Avec Modiphius, le jeu de société investit enfin Agatha Christie

Temps de lecture: 2 minutes

Il y a des œuvres littéraires qui fascinent et passionnent les auteurs et éditeurs de jeux société: Martin et son Game of Thrones, Tolkien et son Seigneur des Anneaux, Conan Doyle et Sherlock Holmes, Crichton et ses dinos

Mais quand on y pense, et c’est quand même bien étrange et dommage, le jeu de société ne s’est jamais véritablement lancé dans l’adaptation des œuvres d’Agatha Christie

Agatha Chrisqui?

Agatha Christie, c’est cette femme de lettres née en Angleterre en 1890 et décédée il y a un peu plus de 40 ans en 1976

Surnommée la Reine du Crime, elle est surtout connue pour ses romans policiers, même si elle a également écrit six romans sentimentaux plus personnels, mais sous un pseudo, Mary Westmacott

Hercule Poirot, c’est elle. Les Dix Petits Nègres, c’est elle aussi. Il serait long et fastidieux de présenter toutes ses œuvres, puisqu’elle a écrit 61 (!) romans policiers, 190 nouvelles réunies en une quinzaine de recueils et 18 pièces de théâtre. Il lui fallait environ six semaines (!!!) pour écrire un roman. Un truc de dingue

Et maintenant, le jeu de société

Si les jeux de société puisent inlassablement dans des adaptations du fameux détective de Conan Doyle, et nous y compris, l’oeuvre d’Agatha Christie se fait beaucoup plus discrète, voire inexistante

Il y a bien eu quelques jeux inspirés de ses œuvres, dont Mystery Express, le (très moyen) jeu de déduction d’Antoine Bauza et Serge Laget sorti en 2010 chez Days of Wonder, qui faisait beaucoup penser au roman de 1934 Le Crime de l’Orient-Express d’Agatha Christie, sans être officiel. Une question de licence, sans doute

Le Crime de l’Orient-Express, dont une toute nouvelle adaptation ciné est sortie il y a tout juste deux ans, avec un casting de ouf, et en attendant le prochain Mort sur le Nil l’année prochaine avec Gal Gadot

Après, on peut se demander si Anthony Pratt, l’inventeur du Cluedo en 1949, ne s’est pas un tout petit peu inspiré des récits de Christie…

Et bim, en 2019, tout ça est en passe de changer

Modiphius, l’éditeur anglais, est en train de développer un jeu de cartes basé sur les romans d’Agatha Christie, Agatha Christie – Death on the Cards

Le pitch:

un jeu de cartes mystérieux, bluffant et de déduction, tendu mais amusant, où tout le monde est coupable mais dont un seul coupable est coupable de meurtre!

Death on the Cards est un petit jeu de 80 cartes pour 2 à 6 en mode semi-coop. Les joueurs et joueuses travaillent ensemble pour résoudre un meurtre, sauf que l’une des personnes présentes est le coupable et doit tout faire pour induire les autres en erreur et rester caché. On dirait l’extension Moriarty pour Sherlock Holmes Détective Conseil…

En plus de cela, les joueurs et joueuses tentent également de cacher de sombres secrets aux autres

Et qui dit Agatha Christie, dit forcément personnages bien connus: Ms Marple, Poirot, Quinn, bref, toute la smala

Image

La sortie du jeu est prévue pour la fin de l’année. Vivement. Et peut-être que cette adaptation en entraînera d’autres qui exploiteront l’oeuvre d’Agatha… À quand un Dix Petits Nègres (OK, peut-être avec un autre titre…) en jeu de plateau et déduction?

1 Comment

  1. Encore une « univers » que ma mère apprécie particulièrement, je note Dune et Death on the cards dans ma liste « jeux de société à acheter ».
    Merci pour l’info !

A vous de jouer! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.