7 Wonders – conseils d’impression pour les extensions non-officielles

lastversion

printer

Avec toute la compile d’extensions non-officielles pour 7 Wonders, de nombreux commentaires nous demandent comment faire pour imprimer tous ces goodies fan-art au mieux.

Nous proposons 3 options, à vous de compléter si vous en avez d’autres.

cheapImprimez sur une imprimante couleur les nouvelles Merveilles et/ou les cartes des extensions sur du papier blanc de 220 grammes, ou encore mieux (mais plus cher et plus épais), sur du papier de 250 grammes, juste à la limite du carton.

Autre possibilité, imprimez sur du papier quelconque (recyclé, encore mieux) et collez-le tout sur du carton (recyclé). Plus de travail, un rendu pas très optimal mais option la moins dispendieuse.

casual

Imprimez sur une imprimante couleur les nouvelles Merveilles et/ou les cartes des extensions sur du papier quelconque (recyclé, encore mieux) et plastifiez le tout au moyen d’une lamineuse / plastifieuse. Plus de travail pour un rendu pérenne.

deluxeFaites imprimer les nouvelles Merveilles et/ou les cartes par un imprimeur professionnel. Demandez du papier cartonné, entre 250 grammes et 300-330 grammes. Option la plus chère mais également la plus pro et la plus « réaliste ».

Avez-vous d’autres conseils?

25 réflexions au sujet de « 7 Wonders – conseils d’impression pour les extensions non-officielles »

  1. salut tout le monde !

    j’ai imprimé, « confectionné » les merveilles…
    je me suis bien fait c..r, j’en suis content et tout le monde jusqu’à présent m’a félicité… mais

    depuis un truc me titille…
    organiser une cagnotte, ramasser une pre-commande et passer voir un vrais imprimeur et lui demander devis et réalisation de quelques chose de conséquent…

    légalement on peux … ?

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire Max.

      Et bien je dirais plutôt non, pas si l’éditeur ne donne pas son autorisation, car après tout c’est SON jeu et il en a tous les droits financiers.

      Tant que ces extensions non-officielles ne ramènent aucun argent, il n’y a pas de souci. Dès le moment où elles sont vendus et rapportent à quelqu’un d’autre que son auteur et éditeur, là ça devient litigieux.

      Mais organiser une cagnotte entre amis pour passer chez un imprimeur sans gagner aucun sou n’est pas interdit, d’autant que ces extensions ne sont pas la propriété de l’éditeur mais de leurs différents auteurs (créatifs) qui cèdent leurs droits en les mettant à disposition du public sur notre site (dont moi).

      J'aime

      1. merci à toi pour ton blog !

        sur que corro, shima et ben nous laissent faire ça ? 😉
        il faudrait avoir une quantité pour négocier avec l’imprimeur
        veux-tu lancer une « pré-incription » à la cagnotte entre amis ?
        de quoi voir si nous sommes 1/100/1000

        J'aime

      2. Bonsoir à tous !

        Ayant récemment découvert que les vertes prairies de l’internet pouvaient avantageusement venir prolonger l’expérience de quelques grandiosetés ludiques telles que 7 Wonders, j’envoie un grand merci à ceux qui font vivre gusandco, ainsi qu’un grand bravo à ceux qui l’abreuvent en magnifiques extensions !

        Quant au sujet de cette page, fort bienvenu, les belles tentatives décrites ci-dessous montrent qu’un « beau » résultat reste coûteux… Aussi, la solution des imprimeurs est-elle vraiment intéressante !

        Si je comprends bien ta réponse à Maxsol, Gus, tu ne penses pas que des recours collectifs soient vraiment possibles/souhaitables/légaux… mais je ne comprends pas vraiment pour ma part en quoi ça « rapporterait » à quelqu’un d’autre (si ce n’est à l’imprimeur, mais tout autant que les solutions plus « casual » rapportent à cultura/géantbeauxarts/bricorama). Voudrais-tu préciser ? La réflexion suit-elle son cours parmi vous ?

        Merci encore, et en espérant que nous puissions bientôt caser dans nos belles boîtes quelques nouvelles belles planches & cartes…

        J'aime

  2. hello everybody !
    merci avant tout aux auteurs des merveilles (shima, corro, benihime…) sans qui nous nous poserons pas toutes ces questions !
    😉

    J'aime

  3. voici ma humble contribution : un petit retour d’expérience pour ceux qui hésitent à se lancer (c’est tout à fait faisable), je cherche en tous cas à me confronter à d’autres expériences et à montrer aux auteurs que leur boulot est … du bon boulot !!!
    merci encore

    1- le matériel
    les achats
    1° serie je passe chez cultura pour papier bristol et pellicule adhésive : pas top !
    2° serie je commande sur le net chez kwebox (bien!) et je découvre un tres bon film adhésif : pellicule adhésive cristal, qualité standard. 10 x 0,33 m 60 microns
    papier clairalfa 250gr
    fournitures standards : colle baton, ciseau, massicot, règle plastique, crayon…

    2- la technique

    je prédécoupé mon cristal à +1cm de chaque cotés, je le laisse se « détendre » dans un gros bouquin quelques jours
    imprimante laser qualité >= 600x600dpi mais pas de recto verso
    je laisse reposer une nuit les « encres », je trace au crayon des repères pour découper au massicot

    pour une merveille = un recto 250 gr + verso 250 gr et j’intercale le « pertes » du papier
    je colle le 2+2 face avec la colle en bâton et m’appliquant tout particulièrement sur les bords (je cherche encore une colle propre efficace et rapide…)

    je coupe au massicot en laissant 5/10 mm de chaque cotes en gardans visibles le traits au crayon

    je scotche, pour l’immobiliser la merveille sur ma belle table propre dégagé et rangée 😉
    j’enlève 5 mm au cristal, je le colle à la table, je viens y pousser la merveille, je fais attention à son « parallelisme », je m’aide d’une règle en plastique pour pousser et écraser le cote cristal, je tire avec l’autre main la pellicule en coordonnant les « vitesses d’avancement » 😎

    je découpe le tout (papier 250gr ET cristal) au massicot en respectant les traits
    je laisse tout sous « presse » quelques temps, sinon il y a tirs le risque de voir en action des « contraintes » internes: résultat l’ensemble voile 😉

    3- le résultat (un comparatif à cote des originels)

    1- l’aspect n’est pas le même : mat vs brillant
    2- l’épaisseur/la raideur

    je trouve que l’aspect peux se « supporter »
    je n’aime pas du tout la différence d’epaisseur

    je cherche encore un carton à intercaler entre les 2 faces qui soit « collable »
    les bords sont les plus sensibles au décollage !

    http://flic.kr/s/aHsjEBrz7H

    see you

    J'aime

  4. Article intéressant, je suis assez adepte de la méthode deux.(merci la lamineuse au travail)

    Le gros soucis c’est que, suivant l’exemple de 7 wonders, autant pour le plateau cette méthode est sympa, tu a un beau truc solide, en revanche pour la carte attenante (que tu dois tirer au sort) c’est plus problématique. Au touché, et même au visuel ça se détecte en 2 secondes.

    J’ai donc opté pour les cartes sur lesquels le hasard joue (tirage au sort …) d’utiliser des pochettes de protection, avec une carte originale en double dedans et une copie couleur (tendance méthode 1) de ma carte posé devant.
    C’est assez invisible : point de vue touché c’est la protection qui fait le truc et pour l’épaisseur ça passe bien.
    J’utilise cette méthode pour mes proxi. du JCE du « Seigneur des Anneaux ».

    Petit truc sympa avec le laminage, tu peux t »en servir pour en faire des fiche de comptage de point / personnage réutilisable à volonté.
    Avec un feutre effaçable, tu peux effacer la face plastique et la ré-utiliser pour d’a utres parties.

    J'aime

    1. Nous ne nous servons plus de la carte merveille, je prends la presque trentaine de merveille en main et je demande qu’il choisisse un nombre entre 1 et n et voilà.
      Mais il est évident que pour des extensions tel que Sailors c’est plus problématique.

      J'aime

  5. Alors je reviens de l’imprimeur (un imprimeur tres generique, qui a pignon sur rue chez les etudiants), tomber sur un gars très sympa qui m’imprime sur A3+ (donc 21 cartes) en 250gr satiné R/V pour 4€… autant dire que le choix est vite fait, reste plus qu’a les coupé au massicot et mettre dans les pochettes et vous avez un résultats quasi identique, du moins au touché et à la couleur

    J'aime

    1. pour les cartes à passer après coup dans les sleeves ok
      mais l’épaisseur n’est pas du tout le meme,
      surtout pour les merveilles

      ps
      le recto/verso est bien en vis à vis ?

      J'aime

  6. Voilà le sujet qu’il fallait, merci Gus.

    Du coup j’expose ma façon de faire en détail.

    Première étape:
    Imprimer résolution 4800 dpi les merveilles sur du papier blanc 220g, le verso et recto sur 2 feuilles différentes (8 euros les 100 feuilles de papier)

    Deuxième étape:
    Découper au cutter (ou massicot si vous avez) les merveilles. Faites en au moins 4 pour rentabiliser le travail.
    Découper dans un rouleau couvre-livre adhésif des bandes de 15 par 30 cm. (environ 5-6 euros le rouleau 45cm * 300cm)
    Recouvrir le papier de couvre-livre adhésif. Afin d’éviter les bulles ou poussières, poser votre merveille à plat puis coller le début de la bande adhésive juste au dessus, déroulez et apposez lentement en pressant sur le couvre-livre. (Ôtez vos bijoux sinon vous risquez de rayer le couvre livre en l’aplatissant)
    Découpez les bords qui dépassent aux ciseaux, ça se découpe très facilement.

    Troisième étape:
    Prendre un carton rigide compact de 2mm d’épaisseur (50cm x 70cm au géant des beaux art 1.60 euros l’unité)
    Coller vos merveilles plastifiées face (A) sur le carton donc 2 dans la longueur de façon à n’avoir aucun écart entre vos merveilles et les bords puisque vos merveilles font 25 cm de long et le carton 50cm. (Total de 12 plateaux par carton)
    J’utilise de la colle liquide pour papier (Cléopâtre adhésive 1.95 euros les 80 ml)

    Quatrième étape:
    Couper vos merveilles au cutter ou massicot puis coller l’autre face, la face (B), encoller bien toute la surface et surtout les bords.

    Et voilà votre plateau merveille est prêt.

    Donc pour 15 plateaux = 20-25 euros d’encre, 2,40 euros de papier, 2 euros de cartons, 2 euros de colle = environ 30 euros soit 2 euros le plateau.


    J'aime

  7. voila ma premiere merveille faite, en fait exactement selon le principe de Ben (si tu permet)
    la différence est que le carton est plus 1m50x1m (ma femme est artiste), que j’ai imprimer en 600dpi (suffisante sur une jet d’encre)
    je suis content du rendu, de l’epaisseur, de al rigidité qui est la meme, la seul différence est bie »n entendu le contact, lisse vs rugueux

    [URL=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=523457201304061910291.jpg][IMG]http://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_523457201304061910291.jpg[/IMG][/URL]
    [URL=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=416096201304061910121.jpg][IMG]http://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_416096201304061910121.jpg[/IMG][/URL]

    J'aime

  8. hello !

    j’ai une boite 7W 1° édition, toutes les ext et du coup de jetons monnaye en bois (jaune=3 gris=1) et en carton de 6
    comment uniformiser la chose ?
    j’ai trouvé ça : http://www.spielematerial.de/en/coins.html
    mais ça reste du carton…:-S

    ou alors tout en bois
    http://www.boardgameextras.co.uk/item.php?id=1173&name=+25+x+7mm+wooden+discs&cat=282&sub_cat=135#.UWPPIL9DFWw

    des idees ?

    bien sur on peut jouer avec des vrais pièces de 1 et 2 centimes mais bon…
    sur ebay on trouve PIRATE TREASURE GOLD SILVER DOUBLOONS, mais pas trop cohérent … et puis pas de valeur= source de confusion
    avec un bon modèle on pourrait se le faire « fabriquer » : soit par prototypage rapide (en résine) soit pour de bon (mais il ma parait une solution chère) http://www.tokensdirect.com/LOOKhow_design1.htm

    si il y a des experts en monnaies anciennes et les pro de l’infographie qui passent par là…

    a+

    J'aime

  9. Perso pour les merveilles je les imprime sur du papier tout simple, avec l’imprimante du boulot qui sort des trucs vraiment pas dégueux.
    Je les colle ensuite sur du carton que j’achète dans une boutique de fournitures près de chez moi, qui est vraiment pas cher, genre 1,20€ la plaque de 1m x 1,5m. J’utilise des sticks style UHU ça marche impec’.
    Le résultat est vraiment excellent, le seul bémol étant que ça peut s’abîmer légèrement sur les bords à force de les manipuler.

    Pour les cartes de choix aléatoire, je me les fais moi même sur Photoshop, format Magic que j’imprime – toujours au boulot 🙂 – découpe et colle sur des cartes Magic communes. Je me suis fais aussi les merveilles officielles comme ça, le tout dans des pochettes avec dos coloré. Comme ça plus de problème. Sauf que c’est ultra long à faire ;).

    J'aime

  10. Bonjour,
    Moi j’ai plastifié toutes mes cartes de 7 wonders (pour ne pas qu’elles s’abîment). J’ai imprimé les autres cartes sur du papier 220g/m en recto-verso. J’ai plastifié ces nouvelles cartes. je n’ai aucun problème au toucher, juste pour le choix aléatoire elles sont sensiblement plus claires. Les cartes oranges du premier âge sont également sensiblement plus clair, mais il faut vraiment faire attention, invisible pendant le jeu!

    J'aime

  11. Moi perso, étant un grand fan je suis allé chez un imprimeur pour faire tous mes plateaux, pour qu’ils soient au top. Un peu cher mais je suis content du résultat.

    J'aime

  12. Bonjour. Je voudrais avoir un petit éclaircissement sur le format des cartes et des merveilles. J’ai téléchargé les fichiers de faith au format pdf sans rien retoucher et je les ai transmis a mon imprimeur qui me les a tirés sur du papier 300g. Le résultat est très bon mais après découpe je constate que le format des cartes et des plateaux est supérieur aux originaux. Est ce normal? Ce n’est pas très grave pour la jouabilité mais un peu moins pour l’harmonie du jeu. Merci d’avance de votre réponse.

    J'aime

    1. Étrange.

      Je ne suis pas encore passé dans la partie réalisation mais si la taille réelle du fichier a été respecté, normalement, le R/V est identique à la taille réelle non ?

      Par ailleurs, le texte du cheap et casual n’aurait pas été inversé ?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s