Comment assassiner Star Wars

SW-blood

Tu Teases, Maurice

Depuis tout petit déjà, chaque fois que je vais au cinéma, je ferme les yeux devant les bandes-annonces. Et tel Lucky Luke, je dégaine ma zapette plus rapidement que mon ombre quand un épisode de série s’achève par les scènes du prochain. Parce que j’ai une sainte horreur qu’on me ruine l’effet de surprise. Et puisque nous sommes entre nous, soyons honnêtes, les bandes-annonces balancent les meilleures scènes, les plus impressionnantes, les plus épiques, les plus comiques. Bref, on aura déjà vu les meilleurs moments. Ne restera alors que la carcasse, le « remplissage », les scènes anti-climatiques et mornes.

Quand j’étais encore jeune et beau, je vous parle d’une époque qui remonte à très, très longtemps de cela, les bandes-annonces passaient au cinéma, sur le poste TSF ou sur le Minitel deux ou trois semaines avant la sortie du film. Deux ou trois semaines avant.

Aujourd’hui, c’est la mode de sortir la bande-annonce d’un film plusieurs mois, voire même plus d’une année avant sa sortie. Superman VS Batman, premier trailer en avril 2015, pour une sortie prévue en mars 2016. James Bond Spectre, premier trailer en mars 2015 pour une sortie prévue en novembre 2015. Suicide Squad, premier trailer en juillet 2015, pour une sortie prévue en août 2016. Deadpool, premier trailer en août 2015 pour une sortie prévue en février 2016.

Bref, vous avez compris.

Les grands studios américains aiment bien nous servir les premières images de leur long-métrage popcornesque longtemps, très longtemps avant. Le but étant évidemment de teaser, de donner envie, de faire saliver. Le teasing, désormais comme philosophie d’envie.

Mais là, avec Star Wars, ça fait un beaucoup. Un peu beaucoup trop.

trailer
The Verge.com. 20.10.15

Dans une galaxie lointaine, très lointaine. Selon mon GPS.

Fin novembre 2014. Le monde entier découvre la toute première bande-annonce de SW7. Le « sabre » laser à trois pointes. Le nouveau droïde. La planète entière, ou presque, s’enflamme. Il faudra encore attendre treize mois. Oui, treize.

Mi-avril 2015. Les studios Disney lâche une deuxième bande-annonce. Aussi épique que la première. Qui apporte quelques réponses aux questions posées par la première. Il faudra encore attendre huit mois. Oui, huit.

Fin-octobre 2015. La troisième (et dernière?) bande-annonce de les Guerres de l’Etoile 7 est lâchée. Il faudra encore attendre deux mois. Oui, deux. Mais je ne peux pas vous en parler, je ne l’ai pas encore vue. Et je ne le ferai pas. Parce que la fameuse boîte mystère de JJ Abrams. Ou parce que mon grenier.

Paranormal Activity dans mon grenier. Tous les matins.

J’ai un aveu à vous faire. Un fantôme vit dans mon grenier. Ou un dinosaure. Ou un sorcier multiséculaire qui se tape l’incruste. En vérité, je n’en sais rien. Car je n’y suis jamais allé.

Quand ma famille et moi avons acheté notre maison en juin de l’année passée, les précédents propriétaires nous ont dit qu’il y avait un grenier. Mais nous ne l’avons pas visité pour autant, le reste de la maison suffisait pour nous convaincre. J’ai bien vu les deux trappes qui y menaient. Mais je n’y ai jamais grimpé. Jamais. Je ne sais pas ce qui s’y trouve. Et chaque matin depuis plus d’une année, c’est l’une des premières choses à laquelle je pense en me réveillant. Le grenier. Et j’en suis exalté.

J’attendrai très certainement que mon fils grandisse encore un peu pour y partir à l’aventure avec lui. Ou pas. Je lui en parlerai, peut-être, plus tard, tout en évitant de l’effrayer. S’il est appétissant pour un adulte de parler de fantôme qui traîne dans son attique, c’est déjà beaucoup moins le cas quand on est un enfant en bas âge.

Donc non. Je n’ai encore jamais grimpé dans notre grenier. Depuis plus d’une année. Parce que la fameuse boîte mystère de JJ Abrams.

 Hey JJ, t’aurais pas oublié un truc avant de partir ce matin?

En 2007, le réalisateur de Star Trek, Star Wars VII et autre Lost, JJ Abrams, donna une conférence TED très remarquée dans laquelle il raconta son amour du mystère. Comme technique narrative, selon lui, le mystère est l’un des moteurs essentiels.

Le. Mystère. Comme. Moteur. Narratif. Essentiel.

Mais alors, JJ, tu nous fais quoi là?

A force de voir les bandes-annonces de Star Wars 7 plusieurs mois avant sa sorties, des photos du tournage, l’affiche, le seul mystère qui règne encore aujourd’hui, deux mois avant, est de savoir quelle sera la longueur en centaine de mètres des files d’attente devant les caisses lors de la première le 18 décembre 2015. En ce qui concerne le reste, le contenu du film, ses effets spéciaux, ses images, son univers, son scénario-même, on aura déjà tout vu, tout entendu, tout attendu. Et c’est bien dommage.

La surprise, le mystère sont ruinés. Assassinés. Tout le charme d’aller au cinéma, c’est de se voir transporter dans un univers. Et avec Star Wars, c’est évidemment une lapalissade. Je crains qu’avec tous ces teasers, l’envie cède la place à la routine.

Est-ce que vous aussi vous fermez les yeux devant les bandes-annonces au cinéma? Ou je viens juste de me payer un long moment de solitude?

Alors JJ, elle est où ta fameuse boîte mystère?

11 Comments

  1. Autant je suis d’accord pour la plupart des bandes annonces, autant je trouve la communication du prochain Star Wars relativement bien maîtrisé. 2 bande annonces et 1 teaser pour un film d’une telle envergure c’est assez peu en comparaison de tous les autres films du marché : batman v superman et sa bande annonce de 4 minutes un an avant le film en est un bon exemple… on peut s’attendre à encore en bouffer. De plus les bandes annonces star wars ne sont pas narratives, ou très peu. On voit des images, certes cela nous prive d’une partie du mystère mais on n’en sait à l’heure d’aujourd’hui encore très peu quant à l’histoire du nouvel épisode. Combien de bande annonces ont par le passé spoilé la moitié du scénario d’un film ou même plus ? (la bande annonce du dernier Terminator est un cas d’école pour cela). Alors oui les bande annonces en disent trop, toujours trop ! mais pour une fois, pour un gros blockbuster je crois qu’il y a matière à la surprise et la découverte 🙂
    (Il n’empêche, c’est toujours un plaisir de lire tes articles Gus)

    J'aime

  2. Je suis d’accord Lenny. Les 2 trailers et le teaser sont très raisonnables. On nous montre pas tant de choses que ça dans la dernière de star wars (Tant mieux d’ailleurs !!!) mais l’objet en lui même est un véritable cadeau bourré de nostalgie pour tout les fans. Je pense que JJ Abrams maitrise bien le truc en tout cas. De toute façon, le 16 décembre, le débat sur le sujet sera clôt et y aura plus qu’à savourer ce qui semble être une véritable renaissance !

    J'aime

  3. dans le fond, je comprends le raz-le-bol de ces bandes annonces que l’on nous matraque partout
    impossible d’aller voir un film sans voir la bande annonce du film à gros budget du mois
    et par extension, impossible de ne pas voir la bande annonce des films à gros budget de l’année
    c’est clair qu’à chaque fois, on voit plutôt un résumé bien fait qu’une bande annonce

    au passage, je profite d’une anecdote personnelle dans le même genre, aller dans une salle de ciné, voir un film en avant première et se faire spoiler avec la bande annonce du film en question
    juste abusé

    après, dans le cas présent de Star Wars VII, je rejoins l’avis des commentaires précédents
    je n’ai pas l’impression que tout est dévoilé (sauf si on tire des traits sur la comète et que l’on imagine qu’un des plans est la rencontre fortuite des héros bon et méchant de Star War IX)

    concernant l’absence ou non de « on sait qui », faut juste être sage et attendre le film pour ne pas se spoiler soit même

    ps :
    marrant l’article qui dénonce le spoil de la bande annonce par un gars qui n’a pas été vu pour ne pas se spoiler. en ce jour de Retour dans le Futur, c’est marrant

    J'aime

  4. Perso, j’Ai tenu environ 6h avant de voir la bande annonce ahahah. Mais c’Est juste parce que c’est Star Wars…

    Sinon, au cinéma, oui je regarde les bande annonce généralement … sauf parfois, quand je sais que je vais aller voir le film en question 🙂

    Pour JJ Abrams… je pense pas qu’il contrôle quelque chose dans les bandes annonces. C’est Disney qui gère ça.

    Aimé par 1 personne

    1. Tout à fait d’accord : JJ Abrams, de lui-même, ne laisse rien filtrer ou au mieux un teaser. Là, il y a la (grosse) machine Disney derrière qui a dû insister pour avoir une bande-annonce…

      Et au cinéma, j’adoooore regarder les bande-annonces… qui concernent généralement des films qui sortent dans les quinze jours. 😉

      J'aime

  5. Je partage tout à fait. J’ai même l’air très c** quand je ferme les yeux et me bouche les oreilles au cinéma. Tant pis, j’assume.

    Rien de tel que de découvrir un film sans apriori et sans images (et avis tout faits car déjà entendus mille fois) plein la tête.

    Et quoi qu’en disent certains des commentaires précédents, il n’est plus possible d’échapper aux bandes annonces des blockbuster même si on le souhaite : elles sont projetées au cinéma mais aussi en publicité web avant une vidéo voir même sur les écrans publicitaires vidéo dans la rue ou les transports…

    C’est la magie qui y perd.

    Et dans le cas de StarWars, je déplore déjà d’avoir à choisir entre :
    – aller le voir très vite après sa sortie dans la cohue et prisonnier du buzz
    – ou plus tard mais sans le plaisir de la découverte car tout aura déjà été dit et vu sans qu’il soit possible de ne pas le voir (à moins d’émigrer un moins dans un désert sans connexion satellite).

    Aimé par 1 personne

  6. Les commentaires sur ton article Gus montrent a quel point le matraquage médiatique SW a fonctionné à merveille. Personnellement, c’est cette partie qui m’intéresse le plus.
    Comment générer l’envie cher le futur spectateur le plus longtemps à l’avance pour :
    – Qu’il ne soit pas trop déçu du film on lui présente les persos (et aille voir la suite)
    – Pour se démarquer on ne matraque pas directement mais de façon intermédiaire par des produits dérivés.
    – Qu’il achète tous les produits dérivés en attendant la sainte sortie
    – Qu’il communique à ce sujet de partout de façon positive.

    Un business si bien rodé…

    Ça en devient un paroxisme lorsqu’on voit que tous les blockbusters ont tout simplement décalé leurs sorties pour ne pas être évincé par SW (ou pour ne pas lui faire de l’ombre ?)

    Qu’y a-t-il de plus a une saga comme celle ci par rapport aux autres ? plus d’émulation je dirais, pas plus de plaisir.

    Bref, autant dire que perso je n’irai pas le voir. De toute facon je n’ai pas vu les trois derniers sortis… je n’en serai que plus heureux !

    Aimé par 1 personne

  7. haha et bien moi je suis d’accord avec toi Gus!!! J’ai vu le premier trailer parce que je n’y croyais pas vraiment (faut dire, j’ai vu le star treck de JJA…). Et puis ce trailer m’a surpris. Déjà parce que c’est un trailer, un apetizer… et connaissant l’intervention TED, je me suis dis qu’il pouvait y avoir qqch. Depuis, je fais le blocus sur les bandes-annonces, les analyses, les parodies, etc. J’ai envie d’une dégustation « à l’aveugle ». J’ai envie de savourer chaque petite bouchée avec délectation (pourvu que le plat soit bon!!!). Bref, je comprends que l’on souhaite voir les bandes-annonces mais j’adhère largement à l’envie de ne pas se faire spoiler par la machine marketing (cf jurassic world).

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s