Un jeu de rôle pour tester votre personnalité

Temps de lecture: 4 minutes

Cela fait plus de 30 ans que je fais du jeu de rôle. Je me suis toujours demandé si les choix que mes joueurs et joueuses opéraient pendant la partie, les persos qu’ils se choisissaient et se créaient reflétaient leur véritable personnalité, consciente ou inconsciente, avouée ou fantasmée, et quid des alignements ?

Aujourd’hui, un test de personnalité qui utilise le jeu de rôle vient tout juste de sortir

Têtes et tests

Qui êtes-vous? Quelle personnalité avez-vous? Internet regorge de tests qui tentent plus ou moins bien de répondre à ces questions. Parfois en utilisant des questionnaires plus ou moins sérieux, parfois en utilisant des thèmes plus ou moins bidons (Harry Potter, etc.), et promis pour le reste de l’article je vais arrêter d’utiliser la formule « plus ou moins » parce que ça fait plus ou moins beaucoup là

Il y a bien évidemment le test de personnalité Myers Briggs que vous connaissez peut-être déjà, ou 217’000 tests sur Buzzfeed pour déterminer qui vous êtes en fonction de vos choix de garnitures sur votre pizza

>>> À lire aussi: Et si vos amis et amies joueuses étaient des Avengers, lesquels seraient-ils?

Des tests plutôt foireux et souvent bidons, évidemment

Plus maintenant

Antiquité

Il faut dire que la recherche de compréhension de l’humanité remonte à assez loin, genre l’Antiquité. Hippocrate a été le premier à essayer d’expliquer les différences de personnalité, de sexe et même d’âge en utilisant les quatre humeurs : bile noire, bile jaune, mucosités et sang

Chaque humeur correspond à différentes planètes, éléments de la Terre et tempéraments. Le but des médecins d’alors: tenter de maintenir l’équilibre de ces humeurs pour préserver la santé de leurs patientes et patients. « Tenter », j’ai mis

Quelques milliers d’années plus tard, la science a (heureusement) un poil évolué, mais un poil, car les théories continuent à concevoir la personnalité humaine comme étant composée de plusieurs éléments distincts

Le modèle à cinq facteurs, qui a été développé dans les années 1980 et 1990 et qui est la norme acceptée pour les tests de personnalité, identifie cinq caractéristiques universelles de la personnalité: le neuroticisme, l’extraversion, l’ouverture aux expériences, l’amabilité et la conscientisation

Si vous n’avez vraiment rien d’autre à faire aujourd’hui dimanche, vous pouvez toujours essayer de passer la version « courte » du test à 120 questions (il y a aussi une version plus complète à 300 questions, mais elle vous prendra… 40 minutes)

Il faut dire que les scientifiques, mais surtout les employeurs en entretien d’embauche, souhaitent comprendre la personnalité des gens pour tenter de déterminer leur comportement

>>> À lire également: pourquoi il est important de mettre les jeux de société dans votre CV

OK, ces méthodes sont peu coûteuses et plutôt faciles et rapides, mais avouons-le, elles ne sont pas super, super fiables

La première approche, dans laquelle les participants et participantes indiquent leur degré d’accord avec des déclarations générales les concernant, ne prend pas en compte le fait que les réponses peuvent différer selon la situation

Par exemple, alors que quelqu’un peut dire qu’il a tendance à être silencieux dans certains contextes, il peut être plus extraverti dans d’autres, contextes qui ne sont pas toujours proposés par le questionnaire. Les réponses d’une personne peuvent même être influencées par la façon dont elles se sentent ce jour-là, voire même par la personne qui pose les questions si c’est par oral

Dans le format à choix multiples, les participants et participantes peuvent simuler leurs réponses pour paraître plus acceptables socialement, ou souhaitable, plutôt

Quelqu’un qui ne veut pas être perçu comme impoli ou antisocial préférera dire qu’il discute volontiers avec d’autres personnes, alors qu’en réalité, ben non

Certaines personnes ont même tendance à répondre très souvent à l’extrême (fortement d’accord ou en total désaccord avec chaque affirmation), tandis que d’autres évitent les extrêmes et ne répondent qu’au milieu. D’autres ne se soucient pas vraiment du questionnaire qu’elles remplissent, surtout s’il s’agit d’un truc imposé par l’école ou le boulot. Elles vont donc répondre sans réfléchir, sans s’appliquer, sans s’impliquer. Enfin, d’autres ne finiront même pas le test s’il est trop long, pénible ou juste barbant (le cas de nombreux de ces tests psycho, d’où Harry Potter à la rescousse)

Bref

Tous ces soucis génèrent de sérieux biais et remettent en question la fiabilité des résultats de l’enquête

Plus maintenant

Le jeu de rôle au secours de la psycho

Un article récemment publié dans la revue Personality and Individual Differences suggère que le fait de plonger les personnes testées dans un jeu de rôle peut aider à déterminer les types de personnalités

Les chercheurs de la Louisiana State University estiment que la solution consiste en fait à réaliser des tests de personnalité via un jeu de rôle

L’équipe a développé un scénario de jeu de rôle dans lequel un personnage mythique se réveille dans une grotte souterraine sans aucun souvenir de la façon dont il y est arrivé. Le but est d’atteindre la surface de la Terre en traversant un labyrinthe de tunnels. Un scénario basique de jeu de rôle, somme toute

Après plusieurs tests, les chercheurs ont découvert que le format du jeu présentait deux avantages majeurs: le jeu était fun, ce qui augmentait les chances de finir l’évaluation, le tout avec des réponses réfléchies et… franches. Les participantes et participants étaient également moins susceptibles de simuler des réponses basées sur des préjugés sociaux, tout simplement parce que le jeu met l’accent sur un personnage abstrait plutôt que sur eux-mêmes. Une dissociation, donc

Les joueurs et joueuses rencontrent des créatures et doivent surmonter des défis à mesure qu’ils et elles se déplacent dans les tunnels, et doivent choisir à chaque fois entre trois actions, chacune représentant un paramètre de personnalité différent

Mieux encore, les traits de personnalité déterminés par les choix des joueurs et joueuses sont modérément corrélés à leurs traits de personnalité sur un questionnaire de personnalité standard

Ces questionnaires traditionnels de tests de personnalité sont peut-être / certainement imparfaits et… foireux, mais si leurs résultats correspondent au moins aux résultats de ce jeu de rôle, les chercheurs ont peut-être découvert un nouveau moyen pour déterminer les personnalités

Si lors de votre prochain entretien d’embauche on vous propose une partie de jeu de rôle, vous saurez alors pourquoi

6 responses to Un jeu de rôle pour tester votre personnalité

  1. Zipkivol says:

    « bon on va se mettre en situation. Vous êtes le réceptionniste. Je suis le client. Vous suivez ?
    -on crée pas les fiches perso ? »

    « le robinet fuit, la table de chevet est branlante et je ne trouve pas la télécommande pour la télé.
    – je l’attaque !
    – quoi ? En justice ?
    – Non ! Je suis un réceptionniste chaotique mauvais. Le mec, y me saoule. Je le butte ! »

    « c’est inadmissible ! J’exige une meilleure chambre !
    – plissez d’un ton ! Vil bourgeois arrogant ! Ou vous sentirez le goût du métal ! Sombrelune, l’épée des nordiques, vous fera passer le goût de vous plaindre ! »

    Qu’est ce qu’un psy peut déduire de ces 3 extraits ?

A vous de jouer! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.