Vache à lait power

Eldritch

Après Cthulhu joue aux cartes avec ses amis (l’Appel de Cthulhu le jeu de cartes), après Cthulhu fait un picnic à Arkham (Horreur à Arkham), après Cthulhu ramasse la poussière dans un manoir (les Demeures de l’Épouvante), après Chtulhu lance des brouettes de dés (Elder Sign), voici Cthulhu fait du tourisme planétaire mais sans passeport (Eldritch Horror).

FFG-CoC

L’éditeur américain FFG, pour qui publier moins de 37 jeux par mois est une honte suprême, vient d’annoncer la sortie prochaine (quatrième trimestre 2013) d’Eldritch Horror, un jeu de plateau coopératif jusqu’à 8 joueurs qui emmènera les investigateurs aux quatre coins gluants du monde pour lutter contre les Grands Anciens, gluants également.

Comme dirait mon ami Didi : « c’est un peu pandémie avec supplément de tentacules », et il n’a pas tort. En fait il n’a jamais tort Didi.

Levez la main droite si, comme moi, vous trouvez que ça commence à faire beaucoup tous ces jeux dans l’univers de Lovecraft et que FFG nous fait vraiment passer pour de grosses vaches à lait (de soja).

En même temps, je râle je râle, mais je suis persuadé que je vais vouloir essayer le jeu. Et que je vais certainement crapuleusement utiliser l’excuse du Bar à Jeux pour l’acheter. Car oui, j’avoue tout monsieur le juge, je suis fan de l’univers de Lovecraft ! C’est grave docteur?

Et pourquoi pas en faire un portage LIVE pour lancer un tourisme ludique, fun, immersif et terrifiant? Mais à vélo, hein.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La présentation vidéo du jeu

Le lien officiel du jeu

7 Comments

  1. Alors…tu n’as pas de lunettes, les cheveux verts et une douzaine de tentacules en guise de bouche….mmmmh Tu es le professeur Richardson !!!! Avec Qui est-ce à Arkham toi aussi découvre le visage mysterieux… OMG

  2. ça ressemble comme deux goutte d’eau à une promo de jeux vidéo…Le « casual gaming » jusque dans ta bibliothèque. Je te pique ton systeme de jeux novateur il y a dix ans et je te le produit en plus beaux, incomplet, pour te vendre des extensions…C’est ce qu’on appelle le nouvel ordre mondial, non?

  3. Ce qui est curieux d’ailleurs, c’est que cet univers ait si peu inspiré les cinéastes, il s’y prèterait pourtant à merveille.
    La production dont vous parlez est généralement d’excellente qualité, c’est du beau jeu. En comparaison du matraquage fantasy (les cubes bleu symbolisent des nains, les verts des orques et les blancs des elfes en bikini cottre de maille) cela reste encore anecdotique…

      1. Ah merci pour le lien. Néanmoins, pas beaucoup d’oeuvres majeures, d’adaptation à gros moyens, ni de réalisateurs reconnus. Lovecraft reste encore un grand inconnu.

Laisser un commentaire