Vous voulez gagner à toutes les Escape Room dans le monde? Voici 5 astuces rien que pour vous

Les Panic Room / Escape Room Live connaissent un véritable succès planétaire. De nombreuses salles s’ouvrent un peu partout dans le monde. Certaines plutôt simples, avec 1-2 salles, d’autres proposent des aires de jeux vastes et complexes au décor raffiné. De réelles expériences immersives et cinématographiques.

D’ailleurs dans quelques jours nous lançons notre 2e saison de Panic Room Experience. 36 salles pendant 10 jours. Toutes complètes. Pour plus de 200 joueurs.

En règle générale, les Escape Room ont un taux de réussite allant de 30 à 50%. Certaines salles sont même équipées d’écran et de système de surveillance pour pouvoir donner des indications en direct aux joueurs cloîtrés. Et leur donner quelques indices pour avancer et réussir. 30 à 50%. C’est beaucoup et c’est peu.

Quelles sont les compétences nécessaires pour gagner à TOUTES les Escape Room?

Après vous avoir proposé quelques précieux conseils pour organiser votre Escape Room parfaite, voici 5 astuces qui vous permettront de sortir de TOUTES les Escape Room avant le délai imparti.

1. Collaborez

Les Espace Room sont des jeux grandeur nature coopératifs. On joue tous ensemble. Le but n’est pas d’être le premier de l’équipe à sortir, mais parvenir à faire sortir toute l’équipe.

Que vous soyez enfermés à 2 ou à 10, la collaboration est l’élément-clé de votre réussite. Toutes les équipes qui ont gagné nos Panic Room étaient des équipes soudées qui coopéraient et communiquaient.

Comme dans tout jeu d’équipe, foot, basket, volley, si un ou plusieurs joueurs se la joue perso, toute l’équipe en pâtira et diminuera aussitôt ses chances de victoire. Pareil pour les Escape Room.

Partagez les informations. Coopérez. Un joueur est bloqué sur une énigme? Courez à son aide.

Communiquez. Faites-vous entendre. Une bonne communication est un facteur essentiel. Vous avez trouvé un objet mais ne savez pas quoi en faire? Peut-être qu’un autre de vos coéquipiers le cherchait. Vous venez de « casser » une énigme? Dites-le, pour que d’autres ne perdent pas de temps à la faire à nouveau.

Les Escape Room sont parfaits pour le team-building, justement pour leur aspect coopératif. Nous en avons déjà d’ailleurs organisé plusieurs pour des entreprises de la région.

2. Attribuez

Pour reprendre l’exemple des jeux d’équipe, foot, etc. toute équipe dispose de rôles et positions affectées: un capitaine, des défenseurs, des attaquants, du soutien, etc.

Pour les Escape Room, ça devrait être pareil. Dès que l’équipe rentre dans la pièce, sans perdre une minute, des rôles devraient être attribués. Voire même encore mieux, le faire avant de rentrer pour ne pas perdre de précieuses minutes.

Voici les différents rôles possibles:

1. Le Meneur : c’est elle ou lui qui pourra gérer, organiser, combiner, motiver son équipe.

2. Les « Intello » : une ou plusieurs personnes spécialistes en énigmes. Dans les Espace Room vous serez confrontés à des énigmes plus ou moins variées et complexes. Les « Intello » devraient s’en occuper. Et ne faire que ça, rien d’autre. Pour pouvoir rester bien concentré et trouver les solutions.

3. Les Observateurs : les organisateurs de la Panic Room auront disposé et caché du matériel partout dans la pièce. Parfois mis bien en évidence, parfois bien dissimulés. Les objets en jeu seront d’une importance vitale. Les joueurs qui prennent le rôle d’Observateurs devront observer et fouiller la salle.

4. Le Gestionnaire : à moins que cela soit le Meneur qui le fasse lui-même, un joueur devrait gérer le temps. Les yeux sur la montre et les minutes qui s’écoulent. Si personne ne le gère, l’équipe risque d’être dépassée par… le temps, et ne pas le voir passer. Jusqu’à ce qu’il soit trop tard. Le Gestionnaire devrait également récolter toutes les solutions aux énigmes. Il est un peu comme le pivot au basket, c’est lui qui reçoit.

3. Fouillez

Comme dit plus haut, beaucoup de matériel sera disséminé dans la pièce. Et caché, aussi. Surtout.

Prenez le temps de bien fouiller la pièce. Dans tous ses recoins. Passez entre 5 et 10 bonnes minutes à examiner la pièce dans laquelle vous vous trouvez.

Dans notre première saison de The Panic Room Experience en 2012-2013, une clé avait été « trop bien » cachée sous une étagère, pourtant à la vue de tous les joueurs. Clé que très peu d’équipes ont trouvé. Et qui donnait accès à un coffre essentiel pour la suite de l’aventure.

Sans rien casser bien sûr, n’hésitez pas à ouvrir, retourner (tapis), déplacer, lever, pousser. Les organisateurs sont des gens retors et sadiques, ils auront tout fait pour cacher des objets importants un peu partout.

4. Concentrez

Les énigmes seront plus ou moins complexes. Disons plutôt très complexes. Comme dit plus haut, les organisateurs sont des gens retors et sadiques, ils feront tout pour vous faire transpirer des neurones.

Quand vous tombez sur une énigme, si vous êtes « l’Intello de service », arrêtez tout ce que vous étiez en train de faire et prenez le temps de

1. la comprendre: certaines énigmes nécessitent de combiner des éléments. D’autres de décoder un alphabet. Ou de trouver un nombre. Analysez bien la situation.

2. la résoudre: une fois que vous avez compris comment l’énigme fonctionnait, prenez tout le temps nécessaire pour la résoudre. Ne faites rien d’autre. Plongez-vous dans sa résolution. Si vous devez en même temps gérer le temps, écouter et communiquer vous perdrez en concentration. Et donc en efficacité.

5. Gérez

Vous jouez contre le temps. Le temps est votre ennemi principal. Vous aurez entre 45 et 60 minutes pour trouver le moyen de sortir de la pièce. Un double des clés sera certainement dissimulé quelque part. En règle général, protégé et enfermé dans un coffre.

Les organisateurs ne seront pas aussi retors et sadiques que ça, ils auront suffisamment testé et préparé la salle pour que vous puissiez y arriver. Juste à temps. Ou que vous ratiez, mais vous n’étiez pas loin d’y arriver par vous-mêmes.

Gérer le temps est un aussi impératif qu’essentiel. Le Gestionnaire ou le Meneur devrait avoir les yeux rivés sur l’horloge.

Toute Escape Room pourrait se décomposer en trois tiers de temps:

1. Premier Tiers : Découverte. Vous rentrez dans la pièce et découvrez les autres participants enfermés avec vous, si vous ne les connaissez pas encore. Attribution des rôles, si cela n’a pas été fait avant. Règles de (sur)vie, etc. C’est également dans ce premier tiers de temps que vous allez fouiller la pièce de fond en comble.

2. Deuxième Tiers : Analyse & Résolution. Vous avez attribué les tâches. Vous avez fouillé la pièce. Le temps est venu d’analyser la situation et de commencer à résoudre les énigmes. De quels objets avez-vous besoin? Combien de personnes sont nécessaires pour la résolution des énigmes? C’est dans ce deuxième tiers que vous « mettrez les mains dans le cambouis » et commencerez à résoudre les énigmes.

3. Troisième et Dernier Tiers : Finalisation. Le temps est venu pour vous et votre équipe de résoudre les dernières énigmes et de réunir toutes les solutions pour enfin ouvrir le coffre, sortir et gagner. S’il vous manque des réponses, c’est le dernier moment, foncez! Ne perdez pas de temps. Concentrez toute votre énergie pour y arriver, vous n’êtes plus très loin. Vous pouvez y arriver.

Evidemment, cette décomposition dépend des Escape Room. Certaines sont linéaires, A ouvre B qui ouvre C. D’autres proposent un cheminement entre plusieurs salles successives. Dans ce cas-là, cette répartition en trois tiers n’est pas toujours fonctionnelle.

Quoiqu’il en soit, le maître-mot est « Temps ». Gérez-le, ne vous laissez pas prendre de court. Le temps passe très vite, encore plus quand on s’amuse.

Et pour vous, si vous avez déjà participé à une Escape Room, quelles étaient les compétences essentielles?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s