6 méthodes pratiques (et efficaces) pour booster votre créativité III

Flickr – Miho Museum by Edwin Leung

Après le premier et le deuxième volet, Nous continuons notre saga de l’été en vous proposant des exercices rapides et pratiques pour développer votre créativité.

1. Allez cuisiner

Vous aurez certainement l’impression que nous vous proposons à chaque fois des exercices un peu crétins qui n’ont rien à voir, et pourtant non, car toutes ces activités favorisent la douche turque.

Cuisiner vous permet de relaxer votre cerveau en ne pensant qu’à une seule chose, et exploite la partie du cerveau qui est utilisée pour la planification créative et la résolution de problèmes. De plus, vous finirez par avoir quelque chose à manger 😉

2. Créez quelque chose de mauvais

Le perfectionnisme peut ralentir, voire empêcher tout départ et avancée. Concentrez-vous pour développer quelque chose de mauvais pour le moment. Écrivez quelque chose d’horrible, prenez de très mauvaises photos, peignez un tableau exécrable, commencez !

3. Planifiez

Créez une liste de 10 éléments basiques qu’il vous faut effectuer pour avancer dans votre projet. Rendez-les faisables et éliminez-les les uns après les autres. Vous aurez ainsi rapidement l’impression d’avancer.

4. Construisez quelque chose de physique

Utilisez n’importe quel élément et outil dont vous disposez pour construire quelque chose de physique et de petit. La transposition aidera votre cerveau à se mettre en mode créatif.

5. Soyez stupide

Cela reprend en quelque sorte le point 2, mais pas vraiment. En vieillissant, on perd son âme d’enfant d’agir « en toute impunité » et l’on devient alors « obligatoirement » sérieux. Donnez-vous la permission d’être stupide avec le projet sur lequel vous travaillez. Si vous étiez un enfant, que feriez-vous pour rendre votre projet ou situation stupide, drôle?

6. Prenez un risque

L’auteur Mark Twain a dit : « dans vingt ans vous serez plus déçu par les choses que vous n’aurez pas faites que par celles que vous aurez faites. Naviguez loin des ports sûrs. Explorez. Rêvez. Découvrez. »

7. Et toujours un 7e exercice pour la route – travaillez dans l’obscurité

La créativité se développe quand vous vous concentrez sur l’acte de créer et non sur le fait d’être évalué. Essayez de travailler dans le noir pour éviter de trop penser à ce que vous faites. Évaluez seulement une fois fini.

Que pensez-vous de ces méthodes ? Est-ce que l’une ou l’autre vous « parle » ?

 

2 Comments

  1. En ce qui me concerne, je ne suis pas sur que faire la cuisine ne m’aide beaucoup. Ça a plus tendance à me faire stresser … genre surveiller un truc au four pendant qu’un prépare autre chose à mettre à la poêle … Enfin moi … ça me stresse trop … (mais j’y travaille …)

    Par contre, pour le reste, je suis tout à fait d’accord. Il faut prendre des risques, se confronter à l’inconnu, quitte à faire mal, quitte à être mauvais, quitte à se tromper … Alors ne repoussez pas à demain … lancez vous …

  2. Celle qui me parle en particulier est l’avant dernière, « prenez un risque ». C’est en prenant des risque et en sortant de sa zone de confort que la créativité peut naître. La citation de Mark Twain est particulièrement à-propos !

Laisser un commentaire