Power Up. Tempête sur le Poker

Ado, j’étais un grand fan des échecs. J’ai même joué en club. Mais j’étais minable. Le jour où j’ai découvert Tempête sur l’Échiquier ma vie a changé

Vous vous souvenez certainement de Tempête sur l’Échiquier, ce petit jeu de cartes loufoque sorti en 1991 qui venait foutre un bordel pas possible dans les règles immuables des échecs. Créé par ce fieffé coquin de Bruno Faidutti et Pierre Cléquin. On reconnaissait d’ailleurs déjà bien la patte chaotique de Faidutti (Mascarde, Secrets)

Mais nous ne sommes pas là aujourd’hui pour vous parler des échecs, mais de poker

Le site de poker en ligne Pokestars vient de lancer Power Up, une nouvelle manière de jouer au poker. Selon l’énergie accumulée, obtenue grâce à un certain nombre de mains jouées, on peut alors utiliser des cartes / lancer des pouvoirs puissants et clairement très wtf. Tempête sur l’échiquier, mais au poker

Power Up a été lancé online aux Steits il y a 3 mois, et au vu du succès il débarque aujourd’hui en VF sur Pokerstars.fr. On peut y jouer avec de l’argent réel ou juste en freeroll

Pour l’instant, il n’y a que 9 pouvoirs, et c’est déjà suffisant en terme de bordel à la table. Jugez par vous-même:

  • Clone : copie la dernière carte spéciale jouée
  • Desintegrate : détruit une carte sur la table
  • Emp : empêche les adversaire d’utiliser leurs pouvoirs sur cette main
  • Engineer : permet de choisir la prochaine carte du deck parmi trois options
  • Intel : permet de voir la carte sur le dessus du paquet durant la suite de la main en cours
  • Reload : procède à un nouveau tirage d’une ou des deux cartes personnelles
  • Scanner : présente les deux cartes du dessus du paquet et offre la possibilité de les changer
  • Upgrade : procéde au tirage d’une troisième carte personnelle avant de sélectionner celle qu’elle remplace
  • X-ray : impose aux adversaires de montrer une de leurs cartes

Et comment on joue?

On voit que les mecs de chez Pokestars ont engagé de vrais gamedesigners et qu’ils n’ont pas fait ça sur un coin de table à la brasserie du coin

C’est du hold’em « normal », flop, turn, rivière, showdown, combinaisons, tout ça. Qui se joue uniquement à 3. Parce que. Sinon à plus ou en heads-up le Power Up pourrait devenir vraiment trop / encore plus du portnawak

Au début de la manche, en même temps que ses deux cartes, chaque joueur en reçoit trois spéciales aléatoirement, mais jamais aucune semblable. D’où l’intérêt de la carte « clone ». Plus 10 points d’énergie en tout début de partie

Chaque carte spéciale a un coût en énergie en fonction de sa puissance. Et à son tour, on peut choisir d’activer l’une des ses trois cartes. Au début de chaque manche/main, chaque joueur complète sa main à trois cartes spéciales ainsi que deux points d’énergie, avec un max de 15

Voilà

Très ludique, très gamedesigné, très équilibré (enfin, ils ont essayé)

Et le premier qui dit que c’est pompé de Hearthstone il va faire 10 pompes dans le jardin

Avec un contexte, un style, des avatars, un packaging qui se veut futuriste. Pour se la jouer un peu « dans le futur c’est comme ça qu’on jouera au poker »

Power Up? Mais pourquoi?

Depuis quelques années on assiste à un véritable lame de fond, l’e-sport. Qui a pris le poker en ligne et le poker tout court de court. Les jeunes joueurs se détournent de plus en plus du poker pour se lancer dans des e-carrières

Plus lucratives? Plus dynamiques? Plus immersives? Plus jeunes?

Plus fun, surtout

Aller cogner de l’orque ou affronter ses adversaires dans une arène post-apo est beaucoup plus trépidant qu’être assis à une table, virtuelle ou AFK

Du coup, avec Power Up, Pokerstars essaie de (re)faire (re)venir les jeunes joueurs à leurs tables

Power Up? Chronique d’un succès annoncé?

Pas convaincu

Trop wtf pour les vétérans, pas assez fun pour les autres

Ca me rappelle nos frénétiques parties et tournois mondiaux de Peney Hold’em, le poker le plus fun de la planète, avec 150 variantes que nous avions développées. Du pur délire. Encore plus bordélique que Power Up, mais c’était assumé

En passant, si vous cherchez un jeu vidéo über-fun, nerveux et trapu, et si pour vous fuck la bienveillance, essayez le jeu qui cartonne en ce moment, PUBG (PlayerUnknown’s Battlegrounds)

Un battle royal online à plusieurs milliers / millions de joueurs. Avec des parties très noob-friendly qui ne durent que quelques minutes et pas 600h. Le but? Tenir le plus longtemps sur une mappe qui rétrécit. Entre Hunger Games et Battle Royale, donc

Have fun

Merci à Jérôme pour le lien

Alors, Power Up, un poker qui vous branche? Vous jouez (encore) au poker?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s