Poursuite judiciaire dans le monde du jeu

magic-vs-hex

Il n’y a pas que dans le monde féroce des smartphones que les entreprises se battent à coup de tribunal, c’est aujourd’hui également le cas dans le monde du jeu de société et vidéo.

Wizards of the Coast (WOTC), détenu par Hasbro, vient juste de lancer ce mercredi 14 mai une poursuite judiciaire contre l’éditeur américain Cryptozoic pour lui demander 1,5 millions de dollars pour violation de copyright.

WOTC accuse en effet Cryptozoic d’avoir copié Magic the Gathering avec son jeu online Hex Shards of Fate : « while we appreciate a robust and thriving trading card game industry, we will not permit the misappropriation of our intellectual property” En gros, ça veut dire que « faut pas pousser grand-mère dans les orties, surtout en printemps ».

WOTC repose d’ailleurs son argumentaire sur Threshold, un blog qui compare les deux jeux.

 Pourrions-nous voir ce genre de poursuite judiciaire pour violation de copyright dans le monde du jeu en Europe? Est-ce déjà arrivé?

L’annonce de la poursuite judiciaire par WOTC

Source : Purple Pawn 

6 Comments

  1. On a eu le cas Jungle Speed / Jungle Jam. Speed a pu gagné grace à la grosse similitude du MATERIEL (le totem, les cartes) pas à cause des mécanismes si j’ai bien compris.

  2. Je suis débile j’avais oublié l’histoire de King of Tokyo méchamment piraté dont on a parlé il y a quelques mois: http://gusandco.net/2013/11/18/king-of-tokyo-sest-fait-pirater/

    Est-ce que Iello a fait retirer le jeu à l’achat? Car ils en ont encore 9999 (!) en stock mais il est quand même indiqué qu’il est sold-out, étrange… Poursuites judiciaires?

    Et qu’est-ce que cette version chinoise est vilaine.

    Marrant de constater que MtG et KoT sont deux jeux (piratés) de Garfield.

Laisser un commentaire