Vous l’attendiez ? Vous en rêviez ? Minecraft, enfin le jeu de plateau

Temps de lecture: 3 minutes

Minecraft. Ton petit frère y joue. Ta nièce le kiffe. Tes voisins passent des heures dessus. Même tes grands-parents en parlent

Minecraft, ce « vieux » jeu vidéo sorti en 2011 et vendu à plusieurs centaines de milliards d’exemplaires, au doigt mouillé (OK, je ne suis pas très bon en maths, mais à beaucoup, beaucoup, beaucoup d’exemplaires)

Minecraft, c’est ce jeu en « bac à sable », comprenez par-là faites ce que voulez de votre côté, et si vous avez deux minutes avant le dîner, partez explorer le monde et profitez-en pour reconstruire Notre-Dame, le Taj Mahal et le jet d’eau de G’nève (mais ça, ça risque d’être le plus compliqué des trois)

Qui d’autre que Ravensburger aurait pu obtenir la licence pour adapter ce fameux jeu de plateau en jeu vidéo, ou le contraire ? Pas plus tard qu’hier l’éditeur allemand (mais international, aussi) a annoncé déjà lancer la préco de son Minecraft: Builders & Biomes

Le jeu est prévu pour une sortie à Essen (forcément), avec une sortie officielle et internationale dans la foulée

Minecraft, le jeu de plateau. Et on y fera quoi ?

Comme dans le jeu vidéo, on pourra se balader et s’éclater à construire des structures, des machins, des trucs, en récupérant des ressources par-ci, par-là, avec évidemment (c’est décidément à la mode ces temps, avec Ishtar aussi) des histoires de territoires adjacents connectés

Minecraft, le jeu de plateau, les règles

Et comment on joue ?

En plus d’explorer le monde, des ennemis (familiers, si vous êtes fan du jeu) tels que les Endermen, les Creepers et d’autres créatures apparaissent dans le jeu. Ils vont pouvoir être vaincus grâce à des armes récupérées sur le plateau. Vaincre tout ce beau monde rapportera des points, en plus de pécho des récompenses supplémentaires. Le scoring final a lieu quand les couches du cube principal de ressources sont épuisées, et dès que la troisième couche est terminée, l’aventure se termine

Deux actions différentes parmi les possibilités suivantes:

Prenez deux blocs

Au début du jeu, vous composez un cube en 3D de blocs de construction avec un paquet de ressources différentes (sable, pierre, obsidienne…) de manière aléatoire. Lorsque vous prenez un bloc, la face supérieure et au moins deux autres côtés doivent être révélés. Contrainte.

Déplacez-vous

Votre personnage commence au centre d’une grille de piles de tuiles, chaque pile en contenant quatre. Les tuiles d’armes sont placées à la fin de chaque colonne et rangée. Déplacez-vous de 0 à 2 espaces entre les piles, puis révélez toutes les tuiles adjacentes face cachée.

Construisez

Tapez dans les blocs de votre réserve personnelle pour construire sur une tuile à côté de votre personnage. Placez ensuite cette tuile sur votre panneau de construction personnel.

Combattez des méchants pas très polis

Choisissez des créatures adjacente à votre perso, puis révélez trois tuiles de votre pile d’armes, qui commencent par une épée de pierre, une épée de bois et trois pommes de terre toxiques (parce que bien sûr). Comptez ensuite le nombre de cœurs révélés

Si cette somme est au moins aussi grande que le nombre de cœurs des méchants, vous la rétamez à plate couture. Retirez-le du plateau et placez-le à côté de votre plateau perso. Ces créatures peuvent vous accorder un bonus un fin de partie ou d’autres avantages

Récupérez une arme

Si votre personnage est à côté d’une tuile d’arme au bord de la grille de jeu, vous pouvez la mélanger dans votre pile d’armes.

Avec un système de trois décomptes différents au cours de partie, à chaque fois à choix des joueurs et joueuses : d’abord les biomes (forêt, désert, montagne ou toundra enneigée) pour le plus grand territoire connecté, ensuite les matériaux (bois, sable, pierre ou obsidienne), pour le plus grand groupe de structures connectées avec ce type de matériau, puis enfin, pour le plus grand groupe de structures contiguës (décoration, habitation, animalerie ou pont)

Pour l’instant, le jeu n’est dispo qu’à la préco sur le site de Tonton Jeff, en qu’en anglais, mais vu le succès du jeu vidéo, vous pouvez tranquillou vous imaginer qu’il va débarquer dans toutes les boutiques spé de la galaxie, avec une VF qui va suivre

Franchement, vous voulez que je vous dise ? Même si ça reste une licence, et qu’elles sont souvent tirées jusqu’à la corde, cette adaptation a l’air plutôt appétissante

D’autant que Minecraft, Builders & Biomes est un jeu créé par un vrai auteur de jeux de société, Ulrich Blum. OK, ce n’est pas Bruno Cathala non plus, il n’en a pas sorti 217, mais quand même, ce n’est pas juste un jeu corporate pour faire de la pub à Minecraft (qui n’en a pas trop besoin)

Pour 2 à 4, dès 10 ans, pour des parties de 30 à 60 minutes. Format classique

Je sens qu’à Essen cette année, le stand Ravens va être décoré avec du cube vert. Promis, on vous ramènera des photos (oui parce que nous serons à Essen)

Vous allez craquer ? Vous allez craquer

2 responses to Vous l’attendiez ? Vous en rêviez ? Minecraft, enfin le jeu de plateau

  1. Elliott says:

    En effet, intéressant… Affaire à suivre. Dans tous les cas, merci pour l’article 🙂

  2. Scezck says:

    Encore une fois on nous fait croire que l’on peut simuler un jeu vidéo (avec des ressources illimitées) avec un jeu de société (aux ressources limitées).

A vous de jouer! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.