Gravity Superstar 🌟 Plus fun sera la chute

Temps de lecture: 4 minutes

Fun, familial, frénétique. Pas la révélation du siècle, mais un jeu attachant et divertissant

Gravity Superstar, de quoi ça parle?

Le pitch:

« Aux confins de l’espace connu, les plus célèbres aventuriers convergent vers une étrange petite planète, seule capable d’attirer à elle la précieuse poussière d’étoile grâce à sa gravité déroutante. Ils y collectent un maximum de cette ressource rare tandis que leurs rivaux n’ont de cesse de vouloir la leur dérober.« 

Dans Gravity Superstar, on contrĂ´le un pion qui se dĂ©place sur un plateau reprĂ©sentant l’espace, tentant de rĂ©cupĂ©rer le plus d’Ă©toiles possibles

Gravity Superstar n’est pas un jeu d’aventure immersif. Il est Ă  la limite du jeu abstrait, le but Ă©tant d’optimiser sa position, ses dĂ©placements pour obtenir le plus d’Ă©toiles possibles, tout en en gĂ©rant la gravitĂ©

Et comment on joue?

A son tour, on commence par placer son pion sur le plateau sur la « porte » slash emplacement désigné et qui bouge au fil de la partie

Puis, on doit jouer une carte de sa main, composée de 5 cartes semblables pour tout le monde et qui permet de déplacer son pion

Ces cartes peuvent être utilisées pour leur recto, avec un mouvement spécifique:

  • Deux cases de cĂ´tĂ©
  • Une case en avant puis une de cĂ´tĂ©
  • Rotation de 90 ou 180°
  • Traverser un socle slash plateforme pour passer Ă  travers et dessous
  • Une carte rĂ©pĂ©tition / copie d’une des 4 autres

Ou pour le verso, avec juste un dĂ©placement d’une case en latĂ©rale

Et c’est tout

Une fois « en l’air », le pion subit alors la gravitĂ©, d’oĂą le titre, et « tombe » sur une plateforme dans la direction de ses pieds

Et c’est tout

Si lors de son déplacement et/ou de sa chute le pion passe par des cases contenant une étoile, il la récupère aussitôt

Et si la « chute » touche le fond du plateau slash mappe slash espace, le pion revient depuis « le haut » du plateau pour continuer de tomber. Le tout toujours dans le sens des pieds en avant

Il va donc bien falloir observer et « calculer » et anticiper ses mouvements et… chutes

Et c’est tout

Les règles prennent quelques minutes d’explication, le jeu vise un public très familial, il est donc vital qu’elles soient claires, lĂ©gères et fluides. C’est le cas ici

Et comment on gagne?

Dès qu’il ne reste plus qu’un certain nombre d’Ă©toiles sur le plateau en fonction du nombre de joueurs et joueuses, la partie s’arrĂŞte et on procède au dĂ©compte final

  • 1 point de victoire par Ă©toile rĂ©coltĂ©e
  • 1 PV par paire d’Ă©toiles semblable et 1 PV par jeton « rejoue » non-utilisĂ© (oui car on peut on aussi rĂ©cupĂ©rer un jeton « rejoue » dispo sur le plateau)

Des conditions de victoire simples, fluides et familiales

Le jeu propose également une variante « expert » en mode course, avec un nombre de points à atteindre

Fun mais moins familial, plus tendu, aggro

Interaction?

Sur l’IGUS, l’échelle de mesure de l’interaction dans les jeux, Gravity Superstar atteint un 4/5

Pourquoi 4 sur 5?

Parce que dans Gravity Superstar, il est question d’une course aux Ă©toiles, et on peut Ă©galement « éliminer » les pions des autres quand on traverse leur case

Dans ce cas, le pion est retirĂ© du plateau et on peut chouraver l’une des Ă©toiles possĂ©dĂ©es par celui ou celle Ă  qui appartient le pion

Une interaction plutĂ´t directe, sans ĂŞtre de la baston non plus

A combien y jouer?

On peut y jouer de 2 Ă  6

Le jeu s’adapte en fonction du nombre de joueurs et joueuses, le plateau devient alors plus ou moins grand. Pareil pour la fin du jeu et le nombre d’Ă©toiles encore prĂ©sentes

Mais soyons honnĂŞtes

A 2, le jeu est plat, court

A 3, la taille du plateau est la mĂŞme qu’Ă  4, donc on s’y sent moins Ă  l’Ă©troit, ce qui est tend moins le jeu

De 4 Ă  6, c’est lĂ  que le jeu prend toute sa saveur, parce que c’est le foutoir fun et que ça part dans tous les sens. Et c’est tant mieux

Alors, Gravity Superstar, c’est bien? Critique

Gravity Superstar doit se jouer en mode full-frenesy avec des pions qui virevoltent dans tous les sens dans l’espace Ă  tenter de se saisir le plus rapidement possible du plus d’Ă©toiles possibles

Gravity Superstar rejoint la gamme familiale fun et frĂ©nĂ©tique de l’Ă©diteur Wallon Sit Down dĂ©jĂ  dĂ©clinĂ©e avec Magic Maze

Oubliez contrĂ´le, stratĂ©gie et rĂ©flexion. Lâchez vous pour mieux… tomber

Alors oui, on peut y jouer en mode full-control, en prĂ©parant ses 2-3-5 prochains coups en fonction de sa position, des Ă©toiles, c’est tout Ă  fait possible car on connaĂ®t ses cartes

Mais

Comme le plateau Ă©volue Ă  vitesse grand V avec des Ă©toiles qui disparaissent, chapardĂ©es par les autres, il va falloir s’adapter. Toute la diffĂ©rence entre stratĂ©gie et tactique

Alors, Gravity Superstar, faut-il y jouer?

Oui, pourquoi pas, en famille avec des enfants dès 7 ans, et des adultes en convention ou Bar à Jeux en mode « sans prise de tête » fun

De lĂ  Ă  l’acheter, tout dĂ©pend de votre « public », de vos moyens. Gravity Superstar n’est pas un jeu indispensable, mais un jeu attachant, divertissant

Score:

Anticipation: 4/5

Un nouveau jeu des Wallons délires après Magic Maze? Pourquoi pas

Pendant la partie: 4/5

Très fun, très frénétique

Après la partie: 4/5

On y rejoue? Avec grand plaisir

Pas certain en revanche d’y jouer encore dans 1-2 mois avec des adultes, mais les enfants apprĂ©cieront

Score final: 4/5

Un bon jeu fun, familial et frénétique

Gravity Superstar n’est pas la rĂ©vĂ©lation du siècle, certes, mais il n’en reste un jeu attachant, divertissant, surtout pour les enfants dès 6-7 ans

Et encore une chose

Si vous aimez la programmation (polaire) et les dĂ©placements, Ricochet Robots est LE grand classique indĂ©crottable. Gravity Superstar s’en inspire peut-ĂŞtre

Plus froid, moins fun, mais tout autant funky (surtout pour ses neurones

Vous pouvez trouver Ricochet Robots ici

Et encore une dernière chose

Vous pouvez consulter les règles Gravity Superstar en français ici

Vous pouvez trouver Gravity Superstar chez Philibert ici

  • Date de sortie : FĂ©vrier 2019
  • Langue : Française
  • Auteur : Julian Allain
  • Illustrateur : Gyom Seijnhaeve
  • Editeur : Sit Down
  • Nombre de joueurs : 2-6 (optimum: 4-6)
  • Age conseillĂ© : dès 7 ans (voire mĂŞme 6)
  • DurĂ©e : 25 minutes (bonne estimation)
  • Thème : espace
  • MĂ©caniques principales : mouvements, programmation, collection

A vous de jouer! Participez Ă  la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.