Techniques au poker short handed

Le poker « short handed » se joue avec un nombre réduit de joueurs. Les parties en « fulll ring » regroupent 9 à 10 joueurs alors que 6 joueurs suffiront pour un partie de short handed. C’est une discipline à part entière, plus agressive, ce type de jeu demande une connaissance aiguë de ses adversaires ainsi qu’un self control extrême.

Votre stratégie devra être changée si vous êtes un habitué des parties lentes à neuf ou dix joueurs. Vous serez amené à faire plus de mises en position de petite ou de grosse blinde et il sera nécessaire de réviser vos standards pour les mains de départ. Puisqu’il y a moins de joueurs autour de la table, vous aurez moins de chances d’être battu par une main meilleure.

Par ailleurs les coups durant la partie se déroulent d’une manière différente. On se retrouve en général face à deux ou trois joueurs maximum et plus souvent en position tardive ou au bouton. Il faut donc tirer partie de ces aspects bien particuliers en short handed.

Première technique : réduisez vos exigences, tentez de jouer avec des mains de départ plus faibles. Le nombre d’adversaires à la table est plus faible. Les possibilités d’être battu par une main plus forte que la votre le sont également. Vos mains de départ incluront donc celles composées de deux têtes, d’un As ou d’un Roi. Ce n’est cependant pas une garantie de réussite. Il faut jouer plus de mains certes, mais le profit sera créé après le flop. C’est pourquoi les joueurs trop loose seront perdants en short-handed sur le long terme du fait de leur incapacité à se coucher sur des mauvaises mains au flop ou à la turn. A l’inverse, un joueur de « full ring » aura tendance à ne pas jouer assez et ne remportera pas assez de pots en short handed pour compenser une contribution bien plus importante aux blindes.

Gardez donc à l’esprit qu’une main de départ haute vous donnera un avantage certain car, en short handed, vous serez souvent opposé à un seul adversaire au flop. En face à face, une main de départ forte vous donne l’avantage si vous touchez une paire alors qu’un tirage diminuera vos côtes. Vos standards de départ devront en général se rapprocher de mains du type 99, A7, K9, QT, JT, J9, J8, A9, A8, QT, JT…

Cependant, l’important n’est pas de se définir des standards plus faibles et de les apprendre par cœur, mais plutôt de les jouer plus agressivement. Si vous n’avez pas l’initiative de l’attaque, et que vous devez faire un choix (suivre ou se coucher) après un raise, vous devrez avoir analysé votre adversaire et utiliser à cet instant vos conclusions. Une des clés de ce type de jeu est d’être capable de lire ses adversaires, de déchiffre leur stratégie et de pouvoir s’y adapter.

Lorsque vous serez en position tardive, profitez-en pour relancer presque systématiquement. Les blindes reviennent fréquemment et il faut donc compenser cela. Par ailleurs, parce que vos adversaires ont moins de chances qu’en « full ring » d’avoir une main supérieure à la votre. Les « dominated hands » ne sont pas valables en short handed et une main avec KT n’aura que 5% de chances d’être confrontée à une main supérieure. N’ayez pas peur de relancer préflop avec 99, A9, KT, AT, KJ. Jouez donc plus de mains et n’hésitez pas à surenchérir des mains que vous auriez peut-être jetées en full ring.

Peu d’études ont été réalisées sur le short handed mais certains parlent de jouer jusqu’à 40% de ses mains de départ, et de les jouer de façon plus agressive et stratégique.

D’autres astuces :

si possible, évitez d’avoir le meilleur joueur à votre droite afin de ne pas vous faire attaquer quand ce joueur sera aux blindes.

Votre objectif principal sera de créer un heads-up. Ainsi vous n’avez pas besoin d’avoir une main excellente mais simplement une meilleure main que votre opposant.

Relancez avec 99, AT, KT, QJ, JT, AT, KQ… et depuis les blindes avec 66, A6, T9,…

Utilisez davantage le semi bluff et le pur bluff, notamment avec un flop neutre

Jouer agressif et variez votre jeu pour éviter d’être démasqué par vos adversaires

Enfin, souvenez-vous que le short handed est essentiellement un jeu post flop

Laisser un commentaire