Encore un autre rachat dans le marché du jeu de société. Un géant qui grandit

closing-the-deal

Cartamundi est ce groupe belge de producteur de jeux de société.

Je dis bien producteur, car Cartamunid n’édite rien, ne crée rien. Cartamundi produit. Autrement dit, les éditeurs leur envoient tous les fichiers, et c’est ensuite Cartamundi qui fabrique, « construit » le jeu: impression de cartes, punchboards, matériel.

Pas plus tard qu’hier, Hasbro a signé une lettre d’intention de revendre à Cartamundi deux de ses usines, l’une au Massachusetts aux USA, et l’autre en Irlande, pour un total de 500 employés. Le deal devrait être conclu en septembre.

Et qu’est-ce que ça va changer pour nous, joueurs?

Cartamundi, déjà bien important, compte 1’450 employés, pour un chiffre d’affaire de… 280 millions d’euros en 2014. Il est fort probable qu’ils vont croître encore plus. Alors certes, la rachat va leur coûter quelques pépètes, mais au final, ces deux usines de production leur permettra de :

1. s’implanter aux US

2. bénéficier de nouveaux sites d’implantation et de production

3. de dégager encore plus de chiffre d’affaire

4. de devenir encore plus gros. Donc encore plus concurrentiel et important.

Mais au final, ce deal ne va strictement rien changer pour nous, joueurs.

Est-ce que les prix des jeux de société vont augmenter? Baisser? Ni l’un ni l’autre. A court terme. A voir comment les autres producteurs de jeux de société réagiront à ce rachat, je pense surtout à Ludofact en Allemagne. Ils pourraient bien décider de baisser leurs prix pour rester concurrentiel et « lutter contre » Cartamundi.

Bref, cet événement est quand même la preuve que le marché du jeu de société se porte bien, très bien même. Au point de démultiplier ce genre de rachat pour consolider les parts de marché. Comme Asmodée le fait déjà.

2 Comments

  1. Merci pour cette info intéressante. On n’a pas beaucoup de visibilité sur la fabrication des jeux quand on est pas pro.

Laisser un commentaire