat par cam deconne)

    • Gus says:

      Merci Julien

      Faut que je m’y mette aussi à R20 un de ces soirs ! Pas encore pris le temps. Mais je note tes reco

      Mais R20 fonctionne aussi pour du jeu de société ou que pour du JDR ?

    • Gus says:

      Oh superbe, il faut aussi qu’on essaie à la rédac’, ça nous permettra de tester les jeux

      Merci pour votre retour (et le lien sur notre article ❤️️)

      • Pog says:

        C’est clair.Plein d avantages : découvrir plein de jeux (perso : Sushi Go), pas de mise en place, on ne perd pas de pion, perfectionner son anglais..

  2. Davidnews says:

    Chez nous, on joue à Qui paire gagne avec les collègues pour le café et le soir avec des amis. Ça marche super bien. Super simple à mettre en place, il suffit de partager une photo des 11 cartes numérotées. Vous pouvez trouver quelques exemples de tirage sur le net et ensuite si le jeu vous plaît, vous le commandez pour une infinie de parties de rigolades 😉

  3. Vincent Maucorps says:

    Roll20 plus chat vocal… on a été un peu déçu par framatalk.
    Vendredi on essaie Discord qui semble plus performant pour du vocal seul.

  4. Grumf says:

    Première partie de JdR ce week-end pour 6 enfants de 9 ans via Skype.

    Une adaptation de votre Donjons & Chenapans (un peu enrichi comme ils sont plus grands). Faudra que je vous envoie des images de la fiche de perso et que je poste le scénar si certains sont intéressés…

    Bon, ça n’a pas été très concluant (de mon ressenti en tout cas), parce qu’impossible de discuter, la connexion n’était pas suffisante.
    Heureusement, comme tous les nouveaux joueurs de JdR, ils sont partis faire n’importe quoi chacun dans leur coin, ce qui m’a permis d’entendre à peu près ce qu’ils disaient l’un après l’autre…
    Je crois q’on attendra le déconfinement pour la suite du scénar’, parce que la discussion de groupe dans ces conditions,ça va être compliqué.

    Mais eux ont bien aimé, et en redemandent….

  5. Mr Laurent says:

    Nous nous sommes également essayé au jeu de société à distance en reprenant nos parties d' »Andor »!
    Nous avons pensé fixer la webcam sur le plateau de jeu et dicter nos déplacements à celui qui possède la version physique du jeu. Mais le plateau est tellement rempli qu’il aurait été difficilement lisible. De plus l’idée d’avoir un seul joueur qui interagit réellement avec le jeu ne nous plaisait pas.

    Nous avons donc décidé d’utiliser …Google Slides! Le plateau a été photographié vide et mis en fond de l’un des slides. Chaque pion important a également été photographié (ou remplacer par de simples formes) et placé sur le plateau. Cela permet à chacun de déplacer les pions sur le plateau et les modifications sont visibles de tous les joueurs en temps réel.

    D’autres slides contiennent les fiches de perso et leurs « cubes en bois ».
    RollDiceWithFriends et Skype viennent compléter tout ça!

    Nous avons pensé à Roll20 (qui a l’air absolument génial) mais nous avons rencontré des difficultés avec la prise en main de la grille pour placer les pions où nous le voulions. A creuser, il y a sûrement une solution.

    Résultat:
    Nous avions de nombreux doutes mais c’est très concluant. Nous avons vraiment retrouvé les sensations de nos parties sur table. Et les rires sont toujours aussi présents!
    2 gros avantages:
    1/ On joue! Etant donné qu’on a maintenant beaucoup de mal à se retrouver dans le même coin de la France, on est passé de 1 partie par an à 1 par semaine. Magnifique!
    2/ Il devient possible de faire des sessions courtes. La mise en place très longue et l’impossibilité de sauvegarder une partie en cours ne sont plus un problème. On joue 1h, on ferme le fichier puis on revient une semaine après. Tout est resté à sa place!

    On se demande pourquoi on ne l’a pas fait avant!

  6. Niico says:

    On a voulu jouer en filmant la table mais j’ai finalement codé ce Codenames pour le confinement
    http://pink-cell.com/codenames

    On peut jouer avec des mots au hasard ou choisir les mots de sa partie.
    Et une petite communauté en est à alimenter des parties thématiques.
    (Je vous recommande au moins d’essayer ces 2 dtolrs d’options, et de vous créer une partie avec les noms de proches que tous les joueurs connaissent)

    Pour rejoindre une partie de l’article, j’ai souhaité le geste de glisser horizontal pour retourner les cartes (pas toujours evident mais naturel, surtout au tactile et évite de valider par erreur).
    De la même manière, les cartes en bazar (ou non!) m’amusent pour reproduire quelque chose de naturel.
    Enfin le fait que ça s’adapte à toute taille d’écran me tenait à cœur pour s’adapter aux conditions de jeu de chacun.

    On joue en visio (pour le plaisir des trombines) ou en audio, ça marche toujours.

  7. Hello Gus !
    Je n’avais pas eu de notification pour ces réponses! Merci beaucoup pour cet article élogieux! Du jour au lendemain, il y a eu un gros afflux. Une sacré surprise car je n’avais pas vraiment partagé l’adresse hormis autour de moi. L’occasion de rectifier un petit bug de performance mis en valeur par tout ce monde! Ravi que ça puisse faire passer de bons moments aux gens !

A vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.